caverne

définitions

caverne ​​​ nom féminin

Cavité naturelle creusée dans la roche. ➙ grotte. —  L'âge des cavernes : la préhistoire. Homme des cavernes (➙ troglodyte).
Médecine Cavité qui se forme dans un organe malade. Cavernes pulmonaires.

synonymes

caverne nom féminin

grotte, cavité, spélonque (vieux)

antre, refuge, repaire, tanière

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Toutes les choses soupirent après toi, alors que toi tu est resté seul pendant sept jours, - sors de ta caverne !Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
À l'essayer, je me verrais menacé de perdre la liberté de circuler à l'intérieur de la caverne – et même de pis...Jules Verne (1828-1905)
Celui qui eut visité la caverne des fées le jours précédent aurait été étonné de voir le genre d'occupation auquel trois hommes se livraient.Charles Deguise (1827-1884)
Je voyais au loin l'entrée de la caverne devenir de plus en plus sombre, à mesure que le crépuscule faisait place à la nuit.Eugène Sue (1804-1857)
Parce qu'il s'aperçoit qu'on veut le duper au sujet de lui-même et qu'il existe une sorte d'entente qui consiste à le faire sortir de sa propre caverne.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Occupé depuis vingt ans à forger un outil étrange et magique, il demeure dans une caverne de la montagne, martelant les fers rougis, radieux des reflets du feu, auréolé d'étincelles.Remy de Gourmont (1858-1915)
J'allai y chercher quelques pièces et un mortier de fer pour les jeter au fond de la caverne.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
A douze ou quatorze hauteurs d'homme du fond de cette caverne se trouve à main droite une cavité ou espace vide pouvant contenir un grand chariot attelé de ses mules.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Les prisonniers qui étaient dans la caverne, nous en étions sûrs, ne pouvaient entendre, et ceux en notre garde, quoiqu'ils entendissent très-bien, n'avaient pas toutefois la hardiesse de répondre.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Enfin... je suis hors de cette caverne, – non pas libre, mais c'est un commencement de liberté.Jules Verne (1828-1905)
Je tressaillis de surprise ; j'étais certain qu'elle n'était point venue par l'entrée de la caverne.Eugène Sue (1804-1857)
Le courant devient très impétueux ; resserré longtemps entre des rochers escarpés ; il finit par se précipiter dans une profonde caverne où il se perd.Charles Dickens (1812-1870), traduction Amédée Pichot (1795-1877)
Ils accoururent au galop, et une volée de mousqueterie dispersa les hideux chacmas, qui regagnèrent en hurlant leur caverne.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
La caverne s'éclaira un instant à cette fusillade, puis rentra immédiatement dans une obscurité rendue plus profonde encore par la fumée.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Aussitôt une volée de coups de mousquet crépita, tonna, hurla dans la caverne en arrachant d'énormes morceaux aux voûtes.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Les échos de la caverne le répètent longtemps, et le clapotement sinistre de l'eau invisible dure plus longtemps encore.George Sand (1804-1876)
Comme elle achevait de parler, le premier coup sonna : la caverne s'ouvrit, brillante et pleine d'or.Eugène Muller (1826-1913)
Je me rappellerai toujours que je t'aime, toi et tous ceux de notre caverne ; mais je me rappellerai toujours aussi que j'ai été chassé du clan.Rudyard Kipling (1865-1936), traduction Louis Fabulet (1862-1933) et Robert d'Humières (1868-1915)
Ses compagnons y consentirent en silence, et sortant tous de la caverne, ils retournèrent dans la chambre du conseil.James Fenimore Cooper (1789-1851), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Mais maintenant quittez cette chambre d'enfants, ma propre caverne, où aujourd'hui tous les enfantillages ont droit de cité.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CAVERNE » s. f.

Grand creux qui se trouve fait naturellement, & sans art sous quelque montagne ou rocher. Les bestes farouches se retirent dans les cavernes. Ce mot vient du Latin caverna.