Email catcher

calciner

Définition

Définition de calciner ​​​ verbe transitif

Technique Transformer (une pierre calcaire) en chaux par l'action du feu.
Soumettre un corps à l'action d'une haute température. Calciner un métal.
Brûler, griller. au participe passé Une forêt calcinée.

Conjugaison

Conjugaison du verbe calciner

actif

indicatif
présent

je calcine

tu calcines

il calcine / elle calcine

nous calcinons

vous calcinez

ils calcinent / elles calcinent

imparfait

je calcinais

tu calcinais

il calcinait / elle calcinait

nous calcinions

vous calciniez

ils calcinaient / elles calcinaient

passé simple

je calcinai

tu calcinas

il calcina / elle calcina

nous calcinâmes

vous calcinâtes

ils calcinèrent / elles calcinèrent

futur simple

je calcinerai

tu calcineras

il calcinera / elle calcinera

nous calcinerons

vous calcinerez

ils calcineront / elles calcineront

Synonymes

Synonymes de calciner verbe transitif

brûler, carboniser, griller, cramer (familier)

Exemples

Phrases avec le mot calciner

De tems en tems on remue la matière qu'on veut calciner, afin de renouveller les surfaces.Antoine Lavoisier (1743-1794)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CALCINER v. act.

Terme de Chymie. Reduire les metaux ou les mineraux en chaux ou poudre tres-subtile par le moyen du feu. L'or se calcine au feu de reverbere avec le mercure & le sel armoniac ; l'argent avec le sel commun & le sel alkali ; le cuivre avec le sel & le soulfre ; le fer avec le sel armoniac & le vinaigre ; l'estain avec l'antimoine, le plomb & le soulfre ; le mercure avec l'eau forte : il se calcine aussi tout seul par le feu. Tous les autres mineraux se calcinent au feu sans addition d'aucune drogue.
 
CALCINÉ, ÉE. part. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine