crânerie

 

définitions

crânerie ​​​ nom féminin

vieilli Comportement d'une personne qui tient à montrer du courage. ➙ audace, bravade.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Toute la personne de la fillette reprit un admirable caractère de hardiesse et de crânerie.Paul Mahalin (1838-1899)
Il vous a tenu tête avec une crânerie !...Paul Mahalin (1838-1899)
Il y aurait eu là une crânerie, folle, sans doute, mais enfin une crânerie à tenter un crâne aussi crâne que toi !Jules Barbey d'Aurevilly (1808-1889)
Cette petite crânerie à relever ainsi la tête ne se voit guère qu'ici.Jules Michelet (1798-1874)
Il avait toute l'excentricité de son rôle, toute l'inconséquence de son impétuosité, toute la crânerie de sa position.George Sand (1804-1876)
Ce qui me désespérait surtout, c'étaient les véhémentes sorties de mon digne témoin sur ce qu'il appelait ma crânerie.Eugène Sue (1804-1857)
A quel mari n'est-il pas arrivé d'entendre sa femme affirmer avec crânerie qu'il faut souffrir pour être belle ?Charles Turgeon (1855-1934)
Alors, l'enfant, avec un sérieux et une crânerie admirables, répéta pour son compte tous les exercices qu'elle avait vu mille fois exécuter par son père.Oscar Méténier (1859-1913)
Ce qui plaît avant tout dans son œuvre, c'est la crânerie et la franchise de l'allure.Antoine-Joseph Pons (1829-1884)
Masque de crânerie, sur un visage de douleur.Victor Margueritte (1866-1942)
Un homme si bête avec les femmes, si vidé, ne pouvait pas mourir avec cette crânerie.Émile Zola (1840-1902)
Ce fut dit d'un accent de résolution et de crânerie qui ne permettait ni protestation ni résistance.Ernest Daudet (1837-1921)
La pièce était charmante, si franchement gaie, un si heureux mélange de crânerie, de bonhomie, de bonne humeur et de moquerie, qu'elle devait rassurer ceux qui la lisaient.Auguste Angellier (1848-1911)
Elle a de la crânerie, cette petite femme ; mais elle n'est pas faite pour aimer.Anatole France (1844-1924)
Elle supporta ce malheur avec une crânerie charmante : dans la défaite elle avait tout de même l'air triomphant.Judith Gautier (1845-1917)
Le navire et le rivage se donnaient la réplique, faisaient assaut de verve, de crânerie, de vaillance.Georges Eekhoud (1854-1927)
Avec cela, le chapeau sur l'oreille et un pantalon à la hussarde ; en sorte que la crânerie se mêlait chez ce vieillard à la bonhomie.Anatole France (1844-1924)
Le commandant enrage toujours ; mais il sait se contenir pourtant, car il espère bientôt se venger de la crânerie de son insupportable passager.Édouard Corbière (1793-1875)
Il est si brave, et puis j'aime cette crânerie de tenue qui est bien française !Paul Bourget (1852-1935)
Avec eux la chanson a pris un air qu'elle n'avait pas encore, une crânerie canaille, une fière allure des boulevards extérieurs, qui témoigne du progrès de la civilisation.Anatole France (1844-1924)
Afficher toutRéduire
Les mots croisés du Robert Les mots du voyageur Les mots du voyageur

En attendant de pouvoir explorer de lointaines contrées, voyagez avec les mots-croisés du Robert... Une nouvelle grille thématique à découvrir ici !

10/06/2020