Email catcher

bouillie

Définition

Définition de bouillie ​​​ nom féminin

Aliment fait de lait et de farine bouillis ensemble, destiné surtout aux bébés.
En bouillie : écrasé. Réduire qqch. en bouillie. par exagération J'ai trop marché, j'ai les pieds en bouillie. ➙ familier écrabouiller.
Liquide pâteux.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot bouillie

Souvent, les purées s'ajoutaient inlassablement aux potages, et les bouillies aux crèmes desserts.Ouest-France, Benoît ROBERT, 09/10/2015
C'est sombre et troublant, et on salue la maîtrise de ce son, qui pourrait facilement tourner en bouillie.Ouest-France, Philippe RICHARD, 08/02/2018
En règle générale, saler les chaussées avec du sel de chlorure de sodium sec ou de la bouillie de sel est efficace à titre préventif.Ça m'intéresse, 03/01/2022, « A quoi sert de saler quand il neige ? »
Ce genre de bouillie se vend au prix du diamant.Capital, 08/02/2012, « Des recettes aux marges ultra-alléchantes »
Ces molécules issues de plantes, qui les produisent naturellement pour éloigner les insectes prédateurs, peuvent être utilisées dans des bouillies en arrosage ou en pulvérisation.Géo, 11/12/2018, « Insecticides : définition et alternatives naturelles »
L'application préventive de bouillie bordelaise avant un épisode pluvieux, permet d'en réduire l'impact.Ouest-France, 02/09/2021
Feunteun an amann, trou au milieu de la bouillie pour y mettre le beurre.Ouest-France, Martial MENARD, 16/11/2013
Il effectue un traitement à la bouillie bordelaise en hiver, et un autre contre les pucerons quand les bourgeons pointent leur nez.Ouest-France, Igor BONNET, 02/10/2020
La recette est simple : il suffit d'imbiber une compresse stérile avec de l'eau bouillie à laisser tiédir au préalable.Ça m'intéresse, 04/11/2021, « Comment soigner un orgelet ? »
Et encore, le résidu ressemblerait à une bouillie visqueuse impossible à évacuer par la bonde.Ça m'intéresse, 25/10/2019, « Peut-on faire disparaître un cadavre dans une baignoire ? »
Désormais lorsque l'on boit de la soupe, il suffit de renverser le sachet dans la tasse et d'ajouter dessus de l'eau bouillie.TOPIQUE, 2012, ?lker Özyildirim (Cairn.info)
Qu'est-ce qui peut bien motiver une entreprise à réduire en bouillie un produit qui n'a jamais été utilisé ?Capital, 14/10/2019, « Interdiction de détruire les invendus : comment les marques s'organisent »
Ils disposent de divers analgésiques, soignent les engelures avec du fromage de renne grillé, les abcès avec une bouillie d'écorces de bouleau.Études Germaniques, 2018, Jean-François Battail (Cairn.info)
Fanchon la ménagère plongea sa cuiller de bois dans le chaudron où cuisait la bouillie d'avoine, et emplit une pleine écuellée.Paul Féval (1816-1887)
Conséquence, elle a ponctué sa bouillie de basket avec 46 points marqués (son record cette saison) et 27 d'évaluation collective.Ouest-France, Clément HEBERT, 23/02/2020
S'ils votent contre l'amendement et le rejettent, ils portent également la responsabilité de cette bouillie molle et vide de sens.Europarl
Dans un flot de radiofréquences extrêmement perturbé, une bouillie de grésillements sonores, les ghost hunters tentèrent d'obtenir des réponses à leurs questions.Gradhiva, 2019, Emmanuel Grimaud (Cairn.info)
La bouillie est plus diluée que d'ordinaire, elle est diluée avec de l'eau et non du lait.Ethnologie française, 2011, Jean-Pierre Olivier de Sardan (Cairn.info)
Consommer à la fois du rôti et de la viande bouillie dans un même repas représente l'expression la plus élevée du luxe.Histoire & Sociétés Rurales, 2008, Jean Coudert (Cairn.info)
Il disait quelques mots simples assez clairement mais la plupart du temps, ils avaient affaire à une bouillie articulatoire.La Revue Lacanienne, 2012, Paule Cacciali (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BOUILLIE s. f.

Mets preparé pour la nourriture des enfants qui ne peuvent encore mascher les viandes. Elle se fait avec du lait & de la farine delayée & cuitte. Les gens âgez en usent aussi quelquefois. On dit en riant pour appaiser quelqu'un qui crie, qu'il luy faut donner de la bouillie.
 
BOUILLIE, se dit figurément des choses qui sont trop cuittes dans une liqueur, & qui font une espece de bouillie. Ce chapon est si cuit, que ce n'est plus que de la bouillie. on fait bouillir les peaux des pieds de boeuf jusqu'à ce qu'ils soient reduits en bouillie. quand il a pleu, on ne peut enlever la bouë dans des tombereaux, ce n'est que de la bouillie.
 
On le dit aussi de ce qui est reduit en une consistance liquide. Pour faire du papier on fait pourrir & hacher le drapeau jusqu'à ce qu'il soit en bouillie.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.