bombarder

 

définitions

bombarder ​​​ verbe transitif

Attaquer, endommager en lançant des bombes, des obus. —  au participe passé Des villes bombardées par l'aviation.
Lancer de nombreux projectiles sur (qqn ou qqch.). Bombarder de tomates.
au figuré et familier On le bombardait de questions.
familier Nommer brusquement, élever avec précipitation (qqn), à un poste, un emploi, une dignité. On l'a bombardée directrice générale.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je bombarde

tu bombardes

il bombarde / elle bombarde

nous bombardons

vous bombardez

ils bombardent / elles bombardent

imparfait

je bombardais

tu bombardais

il bombardait / elle bombardait

nous bombardions

vous bombardiez

ils bombardaient / elles bombardaient

passé simple

je bombardai

tu bombardas

il bombarda / elle bombarda

nous bombardâmes

vous bombardâtes

ils bombardèrent / elles bombardèrent

futur simple

je bombarderai

tu bombarderas

il bombardera / elle bombardera

nous bombarderons

vous bombarderez

ils bombarderont / elles bombarderont

 

synonymes

bombarder verbe transitif

canonner, matraquer, mitrailler, pilonner, arroser (argot militaire), marmiter (vieux)

harceler, accabler, assaillir, cribler

parachuter, catapulter, propulser

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La première chose qu'ils ont cru bon devoir faire, c'est de bombarder et de détruire l'hôpital, de bombarder et de détruire le centre d'aide humanitaire.Europarl
Cette considération l'avait déjà empêché de la bombarder du haut de la citadelle.George Sand (1804-1876)
Tout ce que nous pouvons faire, c'est continuer à bombarder le gouvernement turc avec nos idées concernant la violation des droits de l'homme.Europarl
Nous sommes bien sur le point à bombarder ; de nouveaux éclatements nous le confirment.Marcel Nadaud (1889-?)
On me fouette la figure avec une fleur et l'on s'écarte pour me bombarder de prunes violettes.Jules Vallès (1832-1885)
Les ouvrages allaient être achevés ; on a commencé à bombarder la ville le 12 brumaire ; cela a duré trois jours.Jacques Fricasse (1732-1802)
Ma carrière militaire ne fut ni longue ni brillante mais j'y ai appris que la mission de l'artillerie était de bombarder l'infanterie et, si possible, celle de l'ennemi.Europarl
Si nous pouvons trouver une solution pacifique, personne ne devrait promouvoir le droit à faire la guerre et à bombarder.Europarl
Soit nous continuons de bombarder ce qui a déjà été bombardé jusqu'à présent, soit nous bombardons les villes.Europarl
Il fut bientôt à bord de l'escadre anglaise, qui, le soir même, continuai de bombarder la ville.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Pourquoi faut-il encore le bombarder alors qu'il souffre depuis si longtemps d'un si cruel embargo ?Europarl
Il se laissa bombarder au milieu des murmures et de la désertion de ses gens jusqu'au 2 octobre, qu'il capitula.François-Xavier Garneau (1809-1866)
Pour imposer une zone d'exclusion aérienne, nous devrions bombarder des sites de missiles antiaériens, ce qui représenterait une menace pour la vie des civils.Europarl
Le premier était de bombarder la ville et de faire écrouler les édifices publics et particuliers, sans se soucier des pauvres ames qui allaient tomber victimes.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BOMBARDER » v. act.

Jetter plusieurs bombes dans une place qu'on ne veut pas assieger tout à fait. Le Roy a fait bombarder Alger, & l'a obligée à demander la paix.
Les mots du bitume Charbonner Charbonner

v. dérivé de charbon, dans l’expression aller au charbon, travailler dur, bosser.

Aurore Vincenti 21/02/2020