Email catcher

basane basané

Définition

Définition de basane ​​​ nom féminin

Peau de mouton tannée. Livre relié en basane.
Peau très souple garnissant un pantalon de cavalier.

Définition de basané ​​​ , basanée ​​​ adjectif et nom

adjectif Se dit d'une peau brune (naturellement ou par bronzage). ➙ bistré ; bronzé. Un teint basané. Visage basané.
nom péjoratif (terme raciste) Personne au teint foncé.

Synonymes

Synonymes de basané, basanée adjectif

bronzé, bistré, boucané, hâlé, tanné

Exemples

Phrases avec le mot basane

Devant la table, un vulgaire fauteuil de bureau en basane rouge blanchie par l'usage, puis six mauvaises chaises complétaient l'ameublement.Honoré de Balzac (1799-1850)
Le cuir est travaillé en tannage végétal, comme la basane obtenue à partir de la peau de mouton.Ouest-France, 22/11/2014
On le voit écarter les jambes, lever ses basanes comme des sacs, et frapper du pied en cadence le sol du cimetière.Jules Renard (1864-1910)
Il travaille les tissus et les cuirs pleine fleur de mouton, la basane.Ouest-France, 04/06/2016
Le bureau, couvert de basane, tenait le milieu de l'appartement.Gustave Flaubert (1821-1880)
Conreeurs, 11 ; – de basane, 11 ; – de cordouan 11 ; – de cuir, 11, 92, n.Gustave Fagniez (1842-1927)
On lui aurait taillé une basane en pleine salle du rapport qu'il n'aurait rien dit.Alphonse Allais (1854-1905)
Il prit, dans sa poche, un portefeuille de basane où il serrait ses rares exemptions et en tira un papier rose plié en quatre.André Theuriet (1833-1907)
Les parois étaient couvertes de tentures en basane dorée, gauffrée et nervée comme le dos d'un livre.Pétrus Borel (1809-1859)
Cette lettre, heureusement enfermée dans un portefeuille de basane hermétiquement fermé, n'avait point été atteinte par l'eau.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il était défendu d'employer dans un même ouvrage le cordouan et la basane.Gustave Fagniez (1842-1927)
Géraud dit que les çavetiers 140 171 se distinguaient des cordouaniers en ce qu'ils travaillaient la basane, tandis que les derniers employaient le cordouan.Gustave Fagniez (1842-1927)
Le lieutenant, c'est vrai, n'a pas de basanes à son pantalon, mais est-ce une raison suffisante ?Émile Gaboriau (1832-1873)
Elle contenait, sur un capitonnage de basane rouge, quatre épées charmantes, creuses au milieu, avec des poignées garnies de filigrane.Gustave Flaubert (1821-1880)
Et il lui tendit, d'une main discrète, un petit portefeuille de basane.Gustave Flaubert (1821-1880)
Sous le feu de la bougie, les titres, les dos de basane et de maroquin luisaient doucement.René Bazin (1853-1932)
Leurs livres sont très-mal imprimés, le papier en est gris ; ils sont fort mal reliés, couverts pour la plupart d'un méchant parchemin ou de basane.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Pantalon et gilet verts ; le pantalon est protégé par une basane fauve dont les bords sont déchiquetés à la grecque.Jacques Fricasse (1732-1802)
À mon retour, mon hôte me fit entrer dans une chambre où était un bon canapé de basane.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
A la seconde basane, elle remit une enveloppe et redescendit avec dignité.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Afficher toutRéduire

