Email catcher

blaireau

Définition

Définition de blaireau ​​​ nom masculin

Petit mammifère carnivore, bas sur pattes, de pelage clair sur le dos et foncé sous le ventre. Des blaireaux.
Brosse pour la barbe, en poils, utilisée pour faire mousser le savon.
familier Personnage antipathique, borné et mesquin.

Synonymes

Synonymes de blaireau nom masculin

brosse, pinceau

[familier] bouffon (familier), nul (familier), tocard (familier), boloss (familier, langage des jeunes)

Exemples

Phrases avec le mot blaireau

La comparaison flaerius evel ur broc'h (evel ul louz), puant comme un blaireau, est tout aussi mal venue.Ouest-France, Martial MENARD, 04/01/2015
C'est donc une parente de la belette, de la martre, de la fouine, du putois, du furet, du vison, de la loutre et du blaireau.Le Moyen Age, 2011, Anne MARTINEAU (Cairn.info)
Tels sont les renards, blaireaux, corbeaux, pies, chats-huants et autres : on les appelle bêtes puantes.Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
Parce que, pour un rat musqué ou pour un blaireau qui créent un danger, on piège dix renards argentés qui créent un profit.Europarl
Il y met des chiens de poterie, des blaireaux, des loups.Jean Héroard (1551-1628)
A sa place, le blaireau, qu'il avait cru manger !Claudius Ferrand (1868-1930)
Animal paisible par nature, sa réputation de bête féroce et sanguinaire a valu au blaireau d'être chassé sans pitié.Roman 20-50, 2007, Aymeric Glacet (Cairn.info)
Ainsi le renard peut-il s'installer dans un terrier de blaireau et y vivre en bonne entente avec son propriétaire.Roman 20-50, 2007, Aymeric Glacet (Cairn.info)
Cela vise le déterrage du blaireau au printemps, mais aussi la chasse du lapin et du sanglier.Ouest-France, 28/03/2016
Plus loin, l'entrée d'un terrier de blaireau interpelle le groupe.Ouest-France, 01/07/2021
La faute revient en fait à une famille de blaireaux qui a creusé des galeries sous la chaussée et provoqué son effondrement.Ça m'intéresse, 19/09/2020, « Animaux : petits mais redoutables »
On sait, et le lecteur l'apprendra à cette occasion, que les blaireaux sont de grands constructeurs de terriers, très bien aménagés.L'école des parents, 2017, Françoise Armengaud (Cairn.info)
Après une serviette chaude quelques minutes sur le visage, c'est l'étape du blaireau et de la mousse à raser.Ouest-France, Julie MENEZ, 03/05/2014
De fait, les tanières sont souvent si spacieuses qu'elles permettent une cohabitation paisible des renards et des blaireaux.Roman 20-50, 2007, Aymeric Glacet (Cairn.info)
Quel sens a ce blaireau, camarade de nos enfants ?Études, 2006 (Cairn.info)
La réserve, qui abrite chamois, cerfs, blaireaux, aigles royaux ou orchidées rares, est en libre accès aux promeneurs (et aux chiens en laisse).Ça m'intéresse, 26/04/2017, « A-t-on le droit de créer une réserve naturelle privée ? »
Parmi ses cousins : le blaireau donc, mais aussi la belette, la loutre, le putois, la fouine l'hermine ou encore la martre.Géo, 13/05/2021, « Le blaireau-furet, suspecté d'avoir joué un rôle dans le transmission… »
Décidément l'égoïsme était le plus fort ; mais il ne pouvait triompher sans que l'orgueil vaincu ne poussât aussitôt des cris de blaireau pris au piège.Jules Sandeau (1811-1883)
Si on ne peut pas parler d'hibernation, les blaireaux sont des fouisseurs.Ouest-France, 29/04/2021
Quatre heures plus tard, on a observé 12 cerfs, 24 chevreuils, 18 sangliers, deux renards, un blaireau, 51 lièvres, quelques chouettes.Ouest-France, 23/03/2015
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BLAIREAU s. m.

Petit animal qui vit de fruits & de charogne, qu'on appelle autrement taisson. En Latin meles, taxus. Il est puant comme un blaireau. Ce mot, selon Saumaise, vient de glirellus, parce que c'est une espece de loir, qui luy ressemble en ce qu'il s'engraisse en dormant, quoy qu'il differe en autre chose. Guyet le derive du Latin meles. Voyez Menage. On connoist l'âge des blaireaux à la quantité des trous qu'ils ont sous la queuë : car ils augmentent d'un tous les ans.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le français des régions C'est en lavant qu'on devient lavande C'est en lavant qu'on devient lavande

L’origine du mot lavande interpelle. Sa forme rappelle en effet l’italien lavanda, qui signifie « lavage, toilette ».

22/04/2022