Email catcher

bouffi

Définition

Définition de bouffi ​​​ , bouffie ​​​ adjectif

Gonflé, enflé de manière disgracieuse. ➙ boursouflé, soufflé. Un visage bouffi. Yeux bouffis, aux paupières gonflées.
au figuré, péjoratif Bouffi d'orgueil, rempli d'un orgueil démesuré. Un style bouffi.

Synonymes

Synonymes de bouffi, bouffie adjectif

gonflé, boudiné, boursouflé, gras, gros, joufflu, mafflu, gonfle (régional, Suisse, Québec, Afrique), vultueux (littéraire)

ampoulé, emphatique, grandiloquent, pompeux

Exemples

Phrases avec le mot bouffi

Il faut à ceux-ci un empereur, à ceux-là des rois, à d'autres des révélateurs bouffis et des théocrates.George Sand (1804-1876)
Plus les désirs sont intenses plus le portrait devient bestial, bouffi, immonde.Imaginaire & Inconscient, 2020, Sabine Fos-Falque (Cairn.info)
À la barre, le jeune homme, à peine majeur, comparait libre, l'oeil bouffi et le bras en écharpe.Ouest-France, Clément PELTIER, 07/05/2016
Il ne disait mot, comme auparavant ; mais un sourire moqueur, étrange, de temps en temps plissait ses joues bouffies, incolores et déjà ridées.Ivan Tourgueneff (1818-1883), traduction Michel Delines (1851-1914)
Elle, vêtue de noir, dissimule son visage bouffi sous une épaisse frange et un carré blond délavé.Ouest-France, 14/11/2016
Et le malheur des autres ne les chagrine pas, ni ne les fait maigrir, elles ont toujours leurs grosses joues bouffies !Hans Christian Andersen (1805-1875)
Oûgiouk est gras, luisant, bouffi de bien-être et de santé.Louis Boussenard (1847-1910)
À son retour, bouffie et ralentie à cause du traitement chimique, personne ne l'a reconnue dans la salle d'attente.Mémoires, 2016, Omar Guerrero (Cairn.info)
L'œil bouffi et protubérant appartenait bien à cette dernière espèce.Oscar Méténier (1859-1913)
Là, une femme apparaît, le visage bouffi par les coups.Ouest-France, 17/03/2021
Elle accaparait ce pâle adolescent, blême et bouffi, s'isolait avec lui, et même le caressait trop.Jean Hippolyte Mariéjol (1855-1934)
Le ballon souvent de couleurs vives est plus débonnaire que la balle, grossier, d'une tranquille obésité, un peu bouffi de somnolence.Medium, 2010, Robert Damien (Cairn.info)
Les guérisseurs ajoutent à cette description un visage bouffi, l'œdème des membres inférieurs, les lèvres décolorées.L'Autre, 2000, Baba Koumaré (Cairn.info)
Ils sont aujourd'hui incollables sur le hareng, poisson des mers froides, qui porte plusieurs noms suivant les régions et sa préparation, salée ou fumée : rollmops, kipper, saur, bouffi, gendarme, brigadier.Ouest-France, 08/12/2015
Les photos du corps de la victime bouffi d'hématomes défilent sur les écrans du tribunal, dans un grand silence.Ouest-France, Romain BEAL, 25/06/2020
Elle est calme, un peu bouffie, elle marche bizarrement, comme un fantôme, elle ne parle pas.La lettre de l'enfance et de l'adolescence, 2003, Leïla Sebbar (Cairn.info)
L'avocat revint le lendemain tout bouffi de colère, et, lui montrant ce quatrain, lui dit qu'on ne se moquoit pas ainsi des gens.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
L'important n'est pas la moustache du roi ou ses joues bouffies, c'est l'objet-tableau ou l'objet-sculpture lui-même.Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2003, Stanis Perez (Cairn.info)
Pâle et bouffi, il a 34 ans, de gros problèmes de mémoire - les faits remontent à six ans.Ouest-France, Frédérique Guiziou, 24/01/2018
Son visage bouffi, son regard psychotisé, son tronc raide et décalé, etc.Champ Psychosomatique, 2013, Valérie Boucherat-Hue (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.