caser

 

définitions

caser ​​​ verbe transitif

Mettre à la place qu'il faut ; dans une place qui suffit. ➙ placer ; familier fourrer.
au figuré, familier Établir (qqn) dans une situation. —  pronominal Se caser : se marier.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je case

tu cases

il case / elle case

nous casons

vous casez

ils casent / elles casent

imparfait

je casais

tu casais

il casait / elle casait

nous casions

vous casiez

ils casaient / elles casaient

passé simple

je casai

tu casas

il casa / elle casa

nous casâmes

vous casâtes

ils casèrent / elles casèrent

futur simple

je caserai

tu caseras

il casera / elle casera

nous caserons

vous caserez

ils caseront / elles caseront

 

synonymes

caser verbe transitif

ranger, loger, placer, enfourner (familier), fourrer (familier)

établir, fixer, placer

[familier] marier

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'embarquement avait pris du temps à cause d'une vingtaine de chevaux qu'il avait fallu caser sur le pont dans des boxes.Jules Claretie (1840-1913)
C'était depuis ce temps que, par une sorte de fatalité, il n'avait pu ni caser son fils, ni marier ses filles.Émile Zola (1840-1902)
Mais ce paradis des gens de justice admet peu d'élus, et les neuf dixièmes des magistrats doivent, tôt ou tard, se caser pour toujours en province.Honoré de Balzac (1799-1850)
Et, peu à peu, elle en causait, mesurait les coins, arrangeait les pièces, comme si elle avait dû, dès le lendemain, y caser ses meubles.Émile Zola (1840-1902)
Il est évident que lorsque 14 ou 15 députés demandent la parole de cette manière, nous ne pouvons pas les caser tous.Europarl
Quand on met en activité une organisation nouvelle, il faut, dès le premier moment, s'y faire caser.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Il sera très aisé de nous y caser cette nuit ; donc, si vous aimez mieux ne faire l'ascension que demain, ce sera facile.Olga de Pitray (1835-1909)
Nous sommes conscients que toutes les commissions ne réussissent pas à caser leurs thèmes dans un rapport.Europarl
Je vais d'abord vous caser dans un lieu dont je n'ouvre jamais la serrure sans appliquer un coup de poing contre la porte.Amédée Achard (1814-1875)
Aujourd'hui, cet ambitieux si riche en encre et si pauvre en vouloir, a fini par capituler et par se caser dans une sinécure, comme un homme médiocre.Honoré de Balzac (1799-1850)
Il faut que j'avise à les placer et à me caser moi-même, dès demain matin.Gustave Flaubert (1821-1880)
On a toujours quelque parent ou ami à caser ;... mais n'en parlons plus, je chercherai autre chose.George Sand (1804-1876)
Apparemment qu'il n'y avait pas eu de caisse ou de ballot qui pût se caser dans cet espace triangulaire, puisqu'il était inoccupé.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
Ils avaient l'air de deux voyageurs méthodiques, montés dans un wagon, et cherchant à se caser aussi confortablement que possible.Jules Verne (1828-1905)
Bonnaud, à la vérité, éprouvait une telle joie de caser sa fille, qu'il s'était contenté de renseignements en l'air, malgré sa rigide prudence de chef comptable méticuleux.Émile Zola (1840-1902)
Je n'ai point trouvé à me caser ici et je pars comme médecin sur un paquebot transatlantique.Guy de Maupassant (1850-1893)
Ils furent assez longtemps sans parvenir à se caser, tant les fuyards s'y trouvaient en nombre et y tenaient de place.Ernest Daudet (1837-1921)
Un pauvre garçon qui n'avait que sa place pour vivre, et que le nouveau gouvernement a destitué brutalement afin de caser une de ses créatures.Eugène Chavette (1827-1902)
Sur 459 députés, on ne comptait pas moins de 191 fonctionnaires : ceux qui ne l'étaient pas eux-mêmes avaient à caser ou à faire avancer des parents, des amis, des clients.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
On a tant de peine à caser une jeune fille, quand on n'a pas de relations !Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CASER » verb. neut.

qui ne se dit qu'au jeu du Triquetrac, pour signifier, Faire des cases, ou mettre des dames l'une sur l'autre, afin d'empêcher l'adversaire de passer outre. La plus grande science du Triquetrac est de bien caser. Dans les vieilles Coustumes on disoit caser, & acaser, pour dire, Donner quelque terre en fief : d'où on a dit casement, & chasement, & chas, pour dire, maison ; & en Latin on a appellé casatus, un domestique, un vassal.
Le mot du jour École École

Voilà un mot étonnant : école, fort éloigné aujourd’hui de la réalité qui était la sienne durant l’Antiquité. En grec, skholê ne correspondait pas à l’idée d’effort et d’instruction mais, avant tout, à celle de loisir.

Aurore Vincenti 22/04/2020