Email catcher

cautèle

Définition

Définition de cautèle ​​​ nom féminin

vieux Prudence rusée.

Synonymes

Synonymes de cautèle nom féminin

[littéraire] rouerie, astuce, fourberie, malice, roublardise, ruse, matoiserie (littéraire)

Exemples

Phrases avec le mot cautèle

L'énormité de la somme promise avait ébloui le misérable et le fascinait jusqu'à ce point de lui arracher son masque de cautèle accoutumée.Émile Gaboriau (1832-1873)
Je n'en ferai rien, cependant, car depuis que je suis prisonnier, depuis que je suis un assassin nettement qualifié, j'ai horreur de l'artifice, de l'oblique et de la cautèle.Fernand Kolney (1868-1930)
C'est peut-être de la cautèle que ce renoncement aux avenues du rêve comme aux horizons d'attente.Medium, 2013, Régis Debray (Cairn.info)
Ou bien cette hypothèse, tout intéressante et nouvelle qu'elle soit, ne doit-elle pas être considérée avec plus de cautèle ?Les études philosophiques, 2008, Lorenzo Bianchi (Cairn.info)
L'homme aussitôt devint inquiet, troublé dans ses habitudes de cautèle normande.Guy de Maupassant (1850-1893)
Cette vogue intellectuelle et commerciale dispose les esprits à la cautèle et à la dissimulation, encourage un froid rationalisme.Littératures classiques, 2020, Delphine Amstutz (Cairn.info)
Quant à l'effet, il le tint petit par cautèle et de peur de se démunir.Anatole France (1844-1924)
Toutefois, sous la cautèle fielleuse du critique, on sent poindre un étonnement bien près de l'admiration.L'Année Balzacienne, 2008, Patrick Labarthe (Cairn.info)
En effet, l'entoure un parfum trouble de cautèle, de chimères et d'intrigues.Commentaire, 2016, Gérard Araud (Cairn.info)
Il convient de temps en temps d'employer la cautèle.Fernand Kolney (1868-1930)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CAUTELE s. f.

Precaution, n'est en usage qu'en Droit Canonique, quand on parle des absolutions qu'on prend à cautele, pour se mettre en seureté de conscience.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l'année 2023 Top 10 des mots de l'année 2023

Pour la première fois, Le Robert présente le Top 10 des mots ayant marqué l’année qui vient de s’écouler. Sélectionnés à partir des statistiques...

La rédaction des Éditions Le Robert 08/01/2024
sondage de la semaine