bénédiction

 

définitions

bénédiction ​​​ nom féminin

Grâce, faveur accordée par Dieu. —  familier C'est une bénédiction, une grande chance.
Action du prêtre qui bénit (qqn, qqch.). Donner, recevoir la bénédiction.
Expression d'un assentiment, d'un souhait. Elle y est allée avec la bénédiction de la direction.
 

synonymes

bénédiction nom féminin

grâce, faveur, protection, baraka (Afrique du Nord)

aubaine, bienfait, bonheur

accord, permission

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pour les premiers, l'éternité n'est qu'une simple bénédiction, puisqu'elle ne fait à tout le plus qu'augmenter ce qu'ils possèdent déjà.Oliver Goldsmith (1728-1774), traduction Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
Elle assista défaillante à la bénédiction nuptiale et rentra chez sa tante en proie à une fièvre cérébrale.Lucien Biart (1828-1897)
Les larmes vinrent et me soulagèrent physiquement ; mais mon cœur était brisé de n'avoir pu recueillir le dernier adieu et la bénédiction suprême de mon pauvre cher ami.George Sand (1804-1876)
Quand le moment de la bénédiction fut venu, le malheureux goutteux fit signe au sacristain qu'il voulait se mettre à genoux.René Boylesve (1867-1926)
Après trois heures de halte, nous reprîmes notre route accompagnés de la bénédiction du brave homme et de ses gens.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
Bientôt on ne se contenta pas de célébrer la messe ; on baptisa, on confessa, on donna la bénédiction nuptiale, on fit des sépultures ; enfin on se constitua en véritable schisme.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
Elle est très-anxieuse de recevoir la bénédiction du pape, bien qu'elle ne soit pas du tout dévote.George Sand (1804-1876)
Cependant, cela ne devient une bénédiction que lorsqu'elle minimise les risques pour la vie et la santé de tous les usagers de la route.Europarl
Et n'allons pas prétendre que les pays qui refusent de recevoir nos déchets – comme s'il s'agissait dune bénédiction !Europarl
Au bout de quelques instans elle demanda la bénédiction de son époux ; en la recevant, un éclair de joie ranima ses yeux.Sophie Cottin (1770-1807)
L'édifice avait aussi des bruits d'une telle bénédiction et d'une telle majesté qu'ils assoupissaient cette âme malade.Victor Hugo (1802-1885)
Depuis hier... cette nuit même... il s'est passé un événement qui fait que... peut-être... je n'ai plus droit à votre bénédiction !...Michel Zévaco (1860-1918)
Et puis je suis de l'âge des grand'mères et mon compliment peut bien ressembler à une bénédiction.George Sand (1804-1876)
Une dédicace, en tête d'un ouvrage composé pour la jeunesse, est, mon cher enfant, la bénédiction d'un vieillard.Paul Lacroix (1806-1884)
Avant de partir, ils se sont inclinés tous deux devant le confessionnal, d'où est sorti une parole de bénédiction.Paul Féval (1816-1887)
Si les fiançailles n'étaient pas encore officielles, c'est qu'elles n'attendaient pour le devenir que la bénédiction du géologue.Gaston Leroux (1868-1927)
Moutier mit un genou en terre et reçut, la tête inclinée, la bénédiction qu'il avait demandée.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Après qu'il eut pris congé du reste de la compagnie, je lui donnai tout ce que j'avais, ma bénédiction.Oliver Goldsmith (1728-1774), traduction Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
Je serrai tendrement la main de chacun d'eux, et, leur laissant ma bénédiction, je continuai ma route sans rencontrer aucun autre empêchement.Oliver Goldsmith (1728-1774), traduction Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
Je sais bien que tu n'as pas besoin de mon consentement pour faire ce mariage, mais réfléchis à ce que je te dis : il n'aura jamais ma bénédiction.Hector Malot (1830-1907)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BENEDICTION » s. f.

Loüange à Dieu, remerciement de ses graces. Les Martyrs donnoient à Dieu de continuelles benedictions dans leurs souffrances. On a dit autrefois par abregé, Benisson. Il y a une Abbaye qu'on appelle La Benisson Dieu. On le dit des prieres qu'on fait pour les Princes, pour les bienfaicteurs, & des souhaits qu'on fait pour leur prosperité. Ce Prince attire par ses bienfaits les benedictions de ses peuples.
 
BENEDICTION, se dit aussi des prieres & des souhaits que fait un pere en faveur de ses enfants, & particulierement à sa mort. Jacob receut la benediction de son pere au lieu d'Esaü.
 
BENEDICTIONS, signifie aussi, les faveurs, les graces que le ciel nous accorde. Job aprés avoir été éprouvé, receut mille benedictions de Dieu. l'abondance des fruits est une benediction celeste. Dieu a donné sa benediction à la fondation de ce lieu pieux, de cet hospital.
 
BENEDICTION, est aussi une ceremonie Ecclesiastique qui se fait pour rendre une chose sacrée ou venerable. La benediction d'une Abbesse, d'une cloche, des Fonts de Baptême. la benediction nuptiale. la benediction du lit, du pain benit, de l'eau benite, des cierges, des drapeaux.
 
BENEDICTION, se dit plus particulierement du signe de la croix que font les Prelats & autres Superieurs en plusieurs occasions. Les Evêques en passant dans les ruës, dans l'Eglise, donnent leur benediction au peuple. on donne la benediction à la fin de la Messe. la benediction du St. Sacrement se donne au salut, quand on le resserre.
 
BENEDICTION APOSTOLIQUE, est le salut que donne le Pape au commencement de toutes ses Bulles en ces termes : Salutem, & Apostolicam benedictionem.
 
BENEDICTION, est aussi une Rubrique du Breviaire où il y a un titre des benedictions & absolutions. Elle se fait au commencement des Leçons de Matines en ces termes : Jube, Domine, benedicere.
 
On dit proverbialement, Donner sa benediction, pour dire, Congedier, éconduire quelqu'un. On appelle un pays, une maison de benediction, un lieu où toute richesse & prosperité abonde, une maison de bonne chere.
Le français des régions Le Top 15 des mots des régions ! Le Top 15 des mots des régions !

L'ouvrage Comme on dit chez nous a été construit sur la base d'enquêtes auxquelles des milliers de francophones ont participé.

26/10/2020