astuce

 

définitions

astuce ​​​ nom féminin

vieilli Ruse.
Petite invention qui suppose de l'ingéniosité. Les astuces du métier.
Qualité d'une personne habile et inventive. Elle a beaucoup d'astuce.
Plaisanterie. Faire des astuces.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Lhomme que nous redoutons est dune astuce prodigieuse, qui na peut-être encore jamais été égalée au monde.Gaston Leroux (1868-1927)
J'étais certain qu'il mentait, par crainte ou par astuce, car nous devions être très près des cantonnements ennemis.Jean-Baptiste de Marbot (1782-1854)
Mais la mobilité de ses yeux, l'expression de sa bouche à lèvres minces, trahissaient une astuce diabolique et la plus froide méchanceté.Émile Gaboriau (1832-1873)
Tant d'astuce me paraissait inconcevable ; j'étais surtout désespéré qu'elle m'eût trompé avec un officier, avec un des miens.Hugues Rebell (1867-1905)
Ses yeux noirs, vifs et empreints d'une expression d'astuce, étaient sans cesse en mouvement, sa bouche et son menton hérissés du chaume d'une barbe dure et inculte.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Autant le visage aux lignes nobles de l'un exprimait la cordialité et la franchise, autant les traits tourmentés de l'autre disaient l'astuce et la froide cruauté.Jules Verne (1828-1905)
C'était lui cependant, toujours aussi vert, aussi vigoureux, jouant encore avec la même astuce et le même bonheur la comédie de la mendicité.Pierre Zaccone (1818-1895)
Mais aussi, qu'était un tel secret à éventer pour celui dont l'astuce avait joué depuis vingt ans tous les diplomates européens ?Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Je vois que vous ignorez avec quel art infini, avec quelle astuce les passions politiques déjouent les mesures prohibitives.Maurice Joly (1829-1878)
Le reste de leur vie se passe en immenses préparatifs militaires qui n'ont jamais d'effet, en négociations remplies d'astuce et de perfidie.Stendhal (1783-1842)
Mais, de mon aveu précisément, je tirerai une preuve de l'astuce et de la perversité obstinées de ces demi-idiots, et de leur aptitude à poursuivre un dessein.Émile Gaboriau (1832-1873)
Quand il s'occupe jour et nuit des grands intérêts de la patrie, on vient vous apporter ici des dénonciations écrites, présentées avec astuce.Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Là, point de vendetta, point de dispute violente, mais la prudence, l'astuce et le coup d'œil de côté.René Bazin (1853-1932)
Ces corps frustes, ces âmes calleuses sont aussi bien partagés que les gens de la ville en cupidité, astuce et fourberie.Léon Gozlan (1803-1866)
De là, de furieuses jalousies et de terribles représailles qui ne servaient qu'à mettre en jeu l'audace et l'astuce féminines.Paul Lacroix (1806-1884)
La procédure de la main levée n'a pas été conçue comme une astuce permettant de s'exprimer quand aucun temps de parole ne vous a été attribué.Europarl
Les prêtres avaient l'astuce de verser du plomb fondu dans les yeux de cette idole, comme si elle eût été sensible aux cris de ses victimes.Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
Alors se passent les marches et les contre-marches de l'astuce aux prises avec la prudence.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Dès qu'elle croyait deviner l'influence possible de quelqu'un, elle la combattait avec une prodigieuse astuce, avec d'innombrables ressources.Guy de Maupassant (1850-1893)
C'est que la femme est née pour l'astuce et que chez elle la naïveté n'est que le masque ou le pléonasme de la ruse.Octave Uzanne (1851-1931)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ASTUCE » s. f.

Vieux mot & hors d'usage, qui signifioit autrefois Finesse. Cet enfant a eu l'astuce de se cacher, quand il a ouï que son pere le cherchoit. le renard est une beste qui a beaucoup d'astuce, de finesse. Il est écorché du Latin astutia, signifiant la même chose. Le Latin astutia vient du Grec astu, qui signifie ville. Ceux qui conversent dans les villes sont plus rusés.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada

La langue française varie selon les différentes régions du monde. Certains mots et expressions sont employés seulement en France, en Belgique, en Suisse, en Afrique ou au Canada : on parle alors de francismes, de belgicismes, d’helvétismes, d’africanismes et de canadianismes (ou de québécismes pour ceux qui concernent uniquement le Québec). Il arrive aussi qu’un même mot ait des sens différents selon les pays, ce qui peut causer bien des malentendus ! Voici quelques exemples avec nos dix canadianismes sémantiques favoris.

Édouard Trouillez 23/05/2020