bourreau

 

définitions

bourreau ​​​ nom masculin

Celui qui exécute les peines corporelles ordonnées par une cour de justice, et spécialement la peine de mort.
Personne qui martyrise (qqn), physiquement ou moralement. Des bourreaux d'enfants. —  par plaisanterie Un bourreau des cœurs. ➙ don juan, séducteur.
Bourreau de travail, personne qui abat beaucoup de travail.
 

synonymes

bourreau nom masculin

tortionnaire, questionnaire (vieux), tourmenteur (vieux)

exécuteur, guillotineur, exécuteur de la haute justice (vieux), exécuteur des hautes œuvres, des basses œuvres (vieux), tranche-tête (vieux), béquillard (argot, vieux)

bourreau des cœurs

don Juan, séducteur, tombeur (familier), lovelace (littéraire)

bourreau de travail

bosseur (familier), bûcheur (familier), stakhanoviste

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Que pouvait-elle dire à ce bourreau impitoyable et sans cœur qui se moquait de ses dénégations, qui riait de ses protestations ?Madame Leprohon (1829-1879), traduction Joseph Auguste Genand (1839-1902)
Il y a en lui du valet de bourreau patelin et du sacristain soûlard, de la culotte de peau et du rastaquouère.Georges Darien (1862-1921)
Je dis les cinq pater et les cinq ave, que le bourreau répéta consciencieusement après moi.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Là, tout à l'heure, la hache qui luit aux mains du bourreau va se lever sur une tête.Michel Zévaco (1860-1918)
Toutefois, la résolution contient des éléments marqués d'une certaine politique d'équidistance qui revient à mettre sur un même pied le bourreau et la victime.Europarl
Quand on saura tout cela, il s'élèvera un tel cri de réprobation unanime contre votre bourreau qu'il tremblera sur son trône.Michel Zévaco (1860-1918)
Coconnas étendit la main et toucha l'épaule du bourreau, il était assis sur le devant du tombereau, et conduisait le cheval.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Le reproche, qu'il fait au bourreau, n'est point d'exercer son métier, mais de le bousiller.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Et fut-ce simplement mon imagination qui m'induisit à croire que l'opiniâtreté de mon bourreau diminuerait en raison de ma propre fermeté ?Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Si vous êtes bourreau, vous pouvez être usurier comme vous pouvez être philanthrope ; si vous êtes victime, vous pouvez être le sentimentaliste qui soupire ou la dupe qu'on fait crever...Georges Darien (1862-1921)
Et ses clameurs se mêlaient aux plaintes de l'écorché vivant que le moine-bourreau continuait de travailler.Michel Zévaco (1860-1918)
De son côté, notre bourreau des cœurs n'avait pas amené non plus un mauvais numéro à la loterie des agréments naturels, et de plus il possédait quelques économies rondelettes.Georges Eekhoud (1854-1927)
Et, pour le bonheur de l'enfant, il lui fallait un père qui ne fût pas le bourreau.Michel Zévaco (1860-1918)
C'est là que le bourreau et son aide attendent que le condamné sorte de la chapelle.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Le glaive du bourreau, suspendu sur la tête de leurs fils qui descendaient dans la plaine, déterminait parfois ces tribus à payer l'impôt qui n'était en réalité qu'une rançon.Joseph Vilbort (1829-1911)
Cependant, je n'avais pas renoncé à ce dessein qui m'était venu à la suite de ma conversation avec le valet du bourreau.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
En trente-une minutes, le bourreau fit tomber ces illustres têtes, et détruisit ainsi en quelques instans, jeunesse, beauté, vertus, talens.Adolphe Thiers (1797-1877)
Exiger à présent qu'ils se taisent revient à demander à une victime de se taire pour que ses cris ne fassent pas mal aux oreilles de son bourreau.Europarl
Était-il vraisemblable, d'ailleurs, que les mignons du bourreau n'eussent pas prévu et paré cette possibilité ?Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Et celui-là, ma petite, que vous voyez là-bas, et qui tient à la main une hache et d'autres instruments, c'est le bourreau, et cest lui qui les suppliciera.Nikolaï Vassilievitch Gogol (1809-1852), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BOURREAU » s. m.

Le dernier des Officiers de Justice qui execute les criminels. Quand on scelle les Lettres du Bourreau, on les jette sous la table, pour marquer l'infamie du mestier. Borel derive ce mot de bourrée, qui signifie une poignée de verges de saule, comme témoigne Monet, parce que les verges sont les premiers instruments dont se sert le Bourreau. Il peut venir aussi de burrus, qui signifie roux, parce qu'en plusieurs lieux les Bourreaux doivent être habillez de rouge & de jaune. Ailleurs il le derive du Grec voros, qui signifie carnacier. Mais il est vray que c'est un mot Celtique & ancien Gaulois : car les Bas-Bretons se servent encore de ce mot sans y rien changer.
 
On le dit figurément du remords de la conscience. Le criminel porte toûjours avec luy son bourreau. la peste, la guerre, la famine sont les bourreaux de la Justice divine.
 
On appelle aussi un bourreau, celuy qui est sanguinaire, cruel, sans pitié. Ce maistre bat tous ses gens, c'est un vray bourreau. les Chirurgiens ignorants sont de vrais bourreaux.
 
On dit proverbialement, qu'un homme est un vray bourreau d'argent, pour dire, qu'il le ménage mal, qu'il le prodigue sans necessité. On dit aussi, qu'un homme se fait payer en Bourreau, pour dire, qu'il se fait payer par advance. On dit aussi, qu'un homme est brave comme un Bourreau qui fait ses Pasques, quand il n'a pas coustume d'estre bien vestu.
Drôles d'expressions Être gêné aux entournures Être gêné aux entournures

Être gêné aux entournures : être mal à l’aise, se sentir gauche ; être incommodé dans son activité.

Alain Rey 12/05/2020