ingénument

 

définitions

ingénument ​​​ adverbe

littéraire D'une manière ingénue ; avec une sincérité naïve.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est d'ailleurs un enfant charmant, conclut-elle ingénument transportée ; il est malgré cela fort modeste et ce qui me fait le plus de plaisir c'est qu'il paraît avoir beaucoup de piété.Pierre de Lacretelle (1886-1969)
Mourzakine n'avait aucune notion de cette alliance et allait avouer ingénument qu'il la croyait au moins fort éloignée, quand la marquise entra.George Sand (1804-1876)
Mais ce qui me fit lui pardonner la ruse de cette petite mise en scène, c'est qu'elle en avait un peu honte et aussi qu'elle me l'avoua ingénument.Paul Bourget (1852-1935)
Je le connais à peine, et je me sens pour lui de l'amitié, tant il a su m'intéresser à son sort et me montrer ingénument le fond de son âme !George Sand (1804-1876)
Presque toujours il se mettait devant nos chevaux, leur barrait le passage et très ingénument nous obligeait à l'écouter.Eugène Fromentin (1820-1876)
Qu'on m'avoue tout, franchement, ingénument, noblement, et alors ... alors peut-être étonnerai-je toute la génération par ma magnanimité !...Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
C'est pour cela que la pauvre enfant se montrait si ingénument émue de me retrouver contre toute attente.Paul Bourget (1852-1935)
Résumons-le sans plus tarder, en lui conservant, autant que possible, sa forme vive et ingénument imagée.Charles Turgeon (1855-1934)
Si je te retrace le passé, je t'avoue ingénument, mon frère, que c'est pour me faire revivre davantage dans ton cœur.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Et c'était si nouveau, si extraordinaire pour cette mondaine, l'amour, le plein amour, avec son délire et ses spasmes, qu'à la première étreinte elle avait cru ingénument qu'elle allait mourir.Alphonse Daudet (1840-1897)
D'abord, elle était redevenue rose, la sensation de son bras nu, de ce peu d'elle-même qu'elle aurait montré ingénument dans un bal, l'emplissait là de confusion.Émile Zola (1840-1902)
Celui-ci m'avait demandé fort ingénument des instructions sur la manière de se présenter dans le monde, et de s'y tenir convenablement.George Sand (1804-1876)
Elle se rappela le jour où, lui disant adieu, elle avait penché ingénument son front, toute perdue dans ses rêves.Arsène Houssaye (1815-1896)
Elles ne portaient ni bagues, ni croix d'or, et il était aisé de voir que ce n'était pas chez elles pauvreté, mais tout ingénument peur de l'amende.Victor Hugo (1802-1885)
Oui, s'écria-t-il ingénument, donnez-les-moi ces preuves, afin que je pleure de repentir à vos genoux, afin que je vous respecte et vous bénisse à jamais.George Sand (1804-1876)
Nous lui reprochions tout à l'heure, assez ingénument, de n'être jamais grave en exprimant des opinions qui supposent pourtant beaucoup de sérieux.Jules Lemaître (1853-1914)
C'est un aveu d'ignorance ou d'étourderie que votre emphase ne vous empêche pas de faire ingénument.George Sand (1804-1876)
Alors, sans abandonner cette main qu'il avait conquise il se rapprocha davantage et, ingénument, lui avoua son grand amour.Arsène Bessette (1873-1921)
Il raconta ingénument les entreprises que nous avions formées en divers tems, sans craindre d'avouer les avantages que nous en avions tirés.Abbé Prévost (1697-1763)
Elle suppliait et, en me signifiant une séparation éternelle, elle faisait ingénument tout pour me la rendre plus douloureuse.Louis Ulbach (1822-1889)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INGENUMENT » adv.

D'une maniere franche & Ingenue. il faut qu'un penitent confesse ses pechez Ingenument a son confesseur, qu'il ne luy en cele aucunement la verité.
Déjouez les pièges ! « Des yeux marron », ou « marrons » ? « Des yeux marron », ou « marrons » ?

Consultez la règle complète de l'accord des adjectifs de couleur.

10/06/2020