brisure

définitions

brisure ​​​ nom féminin

Cassure, fêlure ; fragment.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Sa tête blonde, où tremblait le vol d'une libellule en diamants, émergeait hors de cette mousseuse écume, comme celle d'une sirène dans la brisure d'une vague.Daniel Lesueur (1854-1921)
D'ailleurs cette brisure même accentuait la similitude redoutable.Daniel Lesueur (1854-1921)
Je ne fus pas caché deux minutes sans trouver au paravent protecteur une brisure par laquelle je pouvais voir la dame mystérieuse.George Sand (1804-1876)
Quelle brisure intérieure a lézardé une muraille déjà si haute ?Émile Verhaeren (1855-1916)
C'est cette grande brisure qui se découvrait tout à coup au détour du chemin et qui ravissait nos regards par un spectacle aussi charmant qu'inattendu.George Sand (1804-1876)
Et ce dos qui n'offre pas une seule brisure après sept cents ans d'existence !Jules Verne (1828-1905)
La lune se leva derrière la brisure des roches désolées, et, bientôt voilée par les nuages, laissa tomber des lueurs sinistres et froides sur les flancs verdâtres du ravin.George Sand (1804-1876)
Elle joint le fragment à la brèche ; à peine voyait-on la trace de la brisure.Joseph Bédier (1864-1938)
C'était une brisure dans la surface de la plaine, une route de buffalo ou le lit d'un arroyo.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Antonia s'était levée pour voir les dessins faits par la brisure de la glace.Jules Claretie (1840-1913)
Il éprouva encore une brisure de la dépression : elle reculait, elle s'évanouit.Hector Bernier (1886-1947)
Pourquoi, s'il ne l'était pas, cette brisure soudaine, cette fuite de son regard sous le mien ?Paul Bourget (1852-1935)
Dans trois ans, quand il partirait, la brisure se ferait toute seule et sans secousse.Alphonse Daudet (1840-1897)
C'était toute l'humiliation et toute la désolation d'un peuple qui s'engouffrait dans chaque âme française, comme une rafale de douleur, à la moindre brisure d'émoi.Daniel Lesueur (1854-1921)
Le cap est une chaîne de montagnes, sans brisure, qui barre la mer sur une soixantaine de kilomètres.René Bazin (1853-1932)
Je descendis de la dernière cime et me mis à l'abri du vent au bord du précipice, dont la brisure est admirable.George Sand (1804-1876)
Il ne fallait pas être trop perspicace pour prévoir que les seconds ressentiraient cette situation comme une brisure.Europarl
Cependant, entre un contre-point en syncopes faibles sans brisure et un contre-point en syncopes dissonantes mais brisées une ou deux fois, il ne faut pas hésiter.Georges Bizet (1838-1875)
Il lui avait semblé un jour qu'il rencontrait dans ces prunelles de jeune homme, jusque-là si claires, si confiantes, si tendres, une brisure, comme un arrière-fonds de soupçon.Paul Bourget (1852-1935)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BRISURE » s. f.

Terme de Blason. C'est une alteration de la simplicité & integrité du blason de l'Escu, en y mettant quelques pieces ou figures pour les distinguer des pleines Armes d'un aisné. Le lambel est une brisure, une marque de puisnez, de cadets, & des descendants, aussi-bien que le baston, la cotice, la bordure, & les pieces dont on les charge pour les varier. Il y a des doubles & triples brisures expliquées par Favin, Geliot, Chasseneu, & autres.