Email catcher

vaciller

Définition

Définition de vaciller ​​​ | ​​​ verbe intransitif

Être animé de mouvements répétés, alternatifs ; être en équilibre instable. ➙ chanceler. Vaciller sur ses jambes.
Trembler, être sur le point de s'éteindre ; scintiller faiblement. ➙ trembloter.
Devenir faible, incertain ; manquer de solidité. Mémoire, intelligence qui vacille. ➙ s'affaiblir.

Conjugaison

Conjugaison du verbe vaciller

actif

indicatif
présent

je vacille

tu vacilles

il vacille / elle vacille

nous vacillons

vous vacillez

ils vacillent / elles vacillent

imparfait

je vacillais

tu vacillais

il vacillait / elle vacillait

nous vacillions

vous vacilliez

ils vacillaient / elles vacillaient

passé simple

je vacillai

tu vacillas

il vacilla / elle vacilla

nous vacillâmes

vous vacillâtes

ils vacillèrent / elles vacillèrent

futur simple

je vacillerai

tu vacilleras

il vacillera / elle vacillera

nous vacillerons

vous vacillerez

ils vacilleront / elles vacilleront

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot vaciller

Comment le logement participe à reproduire, (re)configurer, faire vaciller les rapports de genre et les autres rapports de pouvoir ?Annales de Géographie, 2018, Joanne Le Bars (Cairn.info)
Mais le petit visage pencha au hasard, et tout le corps se mit à vaciller.Victor Segalen (1878-1919)
Comme quoi chaque culture désigne à ses membres une destination où il est plus facile de vaciller qu'ailleurs.Enfances & PSY, 2007, Régis Airault (Cairn.info)
Il sentait sa tête vaciller à cette pensée qui lui faisait du bien et du mal à la fois.Georges Rodenbach (1855-1898)
L'interruption de la saison actuelle, après vingt-huit journées disputées, a fait vaciller l'équilibre économique précaire des clubs français.Ouest-France, Clément COMMOLET, 15/04/2020
Mais dans un grand soir, il est capable de faire vaciller n'importe quelle formation.Ouest-France, 07/04/2021
Et, ce faisant, va-t-elle faire vaciller les marchés financiers ?Capital, 27/08/2021, « L’inflation peut-elle faire vaciller les marchés boursiers ? »
Et pendant que mon cerveau se mettait à vaciller, je vis le portrait qui se transformait, qui s'animait bizarrement devant moi.Louis Dumure (1860-1933)
Celle-ci peut vaciller si, par exemple, notre objectif principal pour bouger est d'améliorer notre image corporelle, plutôt que de faire de l'exercice pour le plaisir et l'accomplissement.Ça m'intéresse, 30/11/2020, « Bouger dehors cet hiver sera (plus que jamais) nécessaire pour… »
Tous leurs efforts réunis ne parviendraient pas à faire vaciller la flamme d'une bougie.Saintine (1798-1865)
Puis vient le moment des rapides et du petit courant traître qui fait vaciller l'embarcation de roche en roche.Ouest-France, Matthieu CARLIER, 16/08/2013
Eh bien, ici, c'est la psychanalyse faisant vaciller les semblants de la psychanalyse même !La Cause du désir, 2010, Jacques-Alain Miller (Cairn.info)
Elle est souvent invoquée comme la discipline qui fit vaciller les synthèses et les systèmes les plus solides.Transversalités, 2019, Vincent Holzer (Cairn.info)
Et pourtant, la menace du coronavirus a bien failli faire vaciller ce rendez-vous, à quelques heures de son ouverture.Ouest-France, Marie LENGLET, 08/03/2020
Deuxièmement, ce sont aussi les frontières entre anticipations et limites corporelles qui tendent à vaciller.Journal international de bioéthique et d'éthique des sciences, 2018, Nicolas Le Dévédec, Johanne Collin (Cairn.info)
J’espère en effet que, tout au long de la présidence, nos nombreux efforts à cet égard ont fait vaciller cette impression.Europarl
Cette incertitude qui tire son origine d'une impression déconcertante fait vaciller les repères symboliques et imaginaires du sujet, provoquant le malaise et l'inquiétude.La Cause du désir, 2019, Marina Lusa (Cairn.info)
Nous avons vraiment eu peur pour l'avenir de l'écomusée mais notre structure, qui aurait pu vaciller, est toujours vivante et bien vivante.Ouest-France, 07/07/2021
Elle contribue à faire vaciller les esprits déjà bien affaiblis par un lent et continu travail de sape.L'information psychiatrique, 2018, Michel David (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de VACILLER v. n.

N'être pas ferme, assûré, arresté. Un assemblage de menuiserie, de charpenterie, ne vaut rien, lors qu'il vacille dans ses mortaises, qu'il n'est pas bien ferme, bien asseuré.
 
VACILLER, se dit figurément en choses spirituelles & morales. Un criminel qui vacille dans son interrogatoire donne de grands soupçons contre luy. Un Docteur qui vacille dans ses opinions, qui est tantost d'un advis, tantost de l'autre, a de la peine à persuader ses auditeurs.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de la musique Top 10 des mots de la musique

Le 21 juin, nous célébrons la musique sous toutes ses formes, de la danse au chant en passant par une myriade d’instruments. J’ai donc voulu...

Dr Orodru 20/06/2022