Email catcher

naïvement

définitions

naïvement ​​​ adverbe

D'une manière naïve. ➙ ingénument.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Des collègues bien intentionnés sont naïvement tombés dans ce piège anti-européen.Europarl
Brumières s'attribuait si naïvement ce prochain miracle, qu'il n'eût pas été possible de le dissuader.George Sand (1804-1876)
On s'imagine alors, naïvement, qu'ils ont tenu un discours différent à leur banquier au moment de lui expliquer le projet.Ouest-France, 09/12/2017
C'est un spectacle dans lequel elle n'hésite pas à user de son visage d'ange pour planter naïvement un humour noir et incisif.Ouest-France, 02/04/2016
On perd le ballon naïvement, et le joueur traverse le terrain tout seul au milieu de tout le monde.Ouest-France, 15/01/2021
Je pensais naïvement que la situation allait par la suite s’améliorer.Europarl
Naïvement, on pourrait croire que l'auteur d'un livre se taille la part du lion sur le prix d'un ouvrage.Ouest-France, 01/06/2021
Hasard du calendrier argueront certains naïvement ; proximité des élections européennes discerneront les observateurs les plus objectifs.Europarl
On pourrait croire naïvement que toutes les candidates à des concours de beauté y pensent depuis qu'elles sont petites filles.Ouest-France, Nicolas EMERIAU, 16/01/2019
Il a, naïvement, caché des boîtes de conserve, de l'eau potable et des outils au pied d'un tronc.Ouest-France, Pascale MONNIER, 28/03/2021
Elle l'écoutait naïvement, attachant sur son visage de grands yeux attentifs, innocents, appliqués, comme une bonne petite fille qui veut profiter et s'instruire.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Ils ont suivi avec attention l'histoire de ce petit poisson qui découvre naïvement, dès sa naissance, la pollution qui envahi son univers.Ouest-France, 12/12/2015
On se fait contrer assez naïvement sur le départ de l'action et après on marque contre notre camp sur un centre.Ouest-France, 15/01/2021
Rousseau n'ont découvert plus naïvement leur intérieur, ni fait avec plus de franchise l'aveu de leurs faiblesses.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Nous ne nous contenterons pas, bien sûr, d'un exercice théorique, ni d'accepter naïvement les résultats communiqués par les autorités nationales.Europarl
Cependant il n'avait pu réprimer une émotion tendre et presque paternelle lorsqu'elle lui avait naïvement demandé de l'instruire.George Sand (1804-1876)
Le bébé poisson va vite découvrir bien naïvement, la désolation de son univers maritime pollué.Ouest-France, 13/08/2014
Dans l'ardeur innocente de leurs vives amitiés de filles, se révélait naïvement le premier éveil des jeunes cœurs.Jules Michelet (1798-1874)
On a cru, naïvement sans doute, que ce temps était révolu.Ouest-France, Nicolas CARNEC, 12/06/2021
Heureux qui se fiera naïvement à ce genre de couleur locale.Jules Legras (1866-1939)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « NAÏVEMENT » adv.

D'une maniere naïve, naturelle, sincere & ingenuë. Ce Peintre a tiré ce visage fort naïvement. Cet Auteur escrit fort naïvement, à un stile fort naïf. Il a fort naïvement confessé sa faute.
Les deux font la paire Canicule et chenille Canicule et chenille

L’automne est là : finie la saison des vacances, des canicules… et des chenilles ?

Dr Orodru 27/09/2021