boursouflé

 

définitions

boursouflé ​​​ , boursouflée ​​​ ou boursoufflé ​​​ , boursoufflée ​​​ adjectif

Qui présente des gonflements disgracieux. Un visage boursouflé. ➙ bouffi, enflé.
au figuré Emphatique et vide. Un discours boursouflé. ➙ ampoulé.
 

synonymes

boursouflé, boursouflée adjectif

enflé, bouffi, gonflé

ampoulé, déclamatoire, grandiloquent, pompeux, ronflant

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Un professeur qui a quitté la chaire pour la tribune, au grand bénéfice de la chaire ; pédant plein d'enflure, boursouflé de vanité, les bajoues gonflées du jujube de la rhétorique.Georges Darien (1862-1921)
Deschartres, tout boursouflé de colère, stimulait leur zèle.George Sand (1804-1876)
Tel était fait, construit, soufflé et boursouflé cet homme heureux.Jules Janin (1804-1874)
Tout est, dans ce style, ardu, crevassé ou boursouflé.Eugène Delacroix (1798-1863)
C'est un grand garçon d'un blond fadasse, efflanqué, boursouflé, à l'œil atone, aux chairs flasques.Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
L'état actuel de ce disque crevassé, tourmenté, boursouflé, le prouve surabondamment.Jules Verne (1828-1905)
Ils riaient de son visage boursouflé, de ses yeux écarquillés par la tension des muscles, de la sueur qui coulait à grosses gouttes de son front.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
On fait en ce moment, dans notre petit monde, un succès boursouflé à mon poème.Hector Berlioz (1803-1869)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Crise Crise

Nous l’entendons partout et tout le temps, en ce moment et à raison, puisque nous traversons une crise, soit un épisode violent et aigu qui n’a pas vocation à s’installer dans le temps.

Aurore Vincenti 06/05/2020