becquée

 

définitions

becquée ​​​ ou béquée ​​​ nom féminin

Ce qu'un oiseau prend dans son bec pour se nourrir ou nourrir ses petits. Donner la becquée. —  par extension Donner la becquée à un bébé, à un malade, le nourrir bouchée par bouchée.
 

synonymes

becquée nom féminin

nourriture, pâture

bouchée, cuillerée

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle les nourrit, elle leur apporte la becquée, ayant peut-être pour ces intrus la même tendresse maternelle que pour sa propre larve.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Arrivée au nid, elle en fera marmelade, pour distribuer la becquée aux larves.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Tous ces engins du diable suppriment le cheval, bon semeur de crottin, qui nous donnait, si l'on peut dire, la becquée...Michel Corday (1869-1937)
Je suis bien heureuse encore d'en obtenir la becquée.Eugène Chavette (1827-1902)
Rien n'est plus singulier que de voir les pigeons donner ainsi la becquée à leurs petits ; cela n'a aucun rapport avec la méthode que nous employons.Henri de La Blanchère (1821-1880)
Vous les nourrissiez à la becquée ; l'un d'eux vécut et prit sa volée.Anatole France (1844-1924)
Tu n'as pas le temps de prendre femme et d'interrompre tes travaux pour donner la becquée à toute une marmaille.Alfred Assollant (1827-1886)
Annette ne pouvait s'empêcher de rire, en l'entendant débiter à sa cour, avec un aplomb charmant, des connaissances dont elle lui avait, la veille, donné la becquée.Romain Rolland (1866-1944)
L'amour maternel, dit-on, est instinctif à la mère et lui apprend à soigner son enfant ; qui enseigne aux oiseaux à donner la becquée à leurs petits ?Louise d'Alq (1840-1910)
Elle pouvait prendre des airs, dire : je prodigue les bienfaits, je donne la becquée à des gens de lettres, faire sa protectrice !Victor Hugo (1802-1885)
Toutes se ligueront pour briser le lien qui la tient captive ou lui fournir la becquée jusqu'à sa guérison.Charles le Goffic (1863-1932)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BECHÉE, ou Bequée » s. f.

Ce qu'on donne à un petit oiseau pour le nourrir ; ou ce qu'un grand oiseau porte à ses petits, & qu'il tient au bec.
Le dessous des mots Évasion textile Évasion textile

L'Orient évoque des visions lointaines et mystérieuses, des fastes somptueux et colorés. Pendant des siècles, il a été pour l'Occident la source de connaissances savantes fondamentales en matière d'astronomie, de mathématiques et de médecine, ainsi que de produits précieux tels que les épices, l’encens et les riches étoffes. Les draps d’or, de soie, les velours d’Orient, pourpre, soie, brocart, par leur caractère luxueux et leur prix élevé, participaient au prestige de leurs riches et puissants possesseurs, souverains et ecclésiastiques. Les étoffes byzantines ont survécu dans les trésors des églises d’Occident, pour protéger les reliques des saints ou confectionner les habits sacerdotaux d’apparat. 

Marie-Hélène Drivaud 17/07/2020