barbarisme

 

définitions

barbarisme ​​​ nom masculin

Faute grossière de langage, emploi de mots forgés ou déformés. Solutionner une question
(pour résoudre)
est un barbarisme.
Barbarismes et solécismes.
 

synonymes

barbarisme nom masculin

impropriété, incorrection, solécisme

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La révolution des mots aboutit à une banqueroute frauduleuse, en faisant de chaque mot un barbarisme.Louis Nicolardot (1822-1888)
J'ai entendu bourdonner autour de mes oreilles ce barbarisme imbécile : régulariser une position.Paul Féval (1816-1887)
Drame employé dans le sens de radeau est également un barbarisme.Thomas Maguire (1776-1854)
Bergmans avait le barbarisme heureux et la licence toujours piquante.Georges Eekhoud (1854-1927)
Au fait, on n'est pas un barbare pour ne pas semer de temps en temps un barbarisme.Victor Hugo (1802-1885)
On a de nos jours imaginé un barbarisme curieux : « les stylistes ».Victor Hugo (1802-1885)
Il importe vraiment d'éviter toute possibilité de confusion entre cette activité méritante – qu'il faut encourager – et ce barbarisme auquel pense certainement l'auteur de ce rapport.Europarl
C'est une réponse comme une autre ; mais heureusement, madame, je n'ai pas les mêmes facultés oblitatives : excusez ce barbarisme.Eugène Sue (1804-1857)
Ainsi pourquoi appeler le lupin à feuilles étroites lupin microphylle, puisque microphylle, barbarisme grec et barbarisme français, ne veut pas dire autre chose que – à feuilles étroites ?Alphonse Karr (1808-1890)
Encore un peu, je me sauvagiserais ; grâce pour le barbarisme, il est de circonstance.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Le mot traîne, pris dans ce dernier sens, est un barbarisme.Thomas Maguire (1776-1854)
Pour le peu que est un barbarisme, il faut dire, pour peu que.Thomas Maguire (1776-1854)
Il s'agit d'un combat entre la civilisation et le barbarisme.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BARBARISME » subst. masc.

Terme de Grammaire. Faute dans le langage qui tient le milieu entre le solecisme, & l'improprieté. Il se commet, quand on se sert de quelque mot, ou phrase étrangere & qui n'est pas naturelle à la Langue.
Le mot du jour Applaudissements Applaudissements

On aura entendu parler de clapping, un anglicisme qui me fait doucement rigoler.

Aurore Vincenti 27/04/2020