Email catcher

barbant

Définition

Définition de barbant ​​​ , barbante ​​​ adjectif

familier Qui barbe, ennuie.

Synonymes

Synonymes de barbant, barbante adjectif

ennuyeux, assommant, emmerdant (familier), rasant (familier), rasoir (familier), tannant (familier), barbifiant (familier, vieux), chiant (comme la pluie) (très familier)

Exemples

Phrases avec le mot barbant

L'histoire nous tente, mais pourrait-on y dissocier l'excitation épistémologique de la barbante exploration des archives ?Romantisme, 2015, Jacques-David Ebguy, Boris Lyon-Caen, Jérôme David (Cairn.info)
Vous comprendrez aisément qu'il ne s'agit pas d'un ouvrage barbant mais qui va aborder le sujet d'une façon extrêmement ludique.Vie sociale et traitements, 2006 (Cairn.info)
On nous impose derechef une poussive et roborative, ennuyeuse et fastidieuse, rasante et barbante à la fois, ce qui est un comble, classification des maladies.Le Coq-héron, 2020, Marc Phelippeau (Cairn.info)
Les sponsors paient volontiers pour un sport qui a finalement peu de visibilité et s'avère globalement barbant à regarder, surtout d'aussi loin.Géo, 17/08/2018, « Mavericks : à l'assaut d'une des vagues les plus dangereuses… »
Ce n'est pas une mauvaise fille mais elle est barbante.Marcel Proust (1871-1922)
Pas bleu, c'est barbant le bleu, plutôt corail ou vert.Ouest-France, Daniel MORVAN, 22/06/2016
Ou un médiocre qui fera du manuel un objet banal, sans attrait, barbant ?Le débat, 2005, Bernard Pivot (Cairn.info)
Il faut bien l'avouer, les maths c'est un peu barbant.Ouest-France, Jean-Marc PINSON, 29/01/2020
Elle en parle comme d'un vieil oncle, de celui que l'on trouvait barbant étant petit et qui se révèle plein de sagesse et d'humour quand on grandit.Ouest-France, Marie CAROF-GADEL, 01/12/2016
Soyons honnêtes : l'aspect barbant et fort scolaire de ces cycles-là ne peut expliquer à lui seul notre hésitation à embrasser la notion de rythme en matière de technos.Multitudes, 2011, Ariel Kyrou (Cairn.info)
Passer l'aspirateur est sans doute l'une des activités les plus barbantes qui existent.Ouest-France, 28/11/2019
Il s'agit bien sûr de s'émanciper de la tradition classique de la critique littéraire, celle d'une presse solennelle et barbante.Le Temps des Médias, 2014, Valérie Croissant, William Spano (Cairn.info)
Pas de façon barbante, ni trop ludique, mais juste comme il le faut pour l'inciter à en savoir plus.Ouest-France, Jean-Marc PINSON, 16/12/2020
Pfff encore un article barbant sur un énième transfert de compétence au conseil communautaire.Ouest-France, Marie CAROF-GADEL, 29/03/2021
Faut-il l'interpréter en termes freudiens, en tant que stratagème de l'inconscient pour se défiler lors d'un concert complètement barbant pour lui ?Ligeia, 2013, Sergio Benvenuto, Marie Fabre (Cairn.info)
Le confinement c'est barbant, mais fini le look bûcheron, la mèche rebelle et le bouc sauvage.Ouest-France, 03/12/2020
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l'année 2023 Top 10 des mots de l'année 2023

Pour la première fois, Le Robert présente le Top 10 des mots ayant marqué l’année qui vient de s’écouler. Sélectionnés à partir des statistiques...

La rédaction des Éditions Le Robert 08/01/2024
sondage de la semaine