brebis

définitions

brebis ​​​ nom féminin

Femelle adulte du mouton. Lait, fromage de brebis.
locution, au figuré Brebis galeuse : personne dangereuse et indésirable dans un groupe.

synonymes

brebis nom féminin

[au figuré] fidèle, ouaille

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mon regard passe au-dessus de tous ceux-là, comme le regard du chien domine les dos des grouillants troupeaux de brebis.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
D'après le dernier recensement de 1878, l'estancia se composait de 80,000 brebis, de 2,700 vaches, et de 800 chevaux et juments.Auguste Brougnes (1812-?)
Dans sa précipitation, le malheureux conservait son lent parler tourangeau aux consonnes lourdes, aux voyelles de brebis bêlante.René Boylesve (1867-1926)
Et lui, content de tenir la brebis il l'a mangée, comme un loup qu'il est.Henry Gréville (1842-1902)
Il ne doit plus être payant de contourner les règles ; les brebis galeuses doivent être clairement désignées.Europarl
Son bétail comptait neuf ou dix vaches à lait, quelques veaux, quatre chevaux, et des brebis dont quelques-unes étaient ses favorites.Auguste Angellier (1848-1911)
Les brebis que l'on trait dans la place du marché se vendent un meilleur prix.George Sand (1804-1876)
Elle montre clairement qu'il existe parmi les acteurs de ces marchés des brebis galeuses chez qui l'intégrité professionnelle fait défaut.Europarl
Ces jeunes gens n'ont là ni idée à eux ni caractère propre ; ce sont des brebis toujours prêtes à se laisser tondre.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Ne pas dépasser le nombre de moutons et de brebis que l'île pourrait facilement entretenir.Pons de l'Hérault (1772-1853)
Par-ci par-là, quelques bœufs, brebis ou cheval sur lequel se tient un penco ; espèce de corbeau gris qui se nourrit de vers.Ernest Michel (1837-1896)
Non, il faut, au moins, que la scabieuse brebis fasse la moitié de la route, que la pécheresse se madeleinise et pleure.Remy de Gourmont (1858-1915)
Malheureusement son caractère participait de la nature de l'humanité, et il riait ainsi que font les brebis !Comte de Lautréamont (1846-1870)
On y jetait les béliers de force, les brebis ne se décidaient pas à les suivre.Jules Verne (1828-1905)
La brebis, saisie de peur, se mit à tourner dans le pressoir comme dans un manège.Gustave Flaubert (1821-1880)
Une vieille femme de notre village perdit une ouaille, une brebis noire, qu'elle soupçonna un méchant voisin d'avoir fait périr par poison ou maléfice.George Sand (1804-1876)
Petit enfant, il faisait paître ses brebis en ce lieu, et c'était pour les protéger contre le loup qu'il avait tracé merveilleusement cette sorte d'enceinte au milieu des bruyères.Paul Sébillot (1843-1918)
Le troupeau français est tombé de 30 millions de têtes de brebis à 8 millions de têtes.Europarl
Il y a là-bas des brebis et des couchers de soleil : n'est-il pas beau de dormir quand les bergers jouent de la flûte ?Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Chaque brebis avec sa pareille, et que personne n'étende la jambe plus que le drap du lit n'est long, et qu'on me laisse passer, car il se fait tard.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BREBIS » s. f.

Animal à quatre pieds couvert de laine, la femelle du belier, & qui porte les agneaux. Mener paistre un trouppeau de brebis. Les brebis du Perou & celles de l'Isse de St. Laurens portent à chaque fois trois ou quatre petits. Histoire des Incas, & Pyrard. Menage derive ce mot de berbix, dont les Latins se sont servis en même signification, qu'il dit venir de vervex. Il allegue aussi qu'on a dit berbix, berbigale & berbicarius, d'où sont venus bercail & berger.
 
BREBIS, se dit figurément des Chrestiens qui sont sous un même Pasteur sous le Chef de l'Eglise. JESUS-CHRIST dit à St. Pierre, Pay mes brebis. On fait plus de réjouissance dans le ciel, quand on a ramené une brebis égarée au trouppeau, que pour les nonante-&-neuf qui y estoient restées. On le dit aussi de ceux qui sont sous le gouvernement spirituel d'un Curé, d'un Prelat.
 
BREBIS, se dit proverbialement en ces phrases. Brebis comptées, le loup les mange, pour dire, que ce n'est pas assez d'avoir compté son bien, son argent, il faut encore avoir le soin de le bien serrer & garder. On dit aussi, Quand on se fait brebis, le loup vous mange, pour dire, que ceux qui sont trop endurans, qui ne sçavent pas se deffendre, sont sujets à recevoir beaucoup d'oppressions & de violences. On dit aussi, Tandis que le loup chie, la brebis s'enfuit, pour dire, que l'occasion de faire quelque affaire eschappe bientost. On dit aussi, qu'à brebis tonduë Dieu luy mesure le vent, pour dire, que Dieu ne nous envoye pas plus de mal que nous n'en pouvons porter. On dit aussi, Faire un repas de brebis, quand on mange beaucoup sans boire. On appelle aussi une brebis galeuse qu'il faut separer du trouppeau, une personne dont la compagnie est dangereuse.
Les mots de l’époque Candidater, présentiel, distanciel... Comment savoir si des mots sont vraiment des anglicismes ? Candidater, présentiel, distanciel... Comment savoir si des mots sont vraiment des anglicismes ?

L’accusation d’anglicisme est l’épouvantail favori que dressent les puristes de la langue française contre les innovations linguistiques qui leur...

Florent Moncomble 15/09/2021