Email catcher

chanceler

définitions

chanceler ​​​ | ​​​ verbe intransitif

Vaciller sur sa base, pencher de côté et d'autre en menaçant de tomber. ➙ flageoler, tituber.
au figuré Être menacé de ruine, de chute. Le pouvoir chancelle. —  Hésiter. Sa mémoire chancelle.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je chancelle

tu chancelles

il chancelle / elle chancelle

nous chancelons

vous chancelez

ils chancellent / elles chancellent

imparfait

je chancelais

tu chancelais

il chancelait / elle chancelait

nous chancelions

vous chanceliez

ils chancelaient / elles chancelaient

passé simple

je chancelai

tu chancelas

il chancela / elle chancela

nous chancelâmes

vous chancelâtes

ils chancelèrent / elles chancelèrent

futur simple

je chancellerai

tu chancelleras

il chancellera / elle chancellera

nous chancellerons

vous chancellerez

ils chancelleront / elles chancelleront

synonymes

chanceler verbe intransitif

branler, flageoler, tituber, vaciller, chambranler (familier, Québec)

faiblir, fléchir, montrer des signes de faiblesse, vaciller

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Tout chancelait autour de lui, mais il ne savait de quel côté tourner ses regards.Henry Gréville (1842-1902)
Elle chancelait un peu, et il dut la soutenir.Émile Zola (1840-1902)
Si l'économie chancelle, la devise vacillera également à plus long terme.Europarl
C’est encore plus vrai dans les pays en développement et le restera longtemps encore, car ils chancellent souvent au bord du gouffre.Europarl
Celle-ci anéantissait l'empire chancelant des jeux de pouvoirs et des tyrannies.Ouest-France, Jeanne Emmanuelle HUTIN, 11/04/2020
Puis, comme elle chancelait, il voulut la faire asseoir dans le fauteuil.Émile Zola (1840-1902)
Ma première remarque est que notre engagement permanent quant aux règles commerciales multilatérales ne doit pas chanceler.Europarl
Terrifiant de voir cet homme de 51 ans comme perdu, dans le box des prévenus, chancelant entre deux policiers.Ouest-France, Thomas HENG, 09/09/2017
Le contexte politique chancelant s'ajoute à un climat délétère dans les personnels.Ouest-France, Philippe ECALLE, 14/09/2021
On y voit notamment les étalages d'un supermarché chanceler et les rayons se transformer en champ de bataille.Ouest-France, 03/03/2017
Lorsque chancelle une existence, le secouriste tient de l'homme qui tombe à pic.Ouest-France, Jean-Pascal ARIGASCI, 11/10/2020
Lorsque la crise économique mondiale est survenue, cette maison de la zone euro a commencé à chanceler.Europarl
Le retour d'un ami, un ex qui le poursuit, et une mère qui redécouvre l'amour, vont faire chanceler son petit monde.Ouest-France, 19/11/2019
Elle ne chancelait pas seulement sur ses bases ; mais on ne lui trouvait plus de bases.André Beaunier (1869-1925)
L'immense bâtiment gris de 60 000 m² chancelle un peu plus.Ouest-France, Benoit LE BRETON, 07/11/2019
Grignan chancela comme s'il eût été frappé d'un coup.Ernest Daudet (1837-1921)
Chancelant, fatigué, marqué par son séjour en altitude, mais souriant et ému de l'accueil, l'artiste, âgé de 43 ans, répond volontiers aux questions.Ouest-France, Linda BENOTMANE, 22/02/2016
D'un pas chancelant la quadragénaire vient raconter leurs quinze années d'une vie commune compliquée.Ouest-France, François BOSCHER, 08/07/2021
Claudine voulut fuir, mais elle chancela et tomba sur ses genoux.Amédée Achard (1814-1875)
En mai 1968, le pays est paralysé, le pouvoir chancelle.Ouest-France, 02/07/2016
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CHANCELER » v. n.

Bransler, n'estre pas ferme & assûré. La marque d'un homme qui a trop beu, c'est qu'il chancele, qu'il marche en penchant le corps tantost d'un costé, & tantost de l'autre. Un convalescent chancele quand il est encore foible. Quelques-uns derivent ce mot de cancellare.
 
CHANCELER, se dit figurément de ceux qui sont incertains en leurs opinions, en leurs decisions. Il ne faut pas qu'un Auteur grave chancele dans ses opinions, il faut qu'il decide nettement. Il est encore irresolu s'il fera cette affaire, il chancele.
Drôles d'expressions C’est la quadrature du cercle C’est la quadrature du cercle

Cette expression est utilisée pour désigner un problème dont on sait par avance, parce que cela a été dûment démontré, qu’il n’a pas de solution.

Étienne Klein 15/09/2021