Email catcher

épate épaté

Définition

Définition de épate ​​​ nom féminin

familier Action d'épater, de chercher à impressionner. ➙ bluff, chiqué.

Définition de épaté ​​​ , épatée ​​​ adjectif

Élargi à la base. Nez épaté, court et large. ➙ aplati, camus.

Synonymes

Synonymes de épate nom féminin

ostentation, bluff, chiqué (familier), esbroufe (familier), frime (familier)

Synonymes de à l'épate

au bluff, à l'esbroufe (familier)

Synonymes de épaté, épatée adjectif

impressionné, ahuri, ébahi, époustouflé, étonné, stupéfait, surpris, scié (familier), soufflé (familier)

camus, aplati, écrasé

Exemples

Phrases avec le mot épate

L'explication alambiquée fait long feu, demeurent une pesanteur, une longueur, une propension à l'épate.Les temps modernes, 2011, Micheline B. Servin (Cairn.info)
Dans ce cadre, la conquête de partenaires ressemble pour les hommes concernés à une collection de trophées personnels dans une compétition de débauche et d'épate.Autrepart, 2018, Jean-Baptiste Pettier (Cairn.info)
Écris-nous si tu as fait de l'épate avec ton costume.George Sand (1804-1876)
La consommation généralisée bâtie sur l'événement, le surgissement, le renouveau, l'effroi ou l'épate réclame un intendant ou un syndic.Lignes, 2007, Robert Cantarella (Cairn.info)
Le bain par n'importe quel temps, ce n'est pas pour l'épate, c'est pour le plaisir, et la sensation de se faire du bien.Ouest-France, Isabelle BORDES, 23/02/2021

Phrases avec le mot épaté

Ces sauvages avaient le teint basané, les pommettes saillantes, le nez fortement épaté, les narines d'une largeur énorme, la chevelure laineuse.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Le nez est épaté et laisse apparaître deux très belles narines qui sont soulignées par des pommettes très saillantes.Revue du Nord, 2015, Laetitia Dalmau (Cairn.info)
Parce que tout le monde était épaté par le talent des folles.Vacarme, 2004, Philippe Mangeot (Cairn.info)
Des reconstitutions faciales réalisées à partir des caractéristiques du fossile présentent un hominidé aux pommettes projetées vers l'avant, à la mâchoire proéminente, au nez épaté et au front étroit.Ouest-France, 28/08/2019
Néanmoins, c'est encore une fois l'organiste qui a épaté le public.Ouest-France, 18/08/2013
Rien de grave, un petit réglage et elle pourra à nouveau lancer un regard plein de tendresse aux enfants épatés.Ouest-France, Christelle GARREAU, 11/12/2017
Les joues sont pleines, et le nez à l'extrémité pointue, légèrement épaté.Annales de Bretagne et des pays de l'Ouest, 2021, Patrick Galliou (Cairn.info)
Depuis l'âge de treize ans environ, il faisait une fixation sur la taille de son nez, avec la volonté incessante d'affiner son nez qu'il trouvait trop épaté.Adolescence, 2013, Philippe Givre (Cairn.info)
Sur ce tour du monde, qu'il va boucler en moins de 43 jours, il a encore épaté les observateurs.Ouest-France, Jacques GUYADER, 16/12/2017
Sa laideur grotesque est évidente : le nez camus, le visage épaté, souvent chauve ou au contraire pourvu de longs cheveux et d'une abondante barbe.Sensibilités, 2017, François Lissarague (Cairn.info)
Il avait la tête de forme ronde, l'angle facial d'environ quatre-vingts degrés, le nez épaté, le front peu fuyant.Jules Verne (1828-1905)
Il a épaté par son activité et sa justesse dans les transmissions.Ouest-France, 21/11/2020
Je l'ai vu épaté par des personnes que vous n'imaginez pas, par de braves idiotes dont on n'aurait jamais voulu dans notre petit clan.Marcel Proust (1871-1922)
Mais où sont ses cicatrices, son nez épaté, ses sourcils en broussailles ?Alphonse Aulard (1849-1928)
Ils passèrent, lourdement, leur nez épaté bien en l'air, suivant ainsi la direction de leurs regards qui de la sorte évitaient les nôtres.Amédée Delorme (1850-1936)
Lors des précédentes représentations, ils ont épaté le public par leur spontanéité et leur maîtrise du texte.Ouest-France, 31/01/2020
On est épaté par la capacité de l'équipe à traiter avec un égal bonheur des produits et des recettes de registre si varié.Commentaire, 2003, Anthony Rowley (Cairn.info)
Que de fois ne serra-t-il point ses lèvres l'une contre l'autre, afin de ne pas avoir l'air d'offenser son interlocuteur épaté !Comte de Lautréamont (1846-1870)
Les socles ordinaires ont quelque chose de massif et d'épaté qui ôte de la légèreté aux figures qu'ils supportent.Théophile Gautier (1811-1872)
On pouvait faire confiance aux petits, leur qualité d'attention, leur concentration, leur calme souverain ont épaté et même séduit !Spirale, 2005, Michèle Gentelet (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine