vaciller

 

définitions

vaciller ​​​ | ​​​ verbe intransitif

Être animé de mouvements répétés, alternatifs ; être en équilibre instable. ➙ chanceler. Vaciller sur ses jambes.
Trembler, être sur le point de s'éteindre ; scintiller faiblement. ➙ trembloter.
Devenir faible, incertain ; manquer de solidité. Mémoire, intelligence qui vacille. ➙ s'affaiblir.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je vacille

tu vacilles

il vacille / elle vacille

nous vacillons

vous vacillez

ils vacillent / elles vacillent

imparfait

je vacillais

tu vacillais

il vacillait / elle vacillait

nous vacillions

vous vacilliez

ils vacillaient / elles vacillaient

passé simple

je vacillai

tu vacillas

il vacilla / elle vacilla

nous vacillâmes

vous vacillâtes

ils vacillèrent / elles vacillèrent

futur simple

je vacillerai

tu vacilleras

il vacillera / elle vacillera

nous vacillerons

vous vacillerez

ils vacilleront / elles vacilleront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il sentait sa tête vaciller à cette pensée qui lui faisait du bien et du mal à la fois.Georges Rodenbach (1855-1898)
Bref, quand nous y arrivons, un feu du diable nous accueille... les plus solides commencent à vaciller... la fusillade et la mitraille couvrent le pont d'une pluie de balles.Edmond Lepelletier (1846-1913), Victorien Sardou (1831-1908) et Émile Moreau (1852-1922)
Alors m'étant installé dans un large fauteuil, la tête appuyée de telle sorte qu'elle ne pût vaciller à droite ni à gauche, j'avais fixé l'écriteau juste en face de moi.Jules Lermina (1839-1915)
Pendant cette minute, on vit ses lèvres trembler, ses joues frémir, ses yeux vaciller, comme dans le délire.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
J’espère en effet que, tout au long de la présidence, nos nombreux efforts à cet égard ont fait vaciller cette impression.Europarl
Je pense même qu'elle débute seulement et que notre société va vaciller beaucoup plus qu'elle ne vacille actuellement.Europarl
J'avais laissé mon zèle se refroidir, ma résolution vaciller et se changer en un vague désir mêlé d'impuissans regrets.George Sand (1804-1876)
Mais le petit visage pencha au hasard, et tout le corps se mit à vaciller.Victor Segalen (1878-1919)
Et pendant que mon cerveau se mettait à vaciller, je vis le portrait qui se transformait, qui s'animait bizarrement devant moi.Louis Dumure (1860-1933)
Ce qu'on aurait pu mettre dans l'autre plateau eût paru léger ; toutes les objections du monde ne l'eussent point fait vaciller.Ernest Renan (1823-1892)
Il pouvait, comme un roi, toucher les plus grands de nous à la tête et, en les touchant, faire vaciller cette tête sur les épaules.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Clotilde tremblait et ne pouvait ouvrir la porte, dont la serrure lui semblait vaciller et éviter la clef qu'elle tenait à la main.Alphonse Karr (1808-1890)
Une tapisserie, dont les personnages livides semblaient vaciller à la vague lueur de la lampe, garnissait seule la muraille et leur donnait un aspect encore plus sombre.Émile Souvestre (1806-1854)
Je me sentis vaciller comme le battant d'une cloche ; j'eus peur de tomber la tête dans le feu : je me traînai en arrière...Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Peu à peu la fascination de la solitude les trouble ; ils sentent leur raison vaciller et mille images confuses se former dans les ténèbres.Émile Souvestre (1806-1854)
Tous les habitants affirmaient avoir senti son souffle qui faisait vaciller la flamme des lumières.Guy de Maupassant (1850-1893)
Nous devons maintenant essayer d'aller de l'avant, nous efforcer de ne pas vaciller et tenter de continuer à œuvrer en ce sens.Europarl
Il partait résolument, quand les deux ombres s'agitèrent, se poursuivirent, se heurtèrent, et toutes deux, enlacées ensuite, confondues, tourbillonnèrent à faire vaciller la lumière de la lampe.Léon Gozlan (1803-1866)
Mais à deux ou trois reprises il lui avait semblé sentir cet appui vaciller sous sa main.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Les glaçons au milieu desquels le bateau était obligé de naviguer le faisaient constamment vaciller.Thomas Balch (1821-1877)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VACILLER » v. n.

N'être pas ferme, assûré, arresté. Un assemblage de menuiserie, de charpenterie, ne vaut rien, lors qu'il vacille dans ses mortaises, qu'il n'est pas bien ferme, bien asseuré.
 
VACILLER, se dit figurément en choses spirituelles & morales. Un criminel qui vacille dans son interrogatoire donne de grands soupçons contre luy. Un Docteur qui vacille dans ses opinions, qui est tantost d'un advis, tantost de l'autre, a de la peine à persuader ses auditeurs.
Le mot du jour Déconfinement Déconfinement

Confinement existait depuis le XVe siècle. Déconfinement, lui, s’est pointé comme une fleur, un 1er avril, pour offrir, dès le début de la période, une perspective de sortie.

Aurore Vincenti 29/04/2020