Email catcher

camard

Définition

Définition de camard ​​​ , camarde ​​​ adjectif et nom féminin

littéraire Qui a le nez plat, écrasé. ➙ camus. nom féminin La camarde, la mort.

Exemples

Phrases avec le mot camard

A nez camard grosse tabatière est une loi presque sans exception.Honoré de Balzac (1799-1850)
Ce dernier est petit, gros, camard, d'encolure ramassée, les cheveux crépus, une mine naïve.Gustave Flaubert (1821-1880)
La camarde est toujours bien plus vicieuse qu'on ne le croie et l'appétence des hommes pour la guerre toujours plus grande et sophistiquée.Sociétés & Représentations, 2018, Pierre Serna (Cairn.info)
Mais la camarde a plus d'un tour dans son sac.Ethnologie française, 2005, Marie-Christine Pouchelle (Cairn.info)
Et la camarde se mêla à la danse.Émile Verhaeren (1855-1916)
L'action va permettre de sensibiliser leurs camardes qui utilisent également ce service.Ouest-France, 13/07/2021
Aussi la surrection de la camarde est-elle plus douloureusement vécue de nos jours que du temps des neiges d'antan.Études sur la mort, 2009, Éric Fiat (Cairn.info)
Envoyez-m'en une demi-aune pour une vingtaine de camards de ma connaissance.George Sand (1804-1876)
Il semblait vivre ces adaptations pédagogiques comme une succession de ruptures et de séparations avec un groupe classe qu'il aurait pu investir autrement avec ses camardes.Cliopsy, 2020, Céline Nguyen-Viet, Philippe Robert (Cairn.info)
L'invulnérable était très camard, ce qui lui permettait, pour l'introduction des couteaux, d'élever les cartillages du nez jusqu'à la hauteur des fosses nasales.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Des êtres singuliers interviennent et la camarde semble faucher le vide au-dessus des combattants.Émile Verhaeren (1855-1916)
Presque pas de visage ; des traits hommasses, les lèvres minces et décolorées, le nez camard et du poil sous la narine.Georges Eekhoud (1854-1927)
La camarde déchaînée ne se souciait même pas des diplômes.Humanisme, 2014, Jean-Louis Coy (Cairn.info)
Le cœur d'une jeune fille, pas plus que la faux de la camarde, ne se laissent acheter.Études sur la mort, 2009, Éric Fiat (Cairn.info)
Quel besoin de faire surgir ici l'image de la camarde ?Bernard de La Gorce
Plusieurs symboles, comme on l'a vu dès l'introduction, peuvent donc également la représenter, comme si la camarde sans visage avait à cœur de s'en donner sans cesse de nouveaux.La chaîne d'union, 2016, Jean-Pierre Villain (Cairn.info)
Le nez était un peu camard, il faut l'avouer, mais si peu !Alfred Assollant (1827-1886)
Leurs yeux étaient faits de traits noirs au-dessus d'un nez camard et souvent éraillé du bout.Fernand Vandérem (1864-1939)
J'ai ouï dire bien des fois que, quand il le peut, il nous envoie la tentatrice plutôt à nez camard qu'à nez aquilin.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Êtes-vous donc seul son vassal, à cette dame camarde ?Gérard de Nerval (1808-1855)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CAMARD adj. & subst.

Qui a le nez plat & enfoncé vers la racine. C'est la même chose que camus. Ce mot vient du Latin camurus.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots La naissance du « cool » La naissance du « cool »

C’est en écoutant le dernier album d’Orelsan, et plus particulièrement la chanson Casseurs Flowter Infinity, que l’on s’est fait la réflexion simple,...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 13/07/2022