bigarrure

 

définitions

bigarrure ​​​ nom féminin

Aspect bigarré, marque de ce qui est bigarré. —  au figuré La bigarrure des langues et le métissage.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et ces visages de bronze, ces mains goudronnées, cette confusion de paroles, cette bigarrure de couleurs et d'effets !Édouard Corbière (1793-1875)
Je dis que c'était la plus étrange bigarrure du monde.Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
Quel sacrifice, mon ami, que d'accepter le métier de journaliste et de mettre mon nom au bas d'une bigarrure !Frédéric Bastiat (1801-1850)
Son esprit même est une bigarrure de contributions exotiques.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Qu'on aille donc y regarder de plus près pour analyser l'impression que produit cette multiple bigarrure.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Charney contemplait en souriant cette bigarrure de mœurs, d'états et de costumes.Saintine (1798-1865)
Il y avait sur sa poitrine un assemblage de pierres lumineuses, imitant par leur bigarrure les écailles d'une murène.Gustave Flaubert (1821-1880)
Je vous les présenterai un de ces jours, et vous verrez que la bigarrure aussi peut avoir son charme.Johann Wolfgang Goethe (1749-1832), traduction Aloïse Christine de Carlowitz (1797-1863)
Les costumes, ce flot de femmes de tous les pays et de toutes les époques, roulait, avec un fourmillement, une bigarrure d'étoffes vives.Émile Zola (1840-1902)
Cette bigarrure de l'aîle fait un effet vraiment flatteur à l'œil.François Levaillant (1753-1824)
C'était une bigarrure qui ne manquait pas d'avoir son côté drôle.Pamphile Le May (1837-1918)
Nous, nous sommes une bigarrure ; je craindrais l'anarchie : c'est nous qui abdiquons, n'est-ce pas, mesdames ?Louis Ulbach (1822-1889)
Elles me font penser, je ne sais pourquoi, à de grands insectes rares ; sur leurs vêtements, des dessins extraordinaires ont quelque chose de la bigarrure sombre des papillons nocturnes.Pierre Loti (1850-1923)
Il fallait, pour tout divertissement, se contenter d'observer la bigarrure des noms, des physionomies et des nations.Astolphe de Custine (1790-1857)
Du côté des femmes, ce sont des soies vives, une violente bigarrure de couleurs ; des chignons lisses et noirs comme de l'ébène vernie, piqués de fleurs et d'épingles d'or.Pierre Loti (1850-1923)
Ce dont je me souviens, c'est qu'en fait de salade, il y en eut surtout une, composée d'une bigarrure de langues absolument déconcertante, où entraient l'américain, l'anglais, l'allemand, le français.Jules Massenet (1842-1912)
Je ne suis pas assez enthousiaste de la bigarrure pour trouver la statue de diamant et de boue plus belle et plus imposante que la statue d'or pur.George Sand (1804-1876)
On ne voit pas trop ce que sa dame pouvait trouver là de touchant ; cela ne paraîtrait aujourd'hui et ne parut peut-être même alors qu'une bigarrure de mauvais goût.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Quant aux noms des maladies, du latin, du grec, du français, une bigarrure de toutes les langues.Gustave Flaubert (1821-1880)
La pièce voisine était tapissée de livres, mêlés et contradictoires comme toutes ces fièvres dont la bigarrure fait mon âme.Maurice Barrès (1862-1923)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BIGARRURE » subst. fem.

Mauvais assortiment de couleurs ou d'ornements sur un habit, sur des meubles, &c.
 
BIGARRURE, se dit aussi des ouvrages d'esprit composés de plusieurs choses qui n'ont aucune liaison ni relation ensemble. Les Bigarrures du Sr. Des Accords : c'est un livre d'une façon extraordinaire fait de plusieurs pieces ramassées.
 
BIGARRURE, en termes de Fauconnerie, se dit des taches rousses ou noires, ou diversités de couleurs qui rendent le pennage d'un oiseau bigarré.
Le mot du jour Patience, patients ! Patience, patients !

Le patient, la patiente a toutes les raisons d’être impatiente.

Aurore Vincenti 13/05/2020