Email catcher

chancelant

Définition

Définition de chancelant ​​​ | ​​​ , chancelante ​​​ | ​​​ adjectif

Qui chancelle. Un pas chancelant.
au figuré Fragile. Santé chancelante. ➙ faible.

Synonymes

Synonymes de chancelant, chancelante adjectif

branlant, flageolant, peu assuré, titubant, vacillant

fragile, faible, incertain, précaire

Exemples

Phrases avec le mot chancelant

Pas chancelants, corps qui tanguent encore un peu sous nos regards au rythme lent des respirations qui s'apaisent.Ouest-France, 07/01/2015
Il y a de cela six ans, l'animal avait été trouvé par la police, chancelant près d'une clôture dans une réserve, tellement défiguré qu'il pouvait à peine entendre ou manger.Géo, 11/03/2022, « Comment sauver un rhinocéros victime de braconnage ? »
Halady appuya son mouchoir à ses lèvres et, chancelante, s'éloigna lentement.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Consommation narcissique, pour faire taire un mal-être et trouver des béquilles pour étayer un narcissisme chancelant.Le sociographe, 2016, Mélanie Carles, Manuel Gallardo, Catherine Herbert (Cairn.info)
Invariablement, alors qu'il donnait le sentiment de piloter à vue une embarcation chancelante, le sélectionneur s'est entêté à répéter qu'il savait où il allait.Ouest-France, 23/09/2015
Elle, au départ chancelante, gesticule, danse, évoluant avec la musique.Ouest-France, Nadine BOURSIER, 01/11/2018
Il incite à développer une foi, souvent incertaine et chancelante, dans nos capacités à changer cette réalité et à nous engager sur de nouvelles voies.Droit, Santé et Société, 2019, Vincent Rialle (Cairn.info)
Le pas chancelant, les genoux tremblant, elle se colle à sa mère.Ouest-France, Marion DUBOIS, 06/04/2019
A ce compte là, il est facile de redresser des statistiques chancelantes.Ça m'intéresse, 17/01/2012, « Baisse de la délinquance : une grosse entourloupe ? »
Ils sortirent en pyjama, chancelants, serrant contre eux leurs recueils de jurisprudence roussis.Revue d'Histoire de la Shoah, 2009, Melvin Jules Bukiet, Josée Antoine (Cairn.info)
De moment en moment, des querelles, de nouveaux désordres naissaient de la situation chancelante de l'autorité.Émile Vincens (1764-1850)
Le contexte politique chancelant s'ajoute à un climat délétère dans les personnels.Ouest-France, Philippe ECALLE, 14/09/2021
Si bien que la fourniture des produits est aujourd'hui chancelante.Capital, 29/10/2021, « Alors que les prix flambent, faut-il craindre le retour de… »
Au bout d'une minute, elle se mit sur ses pieds avec effort et marcha droit devant elle, toute chancelante.Paul Féval (1816-1887)
Il y a quinze jours, nous étions très chancelants, et nous avons peur tous les jours d'avoir eu tort.Europarl
En associant les deux, on réalise un grand pas (bien souvent chancelant) au-delà du behaviorisme.Spirale, 2012, Daniel N. Stern (Cairn.info)
Citons par exemple le transport de personnes-normalement avec une finalité lucrative- dans des conditions inhumaines, notamment à bord d'embarcations, petites et chancelantes.Revue internationale de droit pénal, 2008, Maria Jesús GUARDIOLA LAGO (Cairn.info)
Lecoq se releva, chancelant comme un homme ivre.Paul Féval (1816-1887)
En suivant leurs pas chancelants, le film tente quelques réponses.Lumen Vitae, 2011, Laura Rizzerio (Cairn.info)
Ensuite, il a surtout montré du déchet technique, une conduite de balle chancelante et fait quelques mauvais choix.Ouest-France, Arthur SAUTREL, 27/08/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CHANCELANT, ANTE adj.

Qui n'est pas ferme, stable, assûré. La fortune est fort chancelante, & n'est jamais assûrée. Les esprits foibles sont fort chancelants dans leurs opinions.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le français des régions C'est en lavant qu'on devient lavande C'est en lavant qu'on devient lavande

L’origine du mot lavande interpelle. Sa forme rappelle en effet l’italien lavanda, qui signifie « lavage, toilette ».

22/04/2022