billette

 

définitions

billette ​​​ nom féminin

Blason Petit rectangle.
Billettes : moulure faite de petits tronçons de tore espacés.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Billette est déjà loin, et les figures grimacent un peu en le regardant disparaître.Henri Barbusse (1873-1935)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BILLETTE » s. f.

Petite enseigne en forme de barillet, qu'on met aux lieux où on doit peage, pour apprendre aux voituriers qu'il ne faut pas passer sans payer le droit, soit au Roy, soit aux Seigneurs qui sont chargez d'entretenir les chemins.
 
BILLETTE, en termes de Blason, est une piece solide dont on charge l'Escu, qui est faite en forme de quarré long. Il y a des billettes de metail, & d'autres de couleur. Lavardin porte d'or à onze billettes d'azur, 4. 3. 4. On appelle Billettes couchées, ou renversées, quand leur plus long costé est couché par terre sur l'Escu, & le plus petit à plomb. C'étoient anciennement des pieces d'estoffe d'or, d'argent, ou de couleur, plus longues que larges, qui se cousoient par intervalle sur les habits pour leur servir d'ornements, qu'on a transportées depuis sur les Escus. Les billettes sont aussi des marques de franchise qu'on mettoit autrefois aux bornes des terres.
Drôles d'expressions Avoir la science infuse Avoir la science infuse

Avoir la science infuse : prétendre tout savoir.

Alain Rey 10/06/2020