Email catcher

câliner

définitions

câliner ​​​ verbe transitif

Traiter avec douceur, avoir des gestes tendres pour. ➙ cajoler, dorloter. Câliner un enfant.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je câline

tu câlines

il câline / elle câline

nous câlinons

vous câlinez

ils câlinent / elles câlinent

imparfait

je câlinais

tu câlinais

il câlinait / elle câlinait

nous câlinions

vous câliniez

ils câlinaient / elles câlinaient

passé simple

je câlinai

tu câlinas

il câlina / elle câlina

nous câlinâmes

vous câlinâtes

ils câlinèrent / elles câlinèrent

futur simple

je câlinerai

tu câlineras

il câlinera / elle câlinera

nous câlinerons

vous câlinerez

ils câlineront / elles câlineront

synonymes

câliner verbe transitif

cajoler, caresser, choyer, dorloter

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Leurs chansons transmettent l'esprit du blues, celui qui vous écorche l'âme en vous câlinant le corps.Ouest-France, 16/01/2017
En plus, on a le droit le câliner, de le serrer dans ses bras.Ouest-France, Véronique ESCOLANO, 16/01/2021
Les couples de tourterelles volent toujours par deux, se câlinent à coups de bec et roucoulent toute l'année, excepté l'hiver.Ouest-France, Lucie DERHUYS, 14/02/2013
Quand il fut dans le bain, elle le câlinait encore, l'accablait de questions...Paul Adam (1862-1920)
À déjeuner, ils n'ont fait que se câliner et se lancer œillade sur œillade.Marie Quinton (1854-1933)
Les yeux humides, elle lui porta aux lèvres un verre de vin doux, l'embrassa et le câlina.Marcel Schwob (1867-1905)
Il y avait si longtemps que je n'avais été câliné !Adrien Bourgogne (1785-1867)
Ces derniers sont forcément très attachés à elle et viennent se faire câliner !Ouest-France, 27/12/2019
Jamais l'ancien pharmacien n'avait été si bien soigné, si dorloté, si câliné.Guy de Maupassant (1850-1893)
Elle me câlina, me circonvint de cent manières, sans m'arracher mon triste secret.Henry Gréville (1842-1902)
À deux, ils le déshabillèrent, lui se laissant câliner comme un enfant.Pierre Loti (1850-1923)
La petite agnelle a plus d'un tour dans son sac pour se faire câliner.Ouest-France, Marie CAROF-GADEL, 10/02/2019
Alors ses trois mères l'embrassant, le câlinant, l'encouragèrent.Guy de Maupassant (1850-1893)
André l'étonnait par ses phrases sérieuses, son désir d'être câliné, sa tendresse nerveuse.Paul Margueritte (1860-1918)
Chaque fois le général se levait de son fauteuil, la prenait dans ses bras, la câlinait et la rassurait.Marie Quinton (1854-1933)
Si les surfers ne bouderaient pas, avec leur planche, les quelques rouleaux qui viennent câliner le sable et drosser les rochers, il n'y a pas péril en la demeure.Ouest-France, Yann Halopeau, 21/03/2015
La jeune créole le câlinait avec une grâce irrésistible.Edmond About (1828-1885)
Nous le câlinons, nous le soutenons et, lorsqu'il est arrivé au pouvoir, nous lui avons promis à juste titre une aide d'urgence.Europarl
Pourquoi est-ce différent de câliner un lion qu'un chat ?Ouest-France, 16/09/2019
La chaleur du col, contre ses oreilles, le câlina, celle aussi de la peau de mouton couvrant ses bottes.Paul Adam (1862-1920)
Afficher toutRéduire