Email catcher

bercer

Définition

Définition de bercer ​​​ verbe transitif

Balancer dans un berceau. Balancer, agiter doucement. Bercer un enfant dans ses bras. Un canot bercé par les vagues.
passif et participe passé littéraire Être bercé de, accompagné par, imprégné de (qqch. d'agréable). Une enfance bercée de contes, de rêves.
littéraire Apaiser, consoler.
littéraire Leurrer, tromper. Bercer qqn de vaines promesses. pronominal Se bercer d'illusions.

Conjugaison

Conjugaison du verbe bercer

actif

indicatif
présent

je berce

tu berces

il berce / elle berce

nous berçons

vous bercez

ils bercent / elles bercent

imparfait

je berçais

tu berçais

il berçait / elle berçait

nous bercions

vous berciez

ils berçaient / elles berçaient

passé simple

je berçai

tu berças

il berça / elle berça

nous berçâmes

vous berçâtes

ils bercèrent / elles bercèrent

futur simple

je bercerai

tu berceras

il bercera / elle bercera

nous bercerons

vous bercerez

ils berceront / elles berceront

Synonymes

Synonymes de bercer verbe transitif

balancer, agiter doucement, dodeliner (vieux)

[surtout au passif] imprégner, nourrir

[littéraire] adoucir, apaiser, calmer, charmer, consoler, endormir

Synonymes de bercer de faux espoirs, d'illusions

abuser, leurrer, tromper, illusionner (rare)

Synonymes de se bercer de faux espoirs, d'illusions

s'illusionner, se monter la tête, prendre ses rêves pour des réalités, croire au père Noël (familier), se monter le bourrichon (familier)

Exemples

Phrases avec le mot bercer

Elle se laisse dorloter et bercer par ces mères et grands-mères qui l'accompagnent, la préparent au passage sacré.Spirale, 2018, Patricia Denat (Cairn.info)
Laissez-vous bercer par le bruissement des feuilles, le chant des oiseaux ou celui des baleines.Géo, 11/09/2017, « Six applis pour rester zen »
Même si l'enfant respire rapidement, s'étire ou vocalise, il est tout à fait inutile d'accourir pour le bercer : vous risquez de le réveiller !Ça m'intéresse, 27/12/2021, « Pourquoi le sommeil se modifie-t-il selon l'âge ? »
Neuf mois que vous le couviez, des semaines à bercer d'amour cette petite merveille quelque peu insomniaque.Ouest-France, Nathalie HOUDAYER, 11/05/2015
Ceux-là, il faut les bercer de la parole managériale jusqu'à ce qu'ils s'endorment.EMPAN, 2006, Michel Villette (Cairn.info)
Et croire que personne ne l'évoquera comme précédent, c'est tout simplement se bercer d'illusions.Europarl
Ils passent des mois à se faire câliner et bercer, sachant que quelqu'un répondra toujours à leurs besoins.Ça m'intéresse, 17/12/2021, « Doudous et tétines : nos enfants s’attachent-ils trop aux objets ? »
Quant aux mouvements réalisés à l'aide du gym ball, ils berceront le futur bébé.Ouest-France, 13/01/2021
Voici une expérience sonore qui va vous laisser sans voix : cette semaine, grâce à notre revue de presse, laissez-vous bercer par le chant d'une baleine bleue.Géo, 13/03/2015, « La sérénade d’une baleine bleue »
Se faire bercer loin de tous par les vagues ou se reposer tranquille sous les pins ?Ouest-France, 27/06/2020
Il suffit souvent de prendre l'enfant dans ses bras, de répondre à ses interactions verbales, de le bercer, sans nécessairement le nourrir.Topique, 2016, Jerome S. Blackman (Cairn.info)
C'est agréable à entendre et à lire, mais il ne faut pas se bercer de douces illusions.Ouest-France, Quentin ROUILLE, 30/07/2021
Je cherchai à la bercer en un discours.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Il se laisserait volontiers bercer par les nouvelles approches corporelles.Revue de la Société Française de Gestalt, 2012, Francis Vanoye (Cairn.info)
Il n'est pas là pour nous bercer, pour nous resservir ce que nous connaissons déjà.L'en-je lacanien, 2004, Brigitte Hatat (Cairn.info)
Jamais plus ses paroles ne viendront bercer son être inconsolable, jamais plus il ne communiquera avec elle, jamais plus il ne la verra.Revue de cinéma, 2003, Dominique Laigle (Cairn.info)
Il ne faut cependant pas se bercer d'illusions en pensant que le système a simplement besoin d'être rafistolé.Say, 2021, Aurélie Jean, Bertrand Badré (Cairn.info)
Il doit donc posséder un moteur très discret, dont le ronronnement apaisant pourrait même bercer l'enfant.Ouest-France, 14/07/2020
Faites comme eux : soyez bienveillant avec vos équipes sans jamais les bercer d'illusions.Capital, 13/11/2018, « Agents : leur boulot, vendre le vôtre »
Ne pas se laisser bercer par la vigueur en trompe-l'oeil de l'immobilier existant, et éviter l'explosion sociale qui pourrait surprendre le pays et le déséquilibrer.Capital, 26/07/2021, « Politique immobilière : rendez l’argent ! »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BERCER v. act.

Agiter deçà & delà le berceau d'un enfant pour l'endormir.
 
BERCER, se dit figurément des belles promesses, des belles paroles dont on endort, dont on amuse les gens, sans en executer aucunes. Il y a long-temps qu'on me berce de l'esperance de me payer.
 
On dit proverbialement, J'ay été bercé de tels comptes, pour dire, Il y a long-temps que je sçay cela, je l'ay appris de ma nourrice en me berçant.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être libre comme l'air Être libre comme l'air

La gravitation terrestre est l’une des contraintes les plus simples qui s’exercent sur nous : parce qu’elle nous empêche de voler, elle symbolise en...

Maxime Rovere 11/07/2022