cacao

 

définitions

cacao ​​​ nom masculin

Graine du cacaoyer qui sert à fabriquer le chocolat.
Poudre de cette graine. —  Boisson préparée avec cette poudre. Une tasse de cacao. ➙ chocolat.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il y a les producteurs de cacao, les producteurs de matières grasses végétales, les organisations non gouvernementales, les producteurs de chocolat et bien d'autres encore.Europarl
Au retour, je vois les quais encombrés de sucre, de cacao, qu'on chargera sur le navire.Ernest Michel (1837-1896)
La chute des cours mondiaux du cacao risque d'être catastrophique pour bon nombre d'entre eux.Europarl
Le sucre en fait partie intégrante ; car avec du cacao tout seul, on ne fait que de la pâte de cacao et non du chocolat.Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
La directive de 1973 définissait clairement, sans aucune ambiguïté, ce qu'est le chocolat : un produit composé de sucre et de cacao.Europarl
En adoptant une liste de substituts au beurre de cacao et en prévoyant un pourcentage, la nouvelle directive ouvre une brèche, et c'est là l'essentiel.Europarl
Elle autorise l'utilisation de graisses végétales autres que le beurre de cacao, en plus de la teneur minimale en cacao prévue par la directive.Europarl
En l'état, ce texte ne permet ni de protéger les intérêts des consommateurs, des artisans-chocolatiers et des producteurs de cacao, ni de garantir la qualité du chocolat.Europarl
Et cela, pour des raisons liées à la protection des intérêts légitimes des pays producteurs de cacao et à la défense des consommateurs.Europarl
L'air y est chaud & humide, & par conséquent les pâturages fort bons ; le maïs & le cacao y sont communs.Abbé Prévost (1697-1763)
Au premier abord, ces précieuses productions flattèrent peu notre goût ; car le cacao possède une saveur si amère, que nous fûmes presque tentés de le jeter.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Ces entreprises n'ont pas les capacités financières, ni la structure de production, suffisantes pour pouvoir incorporer les matières grasses végétales autres que le cacao.Europarl
Sur ce point, nous ne pouvons oublier le triste et lamentable exemple de la directive sur le cacao.Europarl
Il ne faut pas qu'un produit incorporant des matières grasses végétales autres que le cacao puisse être appelé chocolat, mais produit chocolaté.Europarl
En outre, les conséquences peuvent être très importantes pour les pays en voie de développement qui produisent du cacao.Europarl
Ils ne veulent pas d'ersatz de chocolat mais un vrai chocolat au beurre de cacao.Europarl
Je pense qu'avec le boycott du cacao, nous avons démontré que nous sommes capables de prendre des mesures rapides et d'utiliser le commerce pour promouvoir la démocratie.Europarl
D'autre part, il est vraisemblable que le marché du chocolat régresserait, et donc par là-même également la consommation de beurre de cacao.Europarl
En effet, il est évident qu'une telle mesure entraînera inévitablement des conséquences négatives pour les pays producteurs de cacao.Europarl
Aujourd'hui, qui peut prétendre contrôler les fameux 5 % de graisses végétales qui remplaceraient le pur beurre de cacao ?Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CACAO » s. m.

Arbre qui croit dans les Indes Occidentales, où il se nomme la cucuhuaguahuitl. Il est de la même grandeur que l'orenger, & a les mêmes feuilles, mais un peu plus grandes. Tout au haut il a une espece de couronne. Cet arbre est fort foible & tendre : c'est pourquoy il a besoin d'un autre grand arbre qui soit tout proche de luy pour luy faire ombre, & qui s'appelle altynan, par les Espagnols la madre del cacao. On en trouve beaucoup dans le pays de Guatimala. Son fruit s'appelle aussi cacao. On en fait le chocolate avec quelques autres ingrediens. Ce fruit est de la figure d'un concombre ou melon, qui est rayé, cannelé & roux, plein de plusieurs noix qui sont proprement appellées cacao, plus petites qu'une amande. Il est d'une moyenne saveur entre le doux & l'amer, d'un temperamment froid & humide. Il y a dix ou douze cacao enfermés dans une même coque. On en tire aussi du beurre dont les femmes se font un fard pour le visage. Le cacao sert aussi de menuë monnoye dans le pays. Il y a deux sortes de cacao, dont l'un est brun tirant sur le rouge. Les noyaux de cette espece sont ronds & picotés vers le bout. Ceux de l'autre espece sont plus gros, plus plats, & d'une substance plus seche. Ils sont à meilleur marché que les autres, & il n'y a que le menu peuple qui s'en serve. Laet, Acosta, Clusius en ont écrit.
Le mot du jour Crise Crise

Nous l’entendons partout et tout le temps, en ce moment et à raison, puisque nous traversons une crise, soit un épisode violent et aigu qui n’a pas vocation à s’installer dans le temps.

Aurore Vincenti 06/05/2020