cabot

 

définitions

cabot ​​​ nom masculin

familier Chien. ➙ familier clébard.

cabot ​​​ nom masculin et adjectif

Cabotin. —  adjectif (invariable en genre) Elle est trop cabot.
 

synonymes

cabot nom masculin

chien

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cabot, le premier, n'est sauvé que par la révolte de son équipage qui l'empêcha d'aller plus loin.Jules Michelet (1798-1874)
Ça m'embête seulement de jouer avec un cabot.Félix Galipaux (1860-1931)
Le cabot sacrilège est tout entier dans cette parole.Léon Bloy (1846-1917)
Mais il lui en voulait de s'être donnée à un bas cabot.Anatole France (1844-1924)
Un cabot comme ça, qui m'a menacé de me ficher dedans parce que je marchais trop vite !Georges Darien (1862-1921)
On nous a donné un cabot pour nous conduire et je veux mon cabot.Georges Darien (1862-1921)
Cabot pesa de nouveau sur un ressort, et, avec une petite clé pendue à sa chaîne d'or, ouvrit un des coffrets.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Elle contempla le poète fameux, gringalet en dépit de sa grosse tête, et le cabot herculéen...Victor Margueritte (1866-1942)
La très consolable petite veuve, perdue dans sa thébaïde, n'avait pu rester insensible aux langoureux soupirs, aux effets de torse, roulades et scies d'atelier de ce pitoyable cabot.Albert Cim (1845-1924)
Ce cabot (dirait-on, aujourd'hui) était chargé à l'improviste de représenter un personnage royal.Félix Galipaux (1860-1931)
Il se moque autant de la rage du mari que des aboiements du cabot.Georges Eekhoud (1854-1927)
Le cabot, terrifié, jette les yeux autour de lui.Georges Darien (1862-1921)
Chausserouge le trouva dans sa caravane occupé à se raser le menton qu'il avait bleu comme un menton de cabot.Oscar Méténier (1859-1913)
Cabot l'embrassa avec effusion, renouvela son engagement et ses protestations d'amitié.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Télétravail Télétravail

En ce 1er mai 2020 un peu particulier, la fête des travailleurs et des travailleuses accueille assez massivement une nouvelle forme d’acteurs confinés : les télétravailleurs·euses. L’occasion de se questionner sur l’origine de ce mot.

Aurore Vincenti 01/05/2020