bougrement

 

définitions

bougrement ​​​ adverbe

familier Très. ➙ bigrement, rudement. C'est bougrement cher.
 

synonymes

bougrement adverbe

bigrement (familier), diablement (familier), drôlement (familier), foutrement (familier), sacrément (familier), vachement (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il faut que le peuple français soit un miché bougrement sérieux pour se payer de pareils coups.Alphonse Allais (1854-1905)
Tu es une fleur qui pique, mais qui sent bougrement bon !Jean Aicard (1848-1921)
Et si c'est une parole, elle est bougrement bien dite.Jean Aicard (1848-1921)
Seulement, alors, il y a des fois que c'est bougrement difficile !Georges Darien (1862-1921)
La jamaïque était bonne, – pas meilleure que ce soir, – mais elle était bougrement bonne, je vous le parsouête.Honoré Beaugrand (1848-1906)
Mais c'est ma bonne femme qui va être bougrement contente !Edmond Lepelletier (1846-1913), Victorien Sardou (1831-1908) et Émile Moreau (1852-1922)
On a bougrement de peine aujourd'hui à être un coquin original.Honoré-Gabriel de Riqueti de Mirabeau (1749-1791)
Le français des régions Il drache Il drache

I'drache toudi din ch'nord ! Le mot drache, qui désigne une averse de pluie soudaine et intense, est l’un des régionalismes les plus emblématiques du français que l’on parle dans le Nord-Pas-de-Calais et en Wallonie.

27/10/2020