camard

définitions

camard ​​​ , camarde ​​​ adjectif et nom féminin

littéraire Qui a le nez plat, écrasé. ➙ camus. —  nom féminin La camarde, la mort.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'invulnérable était très camard, ce qui lui permettait, pour l'introduction des couteaux, d'élever les cartillages du nez jusqu'à la hauteur des fosses nasales.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Le nez était un peu camard, il faut l'avouer, mais si peu !Alfred Assollant (1827-1886)
A nez camard grosse tabatière est une loi presque sans exception.Honoré de Balzac (1799-1850)
Ce dernier est petit, gros, camard, d'encolure ramassée, les cheveux crépus, une mine naïve.Gustave Flaubert (1821-1880)
Presque pas de visage ; des traits hommasses, les lèvres minces et décolorées, le nez camard et du poil sous la narine.Georges Eekhoud (1854-1927)
Il a le nez en éteignoir et le menton en galoche ; j'ai le nez camard et la bouche agréable : est-ce que ça m'empêche d'être son petit-fils ?Erckmann-Chatrian (1822-1899, 1826-1890)
Leurs yeux étaient faits de traits noirs au-dessus d'un nez camard et souvent éraillé du bout.Fernand Vandérem (1864-1939)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CAMARD » adj. & subst.

Qui a le nez plat & enfoncé vers la racine. C'est la même chose que camus. Ce mot vient du Latin camurus.
Sous toutes les coutures De fil en aiguille De fil en aiguille

Expression née à la fin du XIIIe siècle qui signifie, de manière figurée, « en passant insensiblement d’une chose à l’autre ».

Marcelle Ratafia 28/01/2021