Email catcher

brigandage

Définition

Définition de brigandage ​​​ nom masculin

Vol ou pillage commis avec violence et à main armée par des malfaiteurs généralement en bande.

Synonymes

Synonymes de brigandage nom masculin

banditisme, gangstérisme, pillage, vol

concussion, déprédation, exaction, rapine

Exemples

Phrases avec le mot brigandage

Elle constituait une zone d'insécurité importante, de brigandage et même de révolte.Hypothèses, 2019, Noëmie Lucas (Cairn.info)
Des guérillas de paysans en colère, qui pour contester l'autorité seigneuriale qui les maltraite et les assomme d'impôts, ont organisé des mouvements de brigandage dans les provinces.Ça m'intéresse, 03/12/2018, « D'où viennent les rebelles ? »
Il ne s'agit plus ici d'actes d'insubordination, mais de véritables brigandages.Jean-Roch Coignet (1776-1865)
Ces actes de brigandage ou de piraterie sont d'usage le fait de guérillas côtières hybrides, parfois défendant leurs tribus et parfois, s'enrichissant elles-mêmes sans vergogne.Sécurité globale, 2021, Xavier Raufer (Cairn.info)
La piraterie et le brigandage, avec respectivement 19 et 45 cas durant le premier semestre 2018, restent des préoccupations.Ouest-France, Olivier PAULY, 14/11/2018
Il y laissa néanmoins des forces suffisantes pour réprimer les brigandages isolés, qui suivent d'ordinaire les guerres civiles, et pour achever le désarmement du pays.Adolphe Thiers (1797-1877)
Et l'on demeure consterné à lire les solennels et ubuesques documents qui consacrent un si banal acte de brigandage.Le Monde Juif, 1947, Pierre Paraf (Cairn.info)
Deux groupes d'individus étaient associés dans leurs activités criminelles relevant du brigandage ou du vol.Annales Historiques de la Révolution Française, 2018, Timothy Tackett (Cairn.info)
En effet, pour faire cesser le brigandage, les autorités italiennes cherchent à réprimer tous les séditieux et les insurgés en fuite.Rives méditerranéennes, 2019, Francesco Saggiorato (Cairn.info)
Elle a, en revanche, mené une multitude de guerres coloniales ou a participé à des guerres de brigandage aux quatre coins de la planète.Europarl
À quelques semaines des fêtes de fin d'année, qui permettent aux producteurs de réaliser la majeure partie de leur chiffre d'affaires de l'année, la question des actes de brigandage inquiète.Ouest-France, Noémie BAUDOUIN, 10/12/2020
Très vite, elle s'attache à cette jeune femme qui n'a d'autre issue que le brigandage pour survivre.Ouest-France, 23/11/2019
Il se fût présenté en chevalier errant, sans bannière et sans écu, devant ces hauts barons patentés de la ripaille et du brigandage.Léon Bloy (1846-1917)
C'étaient les meilleures amies de ma mère ; aussi fut-elle vivement affectée de ce que, malgré mon extrême jeunesse, je taxai de brigandage.Jean-Baptiste de Marbot (1782-1854)
La piraterie et le brigandage, avec respectivement dix-neuf et quarante-cinq cas durant le premier semestre 2018, restent des préoccupations.Ouest-France, Olivier PAULY, 16/11/2018
Des guérillas de paysans en colère qui, pour contester l'autorité seigneuriale qui les maltraite et les assomme d'impôts, ont organisé des mouvements de brigandage à travers le pays.Ça m'intéresse, 13/06/2020, « Quand la rébellion bouscule le monde »
Ce rapport est ce par quoi le brigandage vient se mêler à la vertu la plus pure, celle du citoyen antique.Cités, 2005, Jean-Luc Guichet (Cairn.info)
Il permet également d'enrayer la menace des brigandages, dans l'espoir (vain) de réussir à distinguer les insurgés des montagnards émigrés.Rives méditerranéennes, 2019, Francesco Saggiorato (Cairn.info)
La crise sanitaire n'a pas arrêté les actes de piraterie et de brigandage dans le monde : ces derniers ont même augmenté par rapport à 2019.Ouest-France, 11/01/2021
Un code d'usurpateur, qui consacre de père en fils la rapine et le brigandage !Jules Sandeau (1811-1883)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BRIGANDAGE s. m.

Volerie à main armée. Les Bandits d'Italie ne vivent que de brigandage.
 
BRIGANDAGE, se dit aussi de toute autre sorte de volerie qui se fait dans les villes, comme quand on exige des droits qui ne sont pas deus, quand on fait une injustice manifeste dans le jugement d'un procés, quand un Marchand trompe ou rançonne quelqu'un, en luy vendant trop cher une marchandise dont il a besoin. Il y a bien des gens qui vivent de ces brigandages.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de la musique Top 10 des mots de la musique

Le 21 juin, nous célébrons la musique sous toutes ses formes, de la danse au chant en passant par une myriade d’instruments. J’ai donc voulu...

Dr Orodru 20/06/2022