grotte

définitions

grotte ​​​ nom féminin

Cavité de grande taille dans le rocher, le flanc d'une montagne. ➙ caverne ; spéléo-. Grottes préhistoriques, ayant servi d'abri aux premiers hommes.

synonymes

grotte nom féminin

caverne, cavité, excavation, baume (vieux, Sud-Est), [d'animal] antre

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Enfin le ciel devint peu à peu serein ; les ouragans s'apaisèrent, et nous pûmes sortir de la grotte.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Autour de cette grotte, de même qu'autour du village, sont des terrasses, supportant des amandiers, des châtaigniers et de petits carrés de vignobles.Henry de Graffigny (1863-1934)
Atala, inerte et la tête appuyée sur quelques fleurs, est portée dans la grotte qui va lui servir de tombeau.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Victor, en proie aux plus vives inquiétudes dans la grotte qu'on lui avait désignée pour être son appartement, vit bientôt arriver le jeune solitaire, dont on venait d'adoucir le sort.François Guillaume Ducray-Duminil (1761-1819)
Je ne les eus pas plus tôt dépendues et transportées en grande partie à ma grotte, qu'il tomba de l'eau.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Au surplus, mon père dit que la grotte fera une salle où l'on aura frais et où l'on ira prendre le café.Honoré de Balzac (1799-1850)
C'était le fond de l'ancienne voie de roulage, taillée à travers banc, pareille à une grotte naturelle.Émile Zola (1840-1902)
Ils partagèrent également avec eux la maison ou la grotte, et commencèrent par vivre fort sociablement.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
En ma situation je n'en pouvais tirer ni avantage ni bénéfice : cela restait là dans un tiroir, cela pendant la saison pluvieuse se moisissait à l'humidité de ma grotte.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Des distances les plus éloignées on vient apporter des malades dans la grotte ou y chercher de l'eau de la source bienfaisante.Henry de Graffigny (1863-1934)
Je pris le parti de reprendre le berceau, l'enfant, et de sortir de cette grotte pour revenir au château.François Guillaume Ducray-Duminil (1761-1819)
Comme il achevait cette phrase, la petite bête blanche avança la tête hors d'une grotte naturelle ouverte sur le chemin.Judith Gautier (1845-1917)
Il ne vous a pas émus, misérables, ce prénom magique, il ne vous a pas retenus comme au seuil d'une grotte enchantée, comme au seuil du paradis lumineux ?Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Il entra aussi-tôt dans le jardin, & n'y voyant point la belle ourse, il courut la chercher dans sa grotte.Antoine Hamilton (1664-1720), Jacques Cazotte (1719-1792) et Henriette-Julie de Castelnau de Murat (1670-1716)
L'eau que l'on y recueillait découlait des suintements d'une grotte, et il fallait ; avant que les jarres fussent pleines, attendre qu'elle eût tombé goutte à goutte.Louis Reybaud (1799-1879)
Ce sont eux qui achevèrent de creuser dans la roche déjà creuse la grotte que nous habitons.George Sand (1804-1876)
Et, de même sans doute, l'homme qui, dans la nuit des âges, hantait cette grotte au porche immense, avait toujours été l'homme.Pierre Loti (1850-1923)
Les cataractes du ciel s'ouvrirent même plus tôt que je ne m'y attendais, et nous nous enfermâmes pour douze longues semaines dans notre grotte.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Sur ce je lui montrais mon échelle, je l'y faisais monter et je l'introduisais dans ma grotte, et il devenait mon serviteur.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
La voûte de la grotte était tapissée de stalactites des formes les plus riches et les plus variées.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GROTTE » s. f.

Creux large ou profond qui se trouve fait naturellement dans une montagne, ou dans un rocher. Il se trouve dans les grottes des cristaux de roche & plusieurs autres congelations. Ce mot vient de crypta. Voyez Menage & Nicod : mais il vient plus immediatement de l'Italien grotta. Du Cange dit qu'en la basse Latinité on a dit aussi grota.
 
GROTTE, se dit aussi des petits bastiments artificiels qu'on fait dans les jardins, qui imitent les grottes naturelles, qu'on orne de coquillages, & où on fait plusieurs jets d'eau. La grotte de Versailles est une excellente piece d'Architecture. Salomon de Caux a fait un Traitté des Grottes & fonteines.
Le français des régions Pinzutu Pinzutu

Pinzutu est un régionalisme emblématique de la Corse. Il n'est pas employé en dehors de l'île de Beauté.

01/12/2020