candidement

 

définitions

candidement ​​​ adverbe

Avec candeur.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'avouerai candidement que les sensations que j'éprouvai alors revêtirent le caractère le plus singulier – ou plutôt le plus mystérieux, le plus inquiétant, le plus incompréhensible.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Félix Rabbe (1834-1900)
Jamais on ne vit mécanicien plus candidement étonné.Michel Corday (1869-1937)
Rabelais fit candidement un des plus grands livres du monde.Anatole France (1844-1924)
Sitôt la dépêche lue, il avait candidement résumé son sentiment.Fernand Vandérem (1864-1939)
Les banquiers, et le commissaire les a suivis un peu, expliquent candidement que les gains sur le change ayant disparu, les frais doivent être recouvrés autrement.Europarl
Il se demande ensuite à lui-même, le plus candidement du monde, si ce baigneur-là n'était pas un infâme sournois.Paul Lacroix (1806-1884)
La pauvre fille s'était fait « tirer » candidement, grosse de huit mois au moins, et en pied.René Boylesve (1867-1926)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CANDIDEMENT » adv.

D'une maniere candide. Il y a peu de gens qui parlent candidement, quand ils veulent faire quelque troc ou quelque vente.
Le français des régions Il drache Il drache

I'drache toudi din ch'nord ! Le mot drache, qui désigne une averse de pluie soudaine et intense, est l’un des régionalismes les plus emblématiques du français que l’on parle dans le Nord-Pas-de-Calais et en Wallonie.

27/10/2020