chapelle

définitions

chapelle ​​​ nom féminin

Lieu consacré au culte dans une demeure, un établissement. ➙ oratoire.
Église n'ayant pas le titre de paroisse.
Partie d'une église où se dresse un autel secondaire. Chapelle latérale.
Chapelle ardente*.
Chanteurs et instrumentistes d'une église. Maître de chapelle, celui qui les dirige.
au figuré Groupe très fermé. ➙ clan, coterie. Avoir l'esprit de chapelle.

synonymes

chapelle nom féminin

oratoire

clan, cénacle, cercle, coterie (péjoratif)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le feu venait de se rallumer à une petite chapelle isolée, située entre la ferme et le vieux château.George Sand (1804-1876)
On enterra la vieille montagnarde dans le cimetière du couvent, et une messe fut célébrée dans la chapelle pour le repos de son âme.Paul de Musset (1804-1880)
Les mugissements de l'orgue se déchaînèrent, se répandirent en volutes sonores sous les voûtes de la royale chapelle qu'ils emplirent d'une musique tour à tour plaintive et menaçante.Michel Zévaco (1860-1918)
En me guidant sur le clocher de la chapelle, j'ai trouvé tout de suite le chemin.Fernand Neurey (1874-1934)
A l'extrémité du passage, il ouvrit une autre porte ; et par quelques degrés ils descendirent dans une chapelle.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Je jetai sur ma tête un grand voile noir, je descendis l'escalier, me soutenant aux murailles, et me rendis à la chapelle sans avoir rencontré personne.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
J'eus à veiller à ce que nos amis du village fussent assez prudents pour s'introduire sans bruit un à un dans la chapelle.George Sand (1804-1876)
Cet avantage, joint à la réputation d'être assez goguenard, me donnoit de l'importance dans la chapelle.Benjamin Franklin (1706-1790), traduction Jean Henri Castéra (1749-1838)
Je leur proposai quelques changemens dans les loix de la chapelle, et ils les acceptèrent sans difficulté.Benjamin Franklin (1706-1790), traduction Jean Henri Castéra (1749-1838)
Elles n'ont pas quitté un moment le lit de leur fils mourant, et elles ont voulu accompagner son corps jusqu'à la chapelle où il a été déposé.François Guizot (1787-1874)
Cétait un bruit piétiné, chuchoté, une rumeur de chapelle sous la flamme courte des cierges.Alphonse Daudet (1840-1897)
Dans bien des cas, il n'y avait aucune chapelle extérieure ; la stèle, posée sur le soubassement ou encadrée extérieurement sur la face, marque l'endroit du sacrifice.Gaston Maspero (1846-1916)
La face orientale est munie d'une fausse lucarne, surmontée d'une corniche et flanquée d'une chapelle que précède un pylône.Gaston Maspero (1846-1916)
Il ne reste que peu de traces de celui de la chapelle : la table d'offrandes qui était en pierre est d'ordinaire tout ce qui en subsiste.Gaston Maspero (1846-1916)
Les assistants rapprochèrent les flambeaux et les bougies, et le colonel du 23ème de ligne apparut comme dans une chapelle ardente.Edmond About (1828-1885)
Tartaglia fut, par l'ordre du docteur, hissé dans une niche de la muraille qui avait autrefois servi de garde-manger ou de chapelle, à vingt pieds au-dessus du sol.George Sand (1804-1876)
Ce mur, aboutissant à une chapelle en construction, était mitoyen avec le jardin d'une maison voisine.Eugène Sue (1804-1857)
Athos avait choisi pour sa dernière demeure le petit enclos de cette chapelle, érigée par lui aux limites de ses terres.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Je reviens donc à ce que je disais, il serait temps d'aller à la chapelle.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Honoré lui ordonna de prendre les dispositions nécessaires pour transformer en chapelle ardente la chambre de son frère.Pierre Sales (1854-1914)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CHAPELLE » s. f.

