bretteur

définitions

bretteur ​​​ , bretteuse ​​​ nom

anciennement Personne qui aime se battre à l'épée. ➙ ferrailleur.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Grand lutteur et sauteur, aimant l'escrime, il choisissait ses amis sur la force du poignet, la vigueur du jarret, la dextérité du bretteur.Jules Michelet (1798-1874)
Ce bretteur, ce spadassin, sans foi ni loi, n'avait pas encore l'âme d'un geôlier.Michel Zévaco (1860-1918)
Mais, en l'occurrence, il se trouvait en présence d'un ennemi à qui il avait infligé plusieurs défaites, qu'il savait être très douloureuses pour l'amour-propre du bretteur réputé.Michel Zévaco (1860-1918)
Et je fus en mon temps, vous ne l'ignorez pas, un bretteur de quelque renommée.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Je ne fus pas peu étonné non plus du débordement de haine qui alors se produisit partout contre « le querelleur et bretteur de la capitale ».Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
L'ami était un bretteur de la pire espèce qui avait des démêlés avec le guet et causa quelques désagréments au jeune chevalier.Anatole France (1844-1924)
Pardaillan l'avait tout de suite aperçu, mais, suivant une tactique qui avait le don d'exaspérer le célèbre bretteur, il feignait de ne pas le voir.Michel Zévaco (1860-1918)
L'illustre bretteur arriva en même temps que les témoins du duc, retour de leur ambassade.Charmes Mérouvel (1832-1920)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BRETTEUR » s. m.

Celuy qui porte une brette, qui aime à se battre & à ferrailler.
 
On le dit aussi des Filous, des gens qui ne vivent que des violences qu'ils font en des lieux de desbauche, ou qui servent à venger les querelles d'autruy. Ce garçon s'est desbauché, & s'est mis en la compagnie des Bretteurs.
Drôles d'expressions Être fleur bleue Être fleur bleue

Pourquoi est-on « fleur bleue » quand on lit des romans à l’eau de rose ?

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 15/09/2021