bosquet

 

définitions

bosquet ​​​ nom masculin

Petit bois ; groupe d'arbres plantés pour l'agrément. ➙ boqueteau, bouquet.
 

synonymes

bosquet nom masculin

boqueteau, bouquet, futaie, massif

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cette pièce ouvrait sur un bosquet qui, planté le long d'une pente douce, conduisait à la rivière, et dont les arbres élevés formaient une ombre épaisse et mystérieuse.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Il se réjouissait tout seul de l'agréable surprise que je ne pouvais manquer d'éprouver en trouvant mon bosquet favori aussi richement orné.Ida Saint-Elme (1776-1845)
La chanoinesse avait fait planter ce bosquet dans le temps de sa belle passion malheureuse.Isabelle de Montolieu (1751-1832)
C'est la solitude qu'il cherche ; c'est dans un bosquet éloigné du château qu'il va gémir de ses maux.François Guillaume Ducray-Duminil (1761-1819)
Le bosquet de trembles est secoué de frissons ; les feuilles sont devenues d'un blanc terne et se détachent durement sur le fond violacé du grand nuage ; elles bruissent et palpitent.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Michel Delines (1851-1914)
Je voulus descendre au jardin ; la vue des vieux grands arbres de notre petit bosquet me mit des larmes dans les yeux.Paul Féval (1816-1887)
Je m'avançai un peu, et, caché dans un bosquet de lauriers, je restai là plus d'une heure.George Sand (1804-1876)
Quelquefois, en, traversant un bosquet, nous nous arrêtons, nous faisons une cueillette de branches vertes dont nous formons une tente au-dessus de la britchka.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Michel Delines (1851-1914)
Ton bosquet d'ormeaux, ta colline verdoyante, chacun de tes sentiers me ravissent encore ; chaque fleur exhale un double parfum.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Mais la maculature où la duchesse a oublié ses gants dans le bosquet appartient-elle au quatrième volume ?Honoré de Balzac (1799-1850)
Elle passait les journées entières enfermée dans son appartement, ou à pleurer au fond d'un bosquet solitaire.Paul de Kock (1793-1871)
La charmille ouverte çà et là donnait jour sur le bosquet, rempli d'allées sinueuses en façon de labyrinthe.Gustave Flaubert (1821-1880)
Je me faisais une fête de te servir le café dans un joli bosquet de jasmins qui était là, au bord de la terrasse ; hélas !George Sand (1804-1876)
Au milieu d'un bosquet de grenadiers était un théâtre en plein air, avec un demi cirque de gradins en marbre blanc, destiné à recevoir les spectateurs.Paul de Musset (1804-1880)
En ce moment on donnait le signal, et les premières notes de l'ouverture commencèrent à courir gaiement dans l'orchestre, comme des pinsons querelleurs dans un bosquet.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Des monceaux de feuilles de roses, provenant d'un bosquet de rosiers planté dans le jardin du couvent, y sont entassés.Hector Berlioz (1803-1869)
Au retour de cette aimable saison, leur premier soin est d'aller lui rendre hommage sous l'ombrage naissant d'un bosquet solitaire.Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Elle ne doutait point que le marquis ne l'eût aperçue ; elle courut avec toute la rapidité possible sous l'ombrage d'un bosquet à sa gauche.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction François Soulès (1748-1809)
Il planta près de ces mélèses un petit bosquet de hêtres, de pins et de frênes de montagne.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Peu à peu, les promeneurs avaient été attirés par les exclamations des deux ergoteurs autour du bosquet sous lequel ils péroraient.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BOSQUET » s. m.

Petit bois. Il se dit particulierement de ceux qu'on éleve dans les jardins des maisons de plaisance, ou des cabinets couverts d'arbres fort touffus.
Drôles d'expressions Monter le bourrichon Monter le bourrichon

Monter le bourrichon : monter la tête à quelqu'un.

Alain Rey 18/02/2020