as

définitions

as ​​​ nom masculin

Antiquité Unité monétaire romaine.
Côté du dé à jouer (ou moitié de domino) marqué d'un seul point ou signe.
Carte à jouer, marquée d'un seul signe, la carte maîtresse dans de nombreux jeux.
locution, familier Être ficelé, fichu comme l'as de pique, être mal habillé ou mal fait. —  familier Être plein aux as, avoir beaucoup d'argent.
familier Passer qqch. à l'as, l'escamoter.
Personne qui réussit excellemment dans une activité. Un as de l'aviation. ➙ champion, crack.
Recommandation officielle pour ace.

As symbole

Symbole chimique de l'arsenic.

synonymes

as nom masculin

champion, maître, phénomène, virtuose, aigle (familier), cador (familier), crack (familier), caïd (familier, vieilli), phénix (littéraire)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
As-tu scruté l'organisation de l'être sensible, pour déterminer avec précision si les mobiles qui le portent au bonheur sont essentiellement plus faibles que ceux qui l'en repoussent ?Volney (1757-1820)
As-tu les mêmes occasions de te faire connaître, la même tribune ; es-tu entouré au besoin de la même camaraderie ?Frédéric Bastiat (1801-1850)
As-tu perdu toute ta fougue et ton feu, à la cour, qui en donne aux autres ?Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste Baptiste Defauconpret (1767-1843)
As-tu eu seulement pitié de moi, quand je trimais dans la boue, dans la neige, au risque de crever ?Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
As-tu un indice, une preuve, n'importe quoi qui laisse supposer que j'aie fait ce calcul ?Hector Malot (1830-1907)
As-tu reconnu en eux cette tenue un peu raide qui t'a frappée chez ton amoureux ?Eugène Chavette (1827-1902)
As-tu remarqué l'autre jour l'art avec lequel il les interrogeoit, son besoin de savoir, ses efforts pour écarter une réponse funeste ?Madame de Staël (1766-1817)
As-tu jamais vu que les électeurs aient rejeté un député parce qu'il était trop bête ?Alfred Assollant (1827-1886)
As-tu pensé à dresser jamais la liste de ce que tu as déjà touché d'argent pour la copie où tu as utilisé ta douleur ?Paul Bourget (1852-1935)
As-tu vu, en passant dans les faubourgs de la ville, ces hautes maisons d'aspect pauvre, d'où l'on entend sortir le bruit actif des métiers ?Augustine Fouillée (1833-1923)
As-tu lu, dans le journal, que le noyau de l'activité commerciale était désormais fixé ici ?René Boylesve (1867-1926)
As-tu vu avec quelle naïveté vaniteuse il nous a donnée tous les renseignements sur l'agencement intérieur de sa maison ?Georges Darien (1862-1921)
As-tu réfléchi, peux-tu mettre ta main dans la mienne, loyalement, en me disant que nous sommes d'accord ?Émile Zola (1840-1902)
As-tu dans le cœur des secrets qui, pour se faire absoudre, aient besoin des miens ?Alphonse de Lamartine (1790-1869)
As-tu jamais vu une très vieille armoire de bois noircie par le temps et sculptée de fioritures et de feuillages ?Hans Christian Andersen (1805-1875)
As-tu, d'autre part, le moyen de me faire gagner trente-six mille francs par an, que nous pouvons mettre de côté ?Hector Malot (1830-1907)
As-tu bien eu le farouche courage de mutiler et de détruire ces miracles d'un travail ingénieux ?Paul Lacroix (1806-1884)
As-tu atteint ton but, et peux-tu me dire avant que je meure, où est le faux, où est le vrai ?Jules Noriac (1827-1882)
As-tu jamais songé à cela, toi, que la postérité n'est peut-être pas l'impeccable justicière que nous rêvons ?Émile Zola (1840-1902)
As-tu vu ses grands yeux sous ses grands sourcils, comme des soleils sous des arcs de triomphe ?Gustave Flaubert (1821-1880)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AS » subst. masc.

Carte, ou face de dez marquée d'un seul point. As de coeur. as de carreau. amener rafle d'as, ou ambesas, ou bizet. au piquet l'as vaut onze, au here il ne vaut qu'un point. C'est un as de pic, un as de trefle. On s'en sert figurément pour injurier quelqu'un qu'on mesprise. Ce mot vient de as, assis. Latin, qui se dit d'une chose particuliere considerée comme un tout, ainsi qu'en cette phrase, Haeres ex asse.
Les mots de l’époque Candidater, présentiel, distanciel... Comment savoir si des mots sont vraiment des anglicismes ? Candidater, présentiel, distanciel... Comment savoir si des mots sont vraiment des anglicismes ?

L’accusation d’anglicisme est l’épouvantail favori que dressent les puristes de la langue française contre les innovations linguistiques qui leur déplaisent.

Florent Moncomble 09/04/2021