Email catcher

rêver

Définition

Définition de rêver ​​​ verbe

verbe intransitif
Laisser aller son imagination. ➙ rêvasser ; rêverie. Vous rêvez au lieu d'écouter (➙ rêveur). transitif indirect Rêver à : penser vaguement à, imaginer. À quoi rêvez-vous ?
Faire des rêves (1). Je rêve rarement. locution On croit rêver, c'est une chose incroyable (exprime souvent l'indignation). transitif indirect Rêver de : voir, entendre en rêve (qqn, qqch.). J'ai rêvé de vous. Il en rêve la nuit, cela l'obsède.
S'absorber dans ses désirs, ses souhaits. transitif indirect Rêver de : songer à, en souhaitant ardemment. Rêver d'un monde meilleur. (+ infinitif) Elle rêve d'aller à Venise.
verbe transitif
littéraire Imaginer, penser dans sa rêverie.
Imaginer, désirer idéalement. Ce n'est pas la vie que j'avais rêvée.
(complément indéterminé) Former en dormant (telle image…). Nous avons rêvé la même chose. Rêver que (+ indicatif). J'ai rêvé que je m'envolais.

Conjugaison

Conjugaison du verbe rêver

actif

indicatif
présent

je rêve

tu rêves

il rêve / elle rêve

nous rêvons

vous rêvez

ils rêvent / elles rêvent

imparfait

je rêvais

tu rêvais

il rêvait / elle rêvait

nous rêvions

vous rêviez

ils rêvaient / elles rêvaient

passé simple

je rêvai

tu rêvas

il rêva / elle rêva

nous rêvâmes

vous rêvâtes

ils rêvèrent / elles rêvèrent

futur simple

je rêverai

tu rêveras

il rêvera / elle rêvera

nous rêverons

vous rêverez

ils rêveront / elles rêveront

Synonymes

Synonymes de rêver

verbe intransitif

rêvasser, avoir la tête dans les étoiles, avoir la tête, l'esprit ailleurs, être dans les nuages, dans la lune, être perdu dans ses pensées, laisser errer sa pensée, pelleter des nuages (Québec), bayer aux corneilles (familier)

fantasmer, bâtir des châteaux en Espagne, délirer (familier), déraisonner (familier), divaguer (familier)

Synonymes de rêver de

convoiter, ambitionner, appeler de tous ses vœux, aspirer à, avoir envie de, désirer, espérer, souhaiter, vouloir, soupirer après (littéraire)

verbe transitif

inventer, forger, imaginer

Exemples

Phrases avec le mot rêver

Se retrouver seul, de nuit, dans un grand musée, ça fait rêver !Ouest-France, Anne AUGIÉ, 14/09/2020
Du coup, rien ne sert de rêver ou de promettre un autre monde.Vacarme, 2006, Pierre Zaoui (Cairn.info)
Dans de telles circonstances, deux personnes sont requises pour penser ou rêver l'expérience.L'Année psychanalytique internationale, 2010, Glen O. Gabbard, Thomas H. Ogden (Cairn.info)
Le secteur ne fait pas rêver, et les entreprises peinent à recruter les compétences dont elles ont besoin en cette année 2020.Capital, 02/03/2020, « Transport de marchandises et logistique : quelles entreprises ont le… »
On dit souvent que la réalité ne fait pas rêver les gens, et bien si !Ouest-France, 19/06/2019
Cette expérience les a sensibilisés à leur capacité de rêver.La lettre de l'enfance et de l'adolescence, 2010, Ghislaine Sabbagh (Cairn.info)
Cessons de rêver aux sources d’énergie renouvelables qui constitueraient la panacée universelle.Europarl
Une vraie voiture de sport comme on les aime : celles qui font rêver.Ouest-France, Guillaume NEDELEC, 14/12/2020
Nous avons beau rêver que nous faisons du vélo, nous ne pédalons pas dans notre lit, sauf troubles du sommeil !Ça m'intéresse, 23/02/2022, « De quoi sont constitués nos rêves ? »
Cette année, il veut faire rêver le public avec les musiciens qui ont su s'inspirer de leurs voyages pour composer.Ouest-France, Sophie DELAFONTAINE, 27/11/2018
Il ne pouvait pas rêver plus beau cadeau pour ses 22 ans.Ouest-France, Maxime BARON, 19/09/2020
Dans un premier temps, force est de constater que les rêves des savants fragilisent la capacité de rêver des parents.Figures de la Psychanalyse, 2006, Catherine Vanier (Cairn.info)
Oui, on peut librement remplir les chariots et ne pas rêver devant tel ou tel spectacle.Ouest-France, Loïc TISSOT, 15/12/2020
Voilà de quoi rêver et faire des réflexions.Madame de Sévigné (1626-1696)
Et pourtant, ce statut et son mirage de liberté font de plus en plus rêver les soutiers du salariat.Capital, 09/12/2021, « Freelance : le statut de salarié est-il amené à disparaître ? »
Du blanc, du vide, un accrochage perceptif, un agacement, une impossibilité de rêver ?Perspectives Psy, 2012, Mickael Benyamin (Cairn.info)
Bien sûr, créer sa start-up à partir de rien fait rêver.Capital, 05/07/2016, « Relancer une entreprise en panne, un pari gagnant »
C'est un métier qui fait rêver les enfants et les adolescents.Capital, 26/07/2019, « Vétérinaire : formation et salaire »
Contre la première, ils peuvent se défendre : inventer – ou rêver – une nouvelle aventure.Esprit, 2006, Claude-Marie Trémois (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de RESVER v. n.

Faire des songes extravagans, & particulierement quand on est malade, ou en delire. On craint dans la fiévre le transport au cerveau, quand le malade commence à resver. Ce mot vient de repuerare, ou repuare, selon Menage.
 
RESVER, se dit aussi de ceux qui en veillant font ou disent des extravagances. On a dit d'Homere, qu'il resvoit quelquefois. Estes-vous fou, resvez-vous, de vouloir soustenir cette proposition ? L'esprit de ce vieillard est usé, est affoibli, il ne fait plus que resver & que radoter. Quand je voy faire ou dire des choses si desraisonnables, il me semble que je resve.
 
RESVER, signifie aussi, Estre distrait, entretenir ses pensées. Il y a des gens qui resvent au milieu d'une compagnie, qui ne songent point à ce qu'on dit, qui resvent à toute autre chose. Les amants se plaisent à resver dans un lieu solitaire, pour entretenir leurs pensées.
 
RESVER, signifie aussi, Appliquer serieusement son esprit à raisonner sur quelque chose, à trouver quelque moyen, quelque invention. Ce probleme est difficile à resoudre, il y faut long-temps resver. Cette enigme est si obscure, qu'elle donnera bien à resver. Il a bien fallu resver pour trouver tant de belles choses que nous avons dans les arts & dans les sciences.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots La naissance du « cool » La naissance du « cool »

C’est en écoutant le dernier album d’Orelsan, et plus particulièrement la chanson Casseurs Flowter Infinity, que l’on s’est fait la réflexion simple,...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 13/07/2022