cénacle

 

définitions

cénacle ​​​ nom masculin

Salle où Jésus-Christ se réunit avec ses disciples pour la Cène.
littéraire Réunion d'un petit nombre d'intellectuels, d'artistes, etc. ➙ cercle, club, société.
 

synonymes

cénacle nom masculin

cercle, chapelle, clan, club, coterie (péjoratif)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Voyez-les sortir aussitôt de leur étroit cénacle et parler à la foule qui remplit les rues.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Un camarade m'a conduit dans une crémerie où se trouve une fille dont tout un cénacle est amoureux.Jules Vallès (1832-1885)
L'influence de cet honnête cénacle ne s'étendait point jusqu'au bal qui se poursuivait, joyeux et rieur.Paul Féval (1816-1887)
C'était comme un cénacle, dont le pauvre mari s'approchait respectueusement pour entendre parler, de son prédécesseur.Alphonse Daudet (1840-1897)
Je ne sais pas si je pourrai jamais me résoudre à la voir danser ailleurs que dans son cénacle de petites filles.George Sand (1804-1876)
Nous retrouvons là le chef de groupe, grandi dans un cénacle, avec le clou d'une idée fixe enfoncé dans le crâne.Émile Zola (1840-1902)
Mais la portion mâle du cénacle ne résista pas non plus au plaisir de planter quelques épigrammes au flanc de mon amour-propre.Louis Mullem (1836-1908)
Il se proposait de dominer un cénacle, puis de rayonner sur son siècle, soleil d'un zodiaque de littérateurs.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Deux ou trois d'entre eux sont tombés en crise et tout le cénacle a déliré ; car rien n'est plus communicatif que certains états nerveux.Anatole France (1844-1924)
Toutefois, ce qu'on ne peut nier c'est l'influence exercée par eux non pas sur tous leurs contemporains, mais sur un petit cénacle qu'ils ont fanatisé.Georges Bizet (1838-1875) et Hugues Imbert (1842-1905)
Dans cette société, le moindre éternuement était spirituel ; certains bruits de mouchoirs faisaient rire tout le monde, ou du moins tous les initiés du cénacle.Léon de Tinseau (1842-1921)
Plus tard, quand son cénacle lui a prouvé que je n'étais qu'un imbécile, elle m'a gardé pour le caractère de ma tête.Alphonse Daudet (1840-1897)
Mais on aurait tort de supposer que dans ce cénacle ne se perpétraient que des mystifications combinées pour « épater le bourgeois ».Adolphe Retté (1863-1930)
Ce simili-poète, qui avait en lui l'étoffe d'un diplomate, ne devait pas s'attarder, on le pense bien, à des succès de cénacle.François Coppée (1842-1908)
La plus loyale fraternité se pratiquait sans emphase dans ce cénacle, où tout était à tous et se partageait en entrant, bonne ou mauvaise fortune.Henry Murger (1822-1861)
Georgette opéra sa jonction avec ses frères, et cela fit un petit cénacle assis par terre.Victor Hugo (1802-1885)
Cette charte doit être élaborée par le mouvement social et non par un cénacle d'élus.Europarl
La demande de la marquise apporta à la fois la joie et le trouble dans le petit cénacle.Gaston Maugras (1850-1927)
Les phrases banales lancées par intervalles circulaient lentement ; on eût dit un cénacle de trépassés.Octave Féré (1815-1875)
Inébranlable dans ses préjugés bons ou mauvais, ce cénacle suit une même voie sans regarder ni en avant ni en arrière.Honoré de Balzac (1799-1850)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Ennui Ennui

Contrairement aux apparences, l’ennui prend deux sens, deux directions : un sens fort, dans la langue classique, et un sens atténué qui domine aujourd’hui.

Aurore Vincenti 30/04/2020