Petite Eglise qui n'est ni Parroisse, ni Prieuré, qui subsiste d'elle-même, & que les Canonistes appellent sub dio. Bastir, sonder une Chapelle. Il y a plusieurs Eglises Collegiales qu'on appelle Saintes Chapelles, comme celles de Paris, de Dijon, de Bourges, de Bourbon, à cause qu'on y gardoit les reliques, &c. Ce mot vient, selon quelques-uns, du Grec kapileia, qui signifioit de petites tentes que dressoient les Marchands dans les Foires pour se mettre à couvert. Papias le fait venir d'un mot Grec & d'un Latin, quasi capiens laon, ou populum, vel laudem, qui est une étymologie de Jurisconsulte impertinente. D'autres le derivent de cape & chape, qui servoit à se couvrir le corps, comme si la Chapelle n'estoit autre chose qu'un lieu couvert : & c'est ainsi qu'on disoit la chape de St. Martin, qui étoit une espece de manteau ou d'estendart dont les Ducs d'Anjou estoient gardiens, comme Grands Seneschaux de France, & qu'on portoit à l'armée comme un estendart. D'autres le tirent à pellibus caprarum, parce que ces lieux se couvroient de peaux de chevres. On a aussi appellé autrefois Chapelles les châsses où on gardoit les reliques des Saints. Peut-être vient-il de ce que les Rois dans les voyages & expeditions militaires ne pouvant pas entendre la Messe dans des Eglises qu'ils trouvoient souvent bruslées, la faisoient dire sur une pierre consacrée & portative, & le lieu couvert où on la disoit s'appelloit Chapelle.
 
CHAPELLE, est aussi une partie d'une grande Eglise où il y a un autel où on dit la Messe, & que les Canonistes appellent sub tecto ; & est proprement Chapellenie : Les Chapelles sont d'ordinaire aux arcades qui sont aux costez des Eglises, ou au devant des piliers. La Chapelle de Nostre Dame, de St. Roch, &c. mais celle-cy s'appelle proprement une Chapellenie. Les Anciens les ont appellées cubicula. Du Cange. Il y a aussi des Chapelles dans les maisons particulieres, où on a permission de dire la Messe.
 
CHAPELLE ARDENTE, est une herse chargée de plusieurs cierges allumez dans les ceremonies des obseques d'une personne de qualité.
 
On dit aussi de quelques Princes, comme le Pape, ou le Roy d'Espagne, qu'ils tiennent Chapelle, quand ils assistent à l'Office avec de grandes ceremonies aux jours solemnels.
 
CHAPELLE, est aussi le Benefice fondé ou attaché à la Chapelle. On luy a conferé une Chapelle qui vaut cent escus. cette Chapelle est un Benefice simple. une Chapelle Presbyterale oblige à estre Prestre.
 
La Chapelle du Roy, est le corps de tous les Officiers qui servent à sa Chapelle, & particulierement ceux de la Musique. Les Maistres de la Chapelle du Roy ont été autrefois appellez Abbez, Archi-Chapelains, Secretaires & Chanceliers, car ils gardoient le cachet du Roy. Du Cange.
 
On appelle encore Chapelle, l'argenterie que les Rois, les Prelats & Grands Seigneurs ont pour servir à leur Chapelle, consistant en la croix, les chandeliers, le calice, les burettes, le bassin, &c. Cet Evêque a acheté la Chapelle de son predecesseur.
 
CHAPELLE, est aussi un instrument de Chymie servant à distiller, & est le couvercle d'un alembic.
 
CHAPELLE, en termes de Marine, est un revirement de navire inopiné, & qu'on fait malgré soy. Faire chapelle, c'est, Tourner le navire pour recevoir le vent dans les voiles par derriere, lors qu'on a trop orsé, & qu'on l'a receu par devant pour le remettre dans sa route.
 
CHAPELLE, est aussi un petit chapiteau de cuivre qui couvre le pivot de l'aiguille aimantée dans la boussole.
Les mots du bitume Charbonner Charbonner

v. dérivé de charbon, dans l’expression aller au charbon, travailler dur, bosser.

Aurore Vincenti 21/02/2020