Phrases avec le mot basané

Son voisin, homme à la figure rude et basanée, vint le tirer d'embarras.Jules Noriac (1827-1882)
Le brun, le basané, le bronzé d'antan est devenu uniformément hâlé avec l'âge.Études, 2003, Eric de Rosny (Cairn.info)
Il est le seul, d'une fratrie de dix à être basané et à ressembler au père.L'Autre, 2003, Hossaïn Bendahman (Cairn.info)
Mieux vaut être un homme, jeune, mince, et surtout pas trop basané pour décrocher un travail.Ouest-France, Pascale LE GARREC, 02/10/2019
Les hommes sont un peu basanés ; ou plutôt d'une couleur jaunâtre, plus obscure que celle du coing.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Petite fille, elle essayait de se baigner dans de l'eau oxygénée pour rendre plus claire sa peau basanée.Le Coq-héron, 2017, Ghislaine Boulanger, Judith Dupont (Cairn.info)
Sa lèvre rasée et son teint basané lui donnaient l'air d'un marin.Georges Ohnet (1848-1918)
Sur tout le reste de la figure, cette teinte basanée et noble qui est la teinte de la terre du pays.Jean Rameau (1858-1942)
Des jeunes issus majoritairement de milieux défavorisés, au teint plus ou moins basané.Les Cahiers Dynamiques, 2005, Véronique Nahoum-Grappe (Cairn.info)
Dans ces conditions, le banquier basané risque fort de ne pas en réchapper.Nouveaux comportements Nouvelle GRH ?, 2010, Sébastien Chevreuil (Cairn.info)
Le service à domicile est assuré par un coursier, en général basané, venu tout exprès de la périphérie.Après-demain, 2017, Fabrice Olivet (Cairn.info)
Un teint basané, l'œil clair, le nez aquilin, donnaient à sa physionomie un certain air martial qui plut tout d'abord à notre apprenti architecte.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Sous ses traits basanés on s'apperçoit qu'elle est jeune et qu'elle exerce sur la chanteuse une sorte de protection mystérieuse.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2005, Michel Brix, Éric Buffetaud (Cairn.info)
Grand, cheveux crépus très blancs, la peau basanée, fine, et des yeux bleu-pluie derrière une paire de lunettes rondes.Ballast, 2018, Maya Mihindou (Cairn.info)
Un homme trapu, au teint basané, aux cheveux noirs et dont le front déprimé et les yeux noyés dans la graisse, se présenta devant nous.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
C'était un vieillard à barbe blanche, au teint basané ; ses yeux noirs étaient pleins d'audace et de bonté.Jules Noriac (1827-1882)
Petite, le teint basané, ses cheveux noirs jais encadrent un visage dont les traits infantiles ont une expression fermée.Cahiers critiques de thérapie familiale et de pratiques de réseaux, 2012, Daniel Gorans (Cairn.info)
De petite taille, le teint basané, le visage expressif, il était plein de vivacité et ses réactions étaient parfois déconcertantes.Le monde juif, 1995, Lucien Lazare (Cairn.info)
Il est de petite taille, plutôt corpulent, le sommet du crâne dégarni, une moustache poivre-sel, le teint basané et les yeux clairs.Revue d'anthropologie des connaissances, 2019, Tsering McKenzie (Cairn.info)
La police arrêta un sujet louche, un marin, un type basané qui ne parlait qu'une langue bizarre.Sigila, 2010, Lima Barreto, Monique Le Moing (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BASANÉ, ÉE adj.

Qui a le teint olivastre, & tirant sur le noir. Les Espagnols sont basanés. un voyageur revient ordinairement tout basané, tout hâlé du soleil. les paysans sont ordinairement haslés & basanés. Ce mot vient du Grec basanos, qui signifie proprement Lapis Lydius ou Herculeus, la pierre de touche, qui est noire, ou d'une couleur noirastre, dont la basane peut aussi avoir pris son nom, parce que les premieres basanes étoient des cuirs qu'on preparoit avec peu de soin, & qu'on teignoit d'un mauvais noir.

Définition ancienne de BASANE subst. fem.

Peau de veau ou de mouton passée par le tan, qui n'est point courroyée, qui sert sans autre preparation à couvrir des livres, des pantoufles, &c. Du Cange derive ce mot de basan, qu'on a dit dans la même signification.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.