Email catcher

dorloter

Définition

Définition de dorloter ​​​ verbe transitif

Entourer de soins, de tendresse ; traiter délicatement (qqn). ➙ cajoler, choyer. Se faire dorloter.

Conjugaison

Conjugaison du verbe dorloter

actif

indicatif
présent

je dorlote

tu dorlotes

il dorlote / elle dorlote

nous dorlotons

vous dorlotez

ils dorlotent / elles dorlotent

imparfait

je dorlotais

tu dorlotais

il dorlotait / elle dorlotait

nous dorlotions

vous dorlotiez

ils dorlotaient / elles dorlotaient

passé simple

je dorlotai

tu dorlotas

il dorlota / elle dorlota

nous dorlotâmes

vous dorlotâtes

ils dorlotèrent / elles dorlotèrent

futur simple

je dorloterai

tu dorloteras

il dorlotera / elle dorlotera

nous dorloterons

vous dorloterez

ils dorloteront / elles dorloteront

Synonymes

Synonymes de dorloter verbe transitif

choyer, cajoler, caresser, mitonner, bouchonner (familier), chouchouter (familier), mignoter (vieux)

Exemples

Phrases avec le mot dorloter

Cela lui permettra de partir près de trois mois avant la date de sa retraite officielle, dans trois ans, et de dorloter ses poules.Capital, 31/01/2018, « Fonctionnaires : leurs heures sup' nous coûtent une fortune »
Les amendements améliorent la position commune, mais en ce qui me concerne, il ne me semble pas nécessaire de dorloter davantage ni plus longuement l’industrie pharmaceutique.Europarl
Le nid où il se fait dorloter depuis un demi-siècle est désert et froid, lentement empli d'une ombre inquiétante.Émile Zola (1840-1902)
À 34 printemps, dont douze passés à dorloter les plantes du parc, le jardinier est toujours sous le charme.Ouest-France, 18/07/2020
Tous ces bobos-là sont des frimes pour se faire dorloter.Émile Zola (1840-1902)
Il se mit à dorloter son oiseau, mais sans succès.Olga de Pitray (1835-1909)
La littérature n'a pas vocation à apaiser, consoler, dorloter, bercer : elle est, c'est tout, entière, libre, totale.Lignes, 2006, Laurence Viallet (Cairn.info)
Entendez par là qu'il est hors de question de lambiner ou de se dorloter.Ouest-France, 27/06/2020
On te soignera, on te dorlotera, tu guériras.Michel Zévaco (1860-1918)
Et que pendant une semaine ou deux il va falloir la dorloter, la tenir propre, la pommader, ne pas la tirer, ne pas la brutaliser.Champ Psychosomatique, 2004, Jean-Jacques Pailler, Blaise Pailler (Cairn.info)
Laissez vos soucis de côté et préparez-vous à vous faire dorloter.Ouest-France, 19/02/2021
Pas besoin de sonner, elles rentrent directement, accrochent leurs vestes à un portemanteau et s'assoient prêtes à se faire dorloter.Ouest-France, Juliette ORIOT, 23/04/2021
Une bonne et sérieuse souffrance à dorloter, à choyer, voilà de l'occupation !Charles Des Écores (1852-1905)
Mais elle ne l'exploitait pas, en se faisant dorloter.Romain Rolland (1866-1944)
Mais à force de la dorloter et de décider pour elle, on risque de l'empêcher de vivre.Gérontologie et société, 2005, Denise Lallich-domenach (Cairn.info)
Élever et dorloter ces merveilles, fruits de l'amour des hommes qui les façonnent, demande donc de la patience et du temps.Ouest-France, 21/12/2018
Les poussins, les lapins, les veaux et même les porcelets se laissent dorloter par des dizaines de petites mains bienveillantes.Ouest-France, 16/10/2016
Les unes, en écho, proclament l'enfance souffrante, violentée, négligée, à protéger, dorloter, secourir.Spirale, 2010 (Cairn.info)
Les aimer, les regarder, les plaindre, les dorloter, les protéger, les embellir, les détester.Revue française de psychosomatique, 2007, Dominique gros (Cairn.info)
De notre désir de dorloter, d'être dorloté, soigné, protégé, de douceur, de bien-être, de positivité, de bienveillance.Spirale, 2019, Patrick Ben Soussan (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DORLOTER verb. act.

Choyer, traiter delicatement. Ce terme est bas, & ne se dit que des enfants, ou des vieillards, qu'il faut traiter avec soin & delicatesse. Lespareon Satyrique a dit aussi en raillant de la barbe d'un Medecin :
 
Dorlotant une longue barbe,
 
Dont le parfum est de rheubarbe,
 
De coloquinte & d'opium.
 
Ce mot vient de dorelot, vieux François qui signifie mignon. Il est employé en ce sens par le Poëte Coquillard. En Bas-Breton on dit dorlota, pour dire mignarder.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Carpe Diem Carpe Diem

Ces mots latins parmi les plus célèbres reposent sur un double malentendu.

Maxime Rovere 17/06/2022