béer

définitions

béer ​​​ verbe intransitif

rare Être grand ouvert.
littéraire Ouvrir tout grand la bouche. ➙ béant, bée.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je bée

tu bées

il bée / elle bée

nous béons

vous béez

ils béent / elles béent

imparfait

je béais

tu béais

il béait / elle béait

nous béions

vous béiez

ils béaient / elles béaient

passé simple

je béai

tu béas

il béa / elle béa

nous béâmes

vous béâtes

ils béèrent / elles béèrent

futur simple

je béerai

tu béeras

il béera / elle béera

nous béerons

vous béerez

ils béeront / elles béeront

synonymes

béer verbe intransitif

[littéraire] rêver, rêvasser

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Si vous la voyiez, le matin, faire des cabrioles sur le lit, avec ses jambes blanches, il y a de quoi béer.Paul-Jean Toulet (1867-1920)
Montaigne dit que les hommes vont béant aux choses futures : j'ai la manie de béer aux choses passées.François-René de Chateaubriand (1768-1848)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BEER » v. n.

Ouvrir la bouche d'une façon niaise & admirative. Le badaut s'amuse à beer dés qu'il voit quelque chose d'extraordinaire.
 
BEER, se dit aussi des écoliers ou des gens de journée qui se détournent de leur travail, & qui perdent leur temps. Travaillez & ne vous amusez point à beer. On le dit aussi de ceux qui cherchent quelque chose des yeux, & avec attention. Il bée de tous costez pour voir s'il ne trouvera point un homme à qui il a à faire.
 
BEER, se dit figurément de ceux qui desirent quelque chose ardemment, & qui attendent. Il y a long-temps qu'il bée aprés cette charge.
 
On dit proverbialement, Beer aux corneilles, pour dire, Estre oisif, s'ennuyer, ne rien faire. Il y a bien des Courtisans qui béent aux corneilles, qui sont long-temps à la Cour sans rien attraper.