bassine

 

définitions

bassine ​​​ nom féminin

Bassin (I, 1) large et profond. Bassine à confitures.
 

synonymes

bassine nom féminin

cuvette, [pour toilette] terrine (Antilles)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Tu sais bien, c'est elle qui t'a envoyé l'eau avec laquelle je bassine ta jambe... et la manière de s'en servir...Eugène Sue (1804-1857)
Du reste, le poisson était généralement méprisé, car la bassine restait pleine.Émile Zola (1840-1902)
A ce moment, le soleil montait lentement à l'horizon, comme une grande bassine de cuivre rouge bien écurée.Eugène Le Roy (1836-1907)
Il s'étonnait aussi qu'on ne lui eût pas, à tout le moins, prodigué cette eau bénite de cour dont on bassine d'ordinaire les plaies d'amour-propre des gens désappointés...Émile Gaboriau (1832-1873)
Le premier fil une fois trouvé, elle le posait sur le bord de la bassine tout prêt à prendre.Augustine Fouillée (1833-1923)
Quant au loup, il prend mal son élan et tombe dans la bassine, où il s'échaude.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Un jeune garçon d'environ seize ans, assis près de là au foyer, s'occupait à entretenir le feu sous une bassine de fer.Émile Souvestre (1806-1854)
On fait des confitures : elles cuisent ; mais elles allaient déborder à cause du bouillon trop fort, et je commande une autre bassine.Gustave Flaubert (1821-1880)
Ce dernier le conduisit au laboratoire du révérend, qu'ils trouvèrent penché sur une bassine de cuivre dans laquelle bouillaient des herbes desséchées.Émile Souvestre (1806-1854)
Mais dès le commencement de la lutte, la bassine avait été renversée sur le fourneau, et la graisse, se répandant sur les charbons ardents, imprégnait l'atmosphère d'une odeur infecte.Jules Verne (1828-1905)
Ce petit vin chaud de trois pintes fut servi au bout d'un moment, dans une bassine à faire les confitures, faute d'un bol assez grand.Eugène Le Roy (1836-1907)
Je mets aussitôt de l'ordre dans leur appartement, j'allume un bon feu, je bassine leur lit, je prépare du bon café bien chaud pour leur arrivée.Marie Quinton (1854-1933)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BASSINE » s. f.

est un grand bassin de cuivre un peu plat, qui sert aux Confiseurs & Apothiquaires pour faire des confitures, & à quelques autres operations.
Déjouez les pièges ! « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ? « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ?

Vous aussi, vous hésitez toujours ?... Alors consultez les règles d'or de l'accord de l'adjectif qualificatif avec « avoir l'air ».

27/02/2020