Email catcher

ennuyeux

Définition

Définition de ennuyeux ​​​ , ennuyeuse ​​​ adjectif

Qui cause de la contrariété, du souci ; de la gêne. ➙ contrariant, désagréable, embêtant. C'est très ennuyeux !
Qui cause de la lassitude, du désintérêt. ➙ assommant, embêtant, fastidieux, monotone ; familier barbant, emmerdant, rasant. Un film ennuyeux. locution Ennuyeux comme la pluie.

Synonymes

Synonymes de ennuyeux, ennuyeuse adjectif

contrariant, déplaisant, désolant, fâcheux, inquiétant, embêtant (familier), empoisonnant (familier), emmerdant (très familier), ennuyant (vieilli ou Québec, Belgique, Afrique)

embarrassant, désagréable, difficile, gênant, malencontreux, pénible

soporifique, embêtant, endormant, ennuyant, fade, fastidieux, insipide, interminable, lassant, maussade, monotone, rébarbatif, assommant (familier), barbant (familier), enquiquinant (familier), mortel (familier), rasant (familier), raseur (familier), rasoir (familier), chiant (très familier), emmerdant (très familier), ennuyant (vieilli ou Québec, Belgique, Afrique)

fatigant, encombrant, fâcheux, importun, casse-pied (familier), sciant (familier), soûlant (familier), suant (familier), tannant (familier), pelant (familier, Belgique), plate (familier, Québec)

Exemples

Phrases avec le mot ennuyeux

C'est frappant et ennuyeux, parce que les accrocs du genre s'enchaînent, alors que les ambitions sont élevées.Ouest-France, Michel LE TUTOUR, 17/01/2016
Comme ce dernier vantait les états de bonheur que le plaisir permet, on lui a reproché que le bonheur est à la longue ennuyeux.Enfances & PSY, 2016, Alberto Eiguer (Cairn.info)
A cette limite physiologique s'ajoute la difficulté de maintenir sa concentration sur un sujet ennuyeux.Capital, 19/01/2012, « En réunion, évitez la dispersion »
Il est si ennuyeux, que je suis quelquefois tentée de lui céder l'empire ; mais on m'assure que cela aurait des inconvéniens.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Et dans le transfert le patient dit à son analyste qu'il (l'analyste) ne le comprend pas et qu'il doit le trouver ennuyeux (le patient).Revue française de psychanalyse, 2015, Michel Sanchez-Cardenas (Cairn.info)
Il faut bien reconnaître que ce n'est pas très romanesque, que c'est même plutôt ennuyeux.Études, 2020, Jean-Philippe Toussaint, Agnès Mannooretonil (Cairn.info)
Ar wirionez a zo kasaus hag an hini he lavar a zo arabadus, la vérité est détestable et celui qui la dit est ennuyeux.Ouest-France, 07/09/2013
Mais même si la plupart des gens savent qu'ils devraient boire plus d'eau, cela peut être un peu ennuyeux.Ça m'intéresse, 24/01/2021, « L'eau pétillante est-elle bonne pour la santé ? »
Plus ennuyeux encore pour les chômeurs, la validation de leur projet peut varier d'un agent à l'autre.Capital, 04/01/2013, « Notre système de formation des chômeurs 
est coûteux et inefficace »
D'autant plus ennuyeux qu'avec le trading haute fréquence les manipulations de cours sont désormais un jeu d'enfant.Capital, 09/01/2012, « Peut-on encore contrôler la finance mondiale ? »
D'où une image plus que floue pour le troisième niveau national, réputé championnat physique, fermé et assez ennuyeux.Ouest-France, 03/08/2012
Après cela, un chroniqueur télé déclare trouver ennuyeux le jeu angevin.Ouest-France, Calixte de NIGREMONT, 23/01/2016
Des années 1950 aux années 1960, la rédaction s'est adaptée à l'évolution du lectorat : les numéros sont dépoussiérés de sujets considérés comme ennuyeux.Guerres mondiales et conflits contemporains, 2021, Yoanna Chesnot (Cairn.info)
L'objectif n'est pas d'assurer une heure de monologue ennuyeux, mais bien de faire de la conférence une oeuvre d'art.Ouest-France, Jennifer CHAINAY, 11/02/2015
Il faut croire que les commandants du camp trouvent ce travail fort ennuyeux.Revue d'Histoire de la Shoah, 2014, Orit Rosen, Katy Hazan (Cairn.info)
Il va sans dire que cela devient ennuyeux, en particulier pour ceux des participants à ce débat qui ne viennent pas de ce pays.Europarl
Nous ne manquons pas de dire, par exemple, d'un livre qu'il est ennuyeux lorsqu'il nous tombe des mains.Ça m'intéresse, 11/08/2020, « Faut-il laisser les enfants s’ennuyer ? »
D'autant plus ennuyeux que le même procédé devrait être utilisé, dès l'an prochain, pour rendre plus robustes les futures coupures de 10 et 20 £.Ouest-France, Cécile RÉTO, 01/12/2016
Ils se prêtent toutefois assez bien à cet exercice, car ils deviennent rapidement ennuyeux, au point de susciter les protestations des auditeurs.Poétique, 2004, André Petitat, Stéphanie Pahud (Cairn.info)
Au naturel, l'homme était plutôt sérieux, souvent pudique, parfois même ennuyeux.Capital, 23/06/2011, « Soyez convaincu de votre légitimité »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ENNUYEUX, EUSE adj.

Qui ennuye. Il n'y a rien de plus ennuyeux que le jeu, quand on y perd son argent. Les longs discours sont fort ennuyeux.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine