Email catcher

spadassin

Définition

Définition de spadassin ​​​ nom masculin

anciennement Assassin à gages. ➙ sbire.

Synonymes

Synonymes de spadassin nom masculin

bretteur, batteur de fer, ferrailleur

tueur à gages, nervi, sbire, sicaire (vieux ou littéraire)

Exemples

Phrases avec le mot spadassin

Je suis aussi impatient de le tenir sous mon mépris qu'il a hâte sans doute de me sentir au bout de son épée de spadassin.Paul Mahalin (1838-1899)
Qu'avais-je besoin de m'arrêter pour répondre à ce spadassin que j'eusse toujours retrouvé !Michel Zévaco (1860-1918)
D'abord l'oncle, arrivé personnellement avec quelques spadassins de sa famille, eut quelque succès dans sa chasse.Les temps modernes, 2003, Hans-Peter Krüger, Marc Sagnol (Cairn.info)
La présence des trois spadassins qu'il avait chargés de retrouver le moine lui fit froncer les sourcils.Michel Zévaco (1860-1918)
Il est vrai que le baron tirait l'épée comme un spadassin et faisait mouche neuf fois sur dix à vingt-cinq pas au pistolet de combat.Léonce de Larmandie (1851-1921)
Ai-je bien lu sur ce visage de spadassin la vanité qui saigne ?Michel Zévaco (1860-1918)
L'ouverture de la pièce et les premiers mots de celui qui n'est encore qu'un heureux spadassin semblent particulièrement pertinents pour notre propos.Medium, 2014, Daniel Bougnoux (Cairn.info)
Le spadassin essaya de soutenir le regard qui soulignait ces paroles comme un trait de feu.Paul Mahalin (1838-1899)
Ce bretteur, ce spadassin, sans foi ni loi, n'avait pas encore l'âme d'un geôlier.Michel Zévaco (1860-1918)
La porte ouverte, les trois spadassins virent le couloir et comprirent que le vieux renard avait fui.Michel Zévaco (1860-1918)
Le spadassin ne s'attendait point à cette attaque.Paul Mahalin (1838-1899)
Et le spadassin ne put retenir une exclamation de surprise.Paul Mahalin (1838-1899)
Les trois spadassins se regardèrent, puis, prenant leur parti de la situation, s'assirent en éclatant de rire.Michel Zévaco (1860-1918)
Villeroi était un peu mûr pour jouer ce rôle de spadassin.Jules Michelet (1798-1874)
Malgré le son tentateur qu'elle rendit, le spadassin ne la toucha point et la regarda à peine.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Les spadassins éclatèrent de rire tous à la fois.Paul Féval (1816-1887)
J'appris bien vite à déchiffrer cet absurde fatras, rédigé par un trio de spadassins ignorants.Paul Féval (1816-1887)
Pas un instant l'idée ne vint aux trois spadassins de s'étonner du ton d'autorité qu'avait pris l'astrologue.Michel Zévaco (1860-1918)
C'était un homme d'âge, qui avait du moine et du spadassin.George Sand (1804-1876)
Il n'y avait pas là une seule tête qui ne portât le mot spadassin écrit en lisibles caractères.Paul Féval (1816-1887)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de SPADASSIN s. m.

Traisneur d'espée, couppejarret, qui fait mestier de battre, d'assassiner, qui ne porte l'espée que pour malfaire, & non pas pour servir le Roy. L'Italie est pleine de spadassins, de bandits &c. Paris a aussi ses spadassins, ses bretteurs.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert

Au mois de mai paraîtra la nouvelle édition du Petit Robert de la langue française, enrichie de nouveaux mots, de nouvelles expressions, de nouveaux...

La rédaction des Éditions Le Robert 01/04/2024
sondage de la semaine