Email catcher

chapardage

Définition

Définition de chapardage ​​​ nom masculin

familier Action de chaparder ; petit vol, larcin. Lutter contre le chapardage dans les supermarchés.

Synonymes

Synonymes de chapardage nom masculin

vol, larcin, maraude, rapine (littéraire)

Exemples

Phrases avec le mot chapardage

Pour survivre, ils recouraient au marché noir, voire au chapardage, à la fuite devant les responsabilités, etc.Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2003, Donald J. Raleigh (Cairn.info)
Sauf que ce chapardage commence à coûter cher à la commune.Ouest-France, 13/04/2021
La mauvaise gestion, le chapardage n'expliquaient qu'une partie d'un déficit lié aux difficultés d'honorer les contrats des fournisseurs et des clients.Cahiers du monde russe, 2018, Juliette Cadiot (Cairn.info)
Évocateur de chapardage sur les stands, ou laissant planer le doute sur la qualité des marchandises vendues, il est en fait dû à l'histoire locale.Ouest-France, Laurence MONARD, 02/12/2017
Les jeunes circoncis mendient et pratiquent le chapardage pour manger.Corps, 2018, Mouhamadou Lamine Sakho (Cairn.info)
Une mesure d'assistance éducative est ordonnée lorsqu'il a 10 ans, en raison de ses comportements inadaptés à l'école et de menus chapardages.Enfances & PSY, 2011, Muriel Eglin (Cairn.info)
Même le chapardage de gâteaux préparés en cuisine par le cuistot est repris avec le groupe.Journal du Droit des Jeunes, 2005, Jacques Trémintin (Cairn.info)
Le chapardage de chutes de papier-toilette est un vol mineur légitimé par une tolérance plus ou moins contrainte de l'encadrement.Revue française de sociologie, 2008, François Bonnet (Cairn.info)
Pour autant, son attitude régressive, ses comportements de mimétisme animal, de soumission avec certains camarades, de chapardage de leurs objets produisent déjà un effet stigmatisant.Enfances, 2021, Anne-Sylvie Pelloux (Cairn.info)
Adoptés au début de la guerre, des décrets allemands prévoient même des poursuites en cas de chapardage dans les vignes.Revue d'histoire du XIXe siècle, 2020, Oliver Stein, Jean-Léon Muller (Cairn.info)
La plupart du temps, des chapardages et vols de produits alimentaires ou vêtements.Sécurité globale, 2017, Xavier Raufer, Stéphane Quéré (Cairn.info)
Ainsi en est-il des conflits, des jeux de pouvoir, des gaspillages, des chapardages, etc.Revue de l'Entrepreneuriat, 2001, Thierry Verstraete (Cairn.info)
Le chapardage, cette invasion amie, avait passé par là.Jules Claretie (1840-1913)
Irrité par des peccadilles aussi vénielles que le chapardage de la pomme biblique, il s'en est allé pour de bon.Revue du Mauss, 2003, Michaël Singleton (Cairn.info)
Ils étaient bien trois goélands guetteurs à tenter le chapardage, passant d'un promontoire à l'autre et chassant les camarades qui voudraient s'y essayer.Ouest-France, Nadine BOURSIER, 14/04/2015
Ils rejoignent le monde du travail ou, pour certains d'entre eux, l'économie informelle, entre petits commerces de rue et chapardages.Les Sciences de l'éducation - Pour l'Ère nouvelle, 2015, Jérôme Krop (Cairn.info)
La plupart des à-côtés que les métiers offrent ne sont que des chapardages incontrôlables, que l'encadrement préfère tolérer puisqu'il ne peut les empêcher.Revue française de sociologie, 2008, François Bonnet (Cairn.info)
Tous ces chapardages n'ont bien souvent pour principale raison que de subvenir aux besoins primaires de la famille (chauffage, nourriture).Les Cahiers Dynamiques, 2008, Pascal Devaud (Cairn.info)
Cependant, cet esclavagisé sans nom n'a pas perpétré un simple chapardage, pas plus qu'un vol, qui aurait pu résulter d'une nécessité.Histoire de la Justice, 2016, Christine Bénavides (Cairn.info)
Le midi, à proximité des sandwicheries, certains se sont d'ailleurs spécialisés dans le chapardage de frites et bouts de sandwiches directement dans les mains d'infortunés consommateurs.Ouest-France, Christopher LEVÉ, 09/03/2017
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022