chaland

définitions

chaland ​​​ nom masculin

Bateau à fond plat pour le transport des marchandises. ➙ péniche.

chaland ​​​ , chalande nom

vieux Client, cliente. Avoir des chalands : être achalandé.

synonymes

chaland nom masculin

péniche, bélandre, bette, drague, marie-salope

coche d'eau

chaland, chalande nom

client, acheteur

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Rien ne pouvait le renseigner sur le parcours effectué par le chaland dans lequel il avait été incarcéré.Jules Verne (1828-1905)
Ils commençaient à entendre le bruit de la perche frappant contre les bords du chaland.Paul Féval (1816-1887)
Quelle ne fut pas son émotion, en reconnaissant sa barge retenue par une bosse amarrée au chaland et que tendait la poussée du courant.Jules Verne (1828-1905)
Le chaland nageait au-dessus de ces grandes prairies que nous avons vues naguère couvertes de troupeaux.Paul Féval (1816-1887)
Et, si j'étais chez elle, en effet, ne pouvais-je pas m'attendre à voir arriver quelque chaland initié à la honteuse signification du ruban rosé ?George Sand (1804-1876)
En aval un chaland croustilleusement peinturé d'ocre et de bleu, virait lentement sur lui-même comme pâmé, en attendant le retour du flot.Georges Eekhoud (1854-1927)
Le chaland quitta la rive et disparut bientôt, entraîné par la tempête, qui faisait rage.Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
Ne perdez pas de vue que le chaland quittera son mouillage demain à midi, et que, si rien ne l'arrête, il sera en mer vers quatre heures.Jules Verne (1828-1905)
Lorsqu'il serait bord à bord avec le chaland, lorsque son équipage se serait joint aux pirates, dont il était nécessairement plus ou moins complice, la situation deviendrait des plus graves.Jules Verne (1828-1905)
Dans le langage d'aujourd'hui, les acheteurs quelconques sont des chalands, et leur nombre achalande un magasin, sans préjudice du nom de chaland donné encore aux grands bateaux.Eugène Muller (1826-1913)
Oriane désirerait qu'il montât, afin de le voir ; et le marchand descend, comptant bien ramener en haut le nouveau chaland sous prétexte de quelque dentelle ; mais il revient bientôt seul.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Alors il jeta la perche au fond du chaland et s'assit, découragé, sur le bord.Paul Féval (1816-1887)
Mais, de marchand à chaland, ajouta-t-il, ces bijoux se vendraient plus de cinquante mille écus.Honoré de Balzac (1799-1850)
Sur son ordre, le chaland n'avait fait halte que deux ou trois lieues plus bas, pour attendre son capitaine, qui le rejoindrait en s'aidant du courant.Jules Verne (1828-1905)
Immédiatement on se remet à l'œuvre, on répare le pont à l'aide des deux sonnettes installées naguère pour le battage des pieux ; le chaland est remonté sur l'estacade.Paul d'Ivoi (1856-1915)
Fendant l'eau d'un bras robuste, il se dirigea en droite ligne vers le chaland qu'il distinguait confusément dans l'ombre.Jules Verne (1828-1905)
Poussé à la fois par le courant et par un vent favorable, le chaland continuait à dériver, à raison d'une soixantaine de kilomètres par vingt-quatre heures.Jules Verne (1828-1905)
Il était impossible qu'il passât en vue de ce chaland sans qu'au fond de son être une voix mystérieuse ne l'en avertît.Jules Verne (1828-1905)
Que le mari s'offrit à conduire précisément le chaland dans lequel sa femme était retenue prisonnière, cette coïncidence était tout de même par trop extraordinaire.Jules Verne (1828-1905)
J'avais bien douze ou treize ans et j'étais cook à bord d'un chaland avec mon défunt père qui était capitaine.Honoré Beaugrand (1848-1906)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CHALAND, ANDE » adj.

Celuy qui a coustume d'acheter à une boutique chez un même Marchand. Le plus grand secret du commerce, c'est de sçavoir bien entretenir ses chalands. Nicod croit que ce mot vient du Grec kalo, voco, parce que les Marchands ont coustume d'appeller leurs chalands.
 
On appelle Pain chaland, le gros pain que les Boulangers de la ville fournissent aux bourgeois leurs chalands, à la difference de celuy qu'apportent les Boulengers de dehors pour vendre au premier venu. D'autres croyent qu'on a appellé ce pain chaland, à cause qu'il venoit par des bateaux nommés chalands, comme il en vient encore de Corbeil, de Villeneufve St. George, &c.

Définition de « CHALAND » s. m.

Bateau plat de moyenne grandeur, dont on se sert pour amener à Paris les marchandises qui descendent par la riviere. On appelle autrement ces vaisseaux, Marnois, parce qu'ils sont construits vers la source de la Marne. Il se dit plus particulierement des bateaux de la Loire qui sont fort legers, & qui vont souvent à la voile, qui ne sont bastis que de planches encousturées l'une sur l'autre, jointes à des pieces de lieures qui n'ont ni plat-bords, ni matieres pour les tenir fermes. Ce sont ceux qui viennent par le canal de Briare. Il y en a de douze toises de long, de dix pieds de large, & quatre pieds de hauteur de bord. Ce mot, selon Borel, vient du Grec kalon, qui signifie lignum. Mais selon du Cange, il vient du Grec chelandion, qui étoit une espece de petite galere qui alloit à rames. Ugutio dit qu'on l'a appellée celandria, quia currit velociter in hydro, c'est à dire, aquâ. On l'appelle dans la basse Latinité, chelandium, chelandrium, chelindrus & salandra.
Drôles d'expressions C’est la quadrature du cercle C’est la quadrature du cercle

Cette expression est utilisée pour désigner un problème dont on sait par avance, parce que cela a été dûment démontré, qu’il n’a pas de solution.

Étienne Klein 22/09/2021