bravoure

 

définitions

bravoure ​​​ nom féminin

Qualité d'une personne brave. ➙ courage, héroïsme, vaillance.
Musique, vieilli Air de bravoure : air brillant destiné à faire valoir le chanteur. —  moderne Morceau, air de bravoure : passage (d'une œuvre littéraire, etc.) particulièrement brillant.
 

synonymes

bravoure nom féminin

courage, hardiesse, héroïsme, vaillance, valeur, crânerie (vieilli)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Bonaparte les dédommagea de sa sévérité par quelques paroles bienveillantes, qui les transportèrent, et les laissa disposés à venger leur honneur par une bravoure désespérée.Adolphe Thiers (1797-1877)
Sur cette thèse, qui semble un de ses habituels morceaux de bravoure, il est, je le répète, très éloquent, plein d'aperçus, de hautes paroles, d'éclairs.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Telle était l'intrépidité de ces anciens preux, qu'au milieu de tant de périls, la bravoure de ces seigneurs leur permettait encore de se réjouir et de plaisanter.Richard de Bury (1730?-1794?)
Brillante et dangereuse, la femme devenait un excitant des plus nobles facultés de l'homme : la bravoure et le goût du beau.René Boylesve (1867-1926)
Ce jeune homme a fait bravement son devoir, mais c'est presque dommage qu'il n'ait pas succombé avec honneur, puisque sa bravoure inopportune nous a privées de deux libérateurs si illustres.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Il lui fallait la réflexion pour être brave, et, quoique cette bravoure soit la plus réelle, puisqu'elle est la bravoure morale, il s'en effraya comme d'une lâcheté.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il est impossible de montrer plus de bravoure et de bonne volonté qu'en ont montré les troupes.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Et souvent il y a plus de bravoure à s'abstenir et à passer : afin de se réserver pour un ennemi plus digne !Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Il avait su, en même temps s'attirer la sympathie respectueuse des amis et des ennemis par la bravoure dont il avait fait preuve dans de nombreux combats.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
Dans ces derniers temps comme dans ceux de notre prospérité, vous n'avez cessé d'être des modèles de bravoure et de fidélité.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
Les uns le redoutaient à cause de sa force et de son audace, les autres l'admiraient à cause de sa bravoure et de son adresse.Ernest Capendu (1826-1868)
La franchise, la loyauté, la bravoure, la générosité, tous les sentiments chevaleresques y sont aussi nécessaires à la vie que l'air qu'on respire.Michel Zévaco (1860-1918)
Il était plein de bravoure, de talens, de patience, de simplicité, et d'un zèle infatigable.Marie-Louise-Victoire de Donnissan La Rochejaquelein (1772-1857)
Cependant en cet instant il eut peur ; il n'est de véritable et d'infaillible bravoure que celle des cœurs véritablement grands et infailliblement généreux.George Sand (1804-1876)
Tant de bravoure a la récompense qu'elle mérite : la proie est emmagasinée sans autre mésaventure.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Tout le monde l'aimait et l'admirait à cause de sa bonté, de sa force et de sa bravoure.Jean-Baptiste Caouette (1854-1922)
Sur mes observations, elle se scandalisait de la poltronnerie des hommes et protestait de la bravoure des femmes.Charles Flor O'Squarr (1830-1890)
Je reconnais les sentimens de la garde pour ma personne ; ma confiance dans la bravoure et dans la fidélité des corps qui la composent est entière.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
En effet, le principal ne réside pas tant dans leur bravoure ou leur courage héroïque que dans ce que leurs yeux expriment : une sérénité joyeuse.Europarl
Ils se sont très-bien comportés et ont montré beaucoup de bravoure dans les différentes affaires qu'ils ont eues.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BRAVOURE » s. f.

Vaillance. On attribuë aux Heros des Romans des bravoures extraordinaires.
Déjouez les pièges ! « Des yeux marron », ou « marrons » ? « Des yeux marron », ou « marrons » ?

Consultez la règle complète de l'accord des adjectifs de couleur.

10/06/2020