spadassin

 

définitions

spadassin ​​​ nom masculin

anciennement Assassin à gages. ➙ sbire.
 

synonymes

spadassin nom masculin

bretteur, batteur de fer, ferrailleur

tueur à gages, nervi, sbire, sicaire (vieux ou littéraire)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le spadassin essaya de soutenir le regard qui soulignait ces paroles comme un trait de feu.Paul Mahalin (1838-1899)
Et le gant avec lequel elle jouait fouetta la joue du spadassin...Paul Mahalin (1838-1899)
Le spadassin ne s'attendait point à cette attaque.Paul Mahalin (1838-1899)
Sans compter qu'il avait déjà tous les instincts du spadassin.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il n'y avait pas là une seule tête qui ne portât le mot spadassin écrit en lisibles caractères.Paul Féval (1816-1887)
Ai-je bien lu sur ce visage de spadassin la vanité qui saigne ?Michel Zévaco (1860-1918)
Il me faut des hommes... et surtout j'ai besoin d'un bon spadassin, comme tu dis.Michel Zévaco (1860-1918)
Augereau, sans se laisser intimider par la réputation de ce spadassin, se rend au café où il savait qu'il devait venir, et en l'attendant, il s'assied à une table.Jean-Baptiste de Marbot (1782-1854)
Il est vrai que le baron tirait l'épée comme un spadassin et faisait mouche neuf fois sur dix à vingt-cinq pas au pistolet de combat.Léonce de Larmandie (1851-1921)
On devine l'effet que fit une pareille vision sur l'irascible spadassin.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Je n'ai pu résister au plaisir de donner une leçon à ce spadassin !...Michel Zévaco (1860-1918)
C'était un homme d'âge, qui avait du moine et du spadassin.George Sand (1804-1876)
Enfin, le bravo, le spadassin qui vend son coup de poignard pour quelques ducats, est aussi un artisan précieux de l'honneur d'autrui.Émile Gebhart (1839-1908)
Ce bretteur, ce spadassin, sans foi ni loi, n'avait pas encore l'âme d'un geôlier.Michel Zévaco (1860-1918)
Qu'avais-je besoin de m'arrêter pour répondre à ce spadassin que j'eusse toujours retrouvé !Michel Zévaco (1860-1918)
Et le spadassin ne put retenir une exclamation de surprise.Paul Mahalin (1838-1899)
Villeroi était un peu mûr pour jouer ce rôle de spadassin.Jules Michelet (1798-1874)
Malgré le son tentateur qu'elle rendit, le spadassin ne la toucha point et la regarda à peine.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Je suis aussi impatient de le tenir sous mon mépris qu'il a hâte sans doute de me sentir au bout de son épée de spadassin.Paul Mahalin (1838-1899)
Appelez-vous magnétisme cette puissance que l'homme de cœur, qui n'avait peur que d'avoir peur, exerce sur le spadassin, quand ils ont tous deux l'épée à la main ?Alphonse Karr (1808-1890)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SPADASSIN » s. m.

Traisneur d'espée, couppejarret, qui fait mestier de battre, d'assassiner, qui ne porte l'espée que pour malfaire, & non pas pour servir le Roy. L'Italie est pleine de spadassins, de bandits &c. Paris a aussi ses spadassins, ses bretteurs.
Les mots du bitume Ambiancer Ambiancer

v. transitif / pronominal : 1. Mettre de l’animation, séduire, chauffer 2. Se disposer à faire la fête.

Aurore Vincenti 17/02/2